Marchés français ouverture 1 h 31 min
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 456,70
    +282,72 (+1,08 %)
     
  • EUR/USD

    0,9694
    -0,0045 (-0,47 %)
     
  • HANG SENG

    17 465,86
    +214,98 (+1,25 %)
     
  • BTC-EUR

    20 184,07
    +701,40 (+3,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    446,37
    +17,58 (+4,10 %)
     
  • S&P 500

    3 719,04
    +71,75 (+1,97 %)
     

Énergie : les fournisseurs vont proposer de nouveaux tarifs "courant septembre"

tomertu/Adobe Stock

Le gouvernement l'a assuré fin août : il n'y aura "pas de rattrapage sur le plafonnement" à 4 % des prix de l'électricité en 2023 pour les Français. Mais il y aura bien une hausse, qui sera "contenue". Invitée du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, la ministre de la Transition énergétique s'est de nouveau exprimée sur le sujet au sortir d'une réunion avec le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et la Première ministre, Élisabeth Borne. Rappelant que le gouvernement avait "pris ses responsabilités pour amortir la hausse du coût de l'électricité", Agnès Pannier-Runacher a confirmé que la "démarche serait la même" pour 2023.

>> Notre service - Rénovation énergétique : calculez le montant de vos aides (MaPrimeRénov’, CEE…) et trouvez le bon artisan pour vos travaux

Car si des hausses sont bien prévues pour février prochain, il est nécessaire d'"amortir cette augmentation naturelle du prix pour les Français", a-t-elle mis en avant, expliquant que des arbitrages seront présentés dans les prochains jours. La ministre de la Transition énergétique a ainsi dévoilé que les fournisseurs d'énergie allaient proposer de nouveaux tarifs "pour le courant du mois de septembre". "EDF, Engie, Total sont en train de finaliser des propositions d'évolution tarifaire", a concédé la ministre. Cependant, elle n'a précisé aucun montant.

Agnès Pannier-Runacher a toutefois rappelé que les Français bénéficiaient d'un "tarif régulé qui a augmenté de 4 % en 2002", alors qu'il aurait dû être dix fois plus important. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino bloque à son tour le prix de certains produits
Énergie : les bons réflexes pour alléger la facture… et ce qu’ils vous rapportent
Pouvoir d'achat : Kiabi et Primark bloquent les prix de certains produits
Argent de poche : les régions où les Français sont les plus généreux
Assurance vie : pourquoi les épargnants vont récupérer une partie de leur rendement en 2022