Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 295,26
    +1 352,34 (+2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 444,39
    -23,71 (-1,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Un A330 de la compagnie Corsair dérouté au-dessus de la Normandie

Julien Sarboraria / Capital

Une belle frayeur. Les passagers du vol SS926 n’oublieront pas de sitôt leur vol à bord de l’A330 au départ de Paris. La destination prévue ? La Guadeloupe. Seulement voilà, il a dû être dérouté, non sans causer une certaine peur à bord, rapporte France 3 Normandie, le 2 mai 2024. Jeudi, l’avion avait décollé après 32 minutes de retard. Alors qu’il volait au-dessus de l’Orne, en Normandie, l’appareil a effectué un demi-tour. Dominique Beauvois, le mari d’une passagère, raconte à la chaîne de télévision régionale que le commandant de bord a alors pris la parole pour expliquer qu’il y avait un problème et qu’il «fallait rebrousser chemin».

Prévenu par message par sa compagne, l’homme raconte que jusqu’à l’annonce du commandant de bord, aucun passager n’avait remarqué la manœuvre. Si sa femme n’a pas été particulièrement inquiète, sa belle-sœur en revanche a «eu très peur». En effet, l’avion a rebroussé chemin alors qu’il allait commencer à traverser l’Atlantique. Dominique Beauvois souligne qu’il «n’y a nulle part où atterrir entre le continent et la Guadeloupe». Ce qui lui fait dire que cela «aurait pu être grave», d’autant que les passagers ont été accueillis par les pompiers à leur sortie de l’appareil, sur le tarmac.

De son côté, Corsair, la compagnie aérienne du vol SS926, a réagi à l’incident. Elle assure que le problème était une panne sur l’un des trois systèmes hydrauliques de l’avion. L’appareil a donc dû faire demi-tour pour effectuer des réparations. Toutefois, Corsair (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment les boucheries près de chez vous sont-elles contrôlées ?
Qu'est-ce que la fièvre de Lassa, ce virus qui suscite l'inquiétude en Île-de-France ?
Cyberattaque de l'hôpital de Cannes : quelles sont les données dérobées par les hackers de Lockbit ?
Testeur de produits Amazon : les autorités alertent sur cette nouvelle arnaque
Un cas de fièvre de Lassa détecté en Île-de-France : ce que l’on sait