Publicité
Marchés français ouverture 2 h 55 min
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    39 176,15
    +388,77 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0881
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 645,31
    +91,70 (+0,47 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 349,05
    -329,73 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 361,60
    -12,24 (-0,89 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     

Épidémiologie et génétique de l'hématopoïèse clonale, une affection prémaligne des cellules souches hématopoïétiques

Reykjavik, ISLANDE, 6 novembre 2023 /PRNewswire/ -- Une nouvelle étude complète de deCODE genetics, une filiale d'Amgen, publiée aujourd'hui dans Nature Genetics, donne un aperçu de l'épidémiologie et de la génétique somatique et germinale de l'hématopoïèse clonale. Les données de séquence du génome entier provenant d'Islande et de la Biobanque du Royaume-Uni, combinées à une stratégie unique de codage à barres des mutations somatiques, ont été utilisées pour étudier l'hématopoïèse clonale à l'échelle de la population.

L'hématopoïèse clonale est une affection qui survient lorsqu'une seule lignée clonale de cellules souches hématopoïétiques (CSH) se développe et devient la source d'une proportion substantielle de cellules sanguines matures. Les scientifiques de deCODE ont utilisé les données de séquence du génome entier de plus de 176 000 personnes pour détecter l'hématopoïèse clonale chez plus de 16 000 sujets. L'étude a réaffirmé que l'hématopoïèse clonale est très fréquente chez les personnes âgées, approchant les 50 % chez les personnes de plus de 80 ans. Les personnes atteintes d'hématopoïèse clonale présentent un risque accru de diagnostic ultérieur de néoplasie hématologique, ainsi qu'un taux de mortalité plus élevé. L'hématopoïèse clonale était auparavant considérée comme impliquée dans un large éventail d'affections non hématologiques, allant des carcinomes aux maladies cardiovasculaires. L'étude a montré que le tabagisme accélère le développement de l'hématopoïèse clonale de manière proportionnelle à la dose et que toutes les maladies non hématologiques associées sont probablement liées au comportement tabagique. L'étude a mis en évidence des mutations qui se produisent dans les CSH et qui peuvent favoriser leur expansion clonale. De plus, les chercheurs ont découvert 25 variantes de séquences héréditaires qui prédisposent les individus à développer une hématopoïèse clonale. Les scientifiques deCODE ont mis au point une méthode de détection de l'hématopoïèse clonale basée sur la séquence du génome entier. Cette méthode repose sur le fait que chaque clone porte un « code-barres » unique de mutations survenues somatiquement au cours du développement et présentes dans la cellule souche au moment de la création du clone. Si un clone particulier de CSH se développe suffisamment, ce code-barres de mutations peut être détecté par séquençage et indique que le sujet présente une hématopoïèse clonale. L'hématopoïèse clonale possède de nombreuses caractéristiques d'une expansion prémaligne de clones cellulaires susceptibles de devenir cancéreux. En effet, les personnes atteintes d'hématopoïèse clonale présentent un risque accru de néoplasie hématologique et de décès prématuré. Il est surprenant de constater qu'une partie de l'augmentation de la mortalité est due aux néoplasies hématologiques, mais qu'une grande partie peut être attribuée aux maladies liées au tabagisme. On a constaté que l'hématopoïèse clonale augmentait le risque de diagnostic non seulement de néoplasie hématologique, mais aussi de bronchopneumopathie chronique obstructive, de cancer du poumon, de maladie artérielle périphérique, d'emphysème et d'abus d'alcool. Cependant, l'étude n'a pas trouvé de preuves appuyant l'association largement rapportée entre l'hématopoïèse clonale et les maladies cardiovasculaires. Il a été constaté que le tabagisme a un effet dose-dépendant sur l'hématopoïèse clonale et accélère probablement son développement avec l'âge. Cela suggère que l'hématopoïèse clonale est à certains égards un marqueur du tabagisme et que les associations de maladies non hématologiques sont essentiellement le résultat du tabagisme et de l'âge avancé. Les auteurs de l'étude ont ensuite examiné les fondements génétiques de l'hématopoïèse clonale, en se concentrant d'abord sur les mutations susceptibles de se produire dans les CSH, ce qui leur confère un avantage sélectif leur permettant de prendre le contrôle de la moelle osseuse et de l'hématopoïèse. Ils ont trouvé plusieurs de ces mutations dites « motrices », dont beaucoup sont connues pour leur implication dans les néoplasies myéloïdes et lymphoïdes. Cependant, la plupart des clones de CSH ne présentent pas de mutation motrice évidente et la raison pour laquelle ils se développent reste un mystère. En ce qui concerne les variantes héritées qui prédisposent les personnes à l'hématopoïèse clonale, deCODE a trouvé des gènes modifiés dans 25 de ces loci. Dans certains cas, il a été démontré que ces variantes affectaient l'expression des gènes, l'épissage ou les niveaux de protéines plasmatiques liées à l'hématopoïèse clonale. Les variantes ont également tendance à affecter le nombre de cellules sanguines, la néoplasie myéloproliférative et la longueur des télomères des leucocytes. Dans l'ensemble, l'étude a permis de mieux comprendre la génétique et l'épidémiologie de l'hématopoïèse clonale.

Basé à Reykjavik, en Islande, deCODE est un leader mondial dans l'analyse et la compréhension du génome humain. Grâce à son expertise unique et à ses ressources démographiques, deCODE a découvert des facteurs de risque génétiques pour des dizaines de maladies courantes. L'objectif de la compréhension de la génétique des maladies est d'utiliser ces informations pour créer de nouveaux moyens de diagnostic, de traitement et de prévention des maladies. deCODE est une filiale entièrement détenue par Amgen (NASDAQ: AMGN).

Vidéo - https://mma.prnewswire.com/media/2265753/deCODE_genetics.mp4
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/2264915/deCODE_genetics.jpg
Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1535464/4379013/deCODE_genetics_Amgen_Logo.jpg

 Simon N. Stacey, scientist at deCODE genetics and first author on the paper and Kári Stefánsson CEO of deCODE genetics
Simon N. Stacey, scientist at deCODE genetics and first author on the paper and Kári Stefánsson CEO of deCODE genetics

 

deCODE genetics Logo
deCODE genetics Logo

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/epidemiologie-et-genetique-de-lhematopoiese-clonale-une-affection-premaligne-des-cellules-souches-hematopoietiques-301977609.html