Marchés français ouverture 5 h 44 min
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 188,34
    -143,60 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1692
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    24 511,40
    -75,20 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    11 591,27
    +90,52 (+0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    265,59
    +22,92 (+9,44 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

Épargne salariale : quand le déblocage est impossible faute de justificatif

Benoît LETY
·1 min de lecture

« Madame R. » quitte son entreprise et souhaite par la même occasion débloquer son Plan d’épargne entreprise (PEE). Le départ de l’entreprise est en effet l’un des motifs permettant en théorie de débloquer l’épargne accumulée sur le PEE de façon anticipée. Le gestionnaire du PEE réclame alors « la copie de son certificat de travail mentionnant son départ ». Problème : « Madame R. » est partie en mauvais termes et a entamé une procédure prudhommale, ce qui ne lui permet pas d’avoir accès à ce document. Le gestionnaire refuse alors le déblocage, comme le raconte le médiateur de l’Autorité des marchés financiers (AMF) sur son blog.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Faut-il supprimer le Livret A ?
- SNCF : une nouvelle aide pour être dédommagé en cas de retard
- Chèque : la fraude explose, voici comment vous protéger