CDI.PA - Christian Dior SE

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
382,00
-2,80 (-0,73 %)
À la clôture : 5:35PM CEST
Le graphique des titres n’est pas pris en charge par votre navigateur actuel
Clôture précédente384,80
Ouverture380,40
Offre0,00 x 0
Vente0,00 x 0
Var. jour379,60 - 385,00
Sur 52 semaines252,40 - 498,20
Volume6 345
Volume moyen9 564
Cap. boursière68,917B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,88
Rapport P/E (sur 12 mois)23,48
BPA (sur 12 mois)16,27
Date de bénéfices22 juil. 2020 - 27 juil. 2020
Dividende et rendement à terme4,80 (1,25 %)
Date ex-dividende07 juil. 2020
Objectif sur 1 an396,00
  • Globe Newswire

    Christian Dior: Combined Shareholders' Meeting Tuesday, June 30, 2020 - Procedures for making available and consulting preparatory documents

    Combined Shareholders’ Meeting Tuesday, June 30, 2020Procedures for making available and consulting preparatory documentsParis, June 8, 2020Against the backdrop of the Covid-19 pandemic, the Shareholders’ Meeting will be held on Tuesday, June 30, 2020 at 15:30 p.m., with no shareholders physically present, at 22 avenue Montaigne, 75008 Paris, France.The prior notice of meeting that serves as a convening notice, which includes the agenda and the resolutions as well as the conditions for participating and voting in the Meeting, was posted on the Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (BALO) website (www.journal-officiel.gouv.fr/balo) on Monday, May 25, 2020, Issue No. 63.The convening notice was posted on the Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (BALO) website (www.journal-officiel.gouv.fr/balo) on Monday June 8, 2020, Issue No. 69.The documents and information concerning the Shareholders’ Meeting will be made available to shareholders as provided by applicable regulations.In accordance with Article R. 225-73-1 of the French Commercial Code, shareholders will be able to consult, as of today, on the CHRISTIAN DIOR website www.dior-finance.com (under Documentation/Annual General Meeting), the informational documents in preparation for this Meeting.Shareholders are invited to regularly consult the Company’s website to remain up-to-date with the latest announcements. Attachment * DIOR - Procedures for making available and consulting preparatory documents

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Assemblée générale mixte du mardi 30 juin 2020 - Modalités de mise à disposition ou de consultation des documents préparatoires

    Assemblée générale mixte du mardi 30 juin 2020Modalités de mise à disposition ou de consultation des documents préparatoiresParis, le 8 juin 2020Dans le contexte de l’épidémie du virus Covid-19, l’Assemblée générale des actionnaires se tiendra le mardi 30 juin 2020 à 15 heures 30, hors la présence physique des actionnaires, au 22 avenue Montaigne (Paris 8ème).L’avis préalable de réunion valant avis de convocation, comportant l’ordre du jour et le texte des résolutions, ainsi que les conditions et modalités de participation et de vote à l’Assemblée, a été mis en ligne sur le site Internet du Bulletin des Annonces Légales Obligatoires « BALO » (www.journal-officiel.gouv.fr/balo) le lundi 25 mai 2020, bulletin numéro 63.L’avis de convocation a été mis en ligne sur le site Internet du Bulletin des Annonces Légales Obligatoires « BALO » (www.journal-officiel.gouv.fr/balo) le lundi 8 juin 2020, bulletin numéro 69.Les documents et renseignements concernant l’Assemblée générale seront tenus à la disposition des actionnaires dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur.Conformément à l’article R. 225-73-1 du Code de commerce, les actionnaires pourront consulter, à compter de ce jour, sur le site Internet de www.dior-finance.com (rubrique Documentation/Assemblée générale) les documents d’information préparatoire à cette Assemblée.Les actionnaires sont invités à consulter régulièrement le site Internet de la Société pour être informés des dernières communications. Pièce jointe * DIOR - Communique mise a dispo des documents AG 30 06 20

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social

    INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D’ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIALArticles L.233-8 II du Code de Commerce et 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers Code ISIN : FR0000130403DateNombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote 31 mai 2020180 507 516Total brut de droits de vote : 312 696 236 Total net* de droits de vote : 312 599 300   * Total net = nombre total de droits de vote attachés au nombre total d’actions sous déduction des actions privées de droit de vote.Fait à Paris, le   8 juin 2020Pièce jointe * 05 - declaration_AMF_C_DIOR_ mai 2020

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital

    INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D’ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIALArticles L.233-8 II du Code de Commerce et 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers Code ISIN : FR0000130403DateNombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote 30 avril 2020180 507 516Total brut de droits de vote : 312 696 485 Total net* de droits de vote : 312 599 549   * Total net = nombre total de droits de vote attachés au nombre total d’actions sous déduction des actions privées de droit de vote.Fait à Paris, le   14 mai 2020Pièce jointe * 04 - declaration_AMF_C_DIOR_ avril 2020

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Communiqué de mise à disposition du rapport annuel au 31 décembre 2019

    COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION DU RAPPORT ANNUEL AU 31 DECEMBRE 2019Le rapport annuel au 31 décembre 2019 de Christian Dior a été déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 30 avril 2020. Ce document est tenu à la disposition du public dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur et peut être consulté dans la rubrique « Information réglementée » du site internet de la Société (www.dior-finance.com).Ce rapport comprend notamment le rapport financier annuel ainsi que le Rapport du Conseil d’administration sur le gouvernement d’entreprise établi en application des dispositions de l’article L. 225-37 du Code de commerce.Pièce jointe * Christian Dior - Mise a disposition Rapport annuel 31122019

  • Globe Newswire

    Bonne résistance de Christian Dior au premier trimestre 2020

    Paris, le 16 avril 2020Bonne résistance de Christian Dior au premier trimestre 2020                                           Le groupe Christian Dior réalise au premier trimestre 2020 des ventes de 10,6 milliards d’euros, en recul de 15 %. A périmètre et devises comparables, les ventes sont en baisse de 17 % par rapport à la même période de 2019. Le Groupe témoigne d’une bonne capacité de résistance dans un environnement économique perturbé par une grave crise sanitaire, entraînant la fermeture des boutiques et des sites de production dans la plupart des pays au cours des dernières semaines et l’arrêt des voyages internationaux. La priorité de Christian Dior est d’assurer la sécurité de ses collaborateurs et clients. Les équipes du Groupe témoignent d’un engagement fort et d’une grande agilité pour faire face à cette situation sans précédent alors que des efforts d’adaptation à la conjoncture actuelle sont activement menés afin de contrôler les coûts et d’accroître la sélectivité des investissements. Le Groupe est par ailleurs mobilisé pour soutenir l’effort collectif entrepris pour lutter contre le Covid-19. De nombreuses initiatives solidaires en aide aux autorités sanitaires et au personnel médical ont été déployées par les Maisons du Groupe partout à travers le monde.Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :En millions d’euros1er trimestre 20201er trimestre 2019Variation  1er trim. 2020 / 1er trim. 2019 PubliéeOrganique* Vins & Spiritueux1 1751 349 - 13 %\- 14 % Mode & Maroquinerie4 6435 111\-  9 %\- 10 % Parfums & Cosmétiques1 3821 687\- 18 %\- 19 % Montres & Joaillerie7921 046\- 24 %  - 26 % Distribution sélective 2 6263 510\- 25 %\- 26 % Autres activités et éliminations(22)(165)-- Total10 59612 538\- 15 %\- 17 % * à structure et taux de change comparables. L’effet de change pour le Groupe est de +1 % et l’effet périmètre de +1%. Dans l’activité Vins & Spiritueux, l’effet positif de change et la politique ferme de hausse de prix ont compensé en partie la baisse des volumes. Les ventes sont en recul de 14 % à devises et périmètres comparables au premier trimestre 2020. Soutenu par des commandes anticipées de la part des distributeurs, le marché américain fait preuve d’une bonne résistance sur la période. Le cognac Hennessy est ralenti en Chine par la moindre demande liée à l’épidémie et au calendrier 2020 du nouvel an chinois.L’activité Mode & Maroquinerie enregistre des ventes en baisse de 10 % à devises et périmètres comparables au premier trimestre 2020 dans un environnement marqué par la fermeture des boutiques dans plusieurs régions du monde. Les ventes en ligne connaissent pour leur part une progression rapide. Louis Vuitton et Christian Dior en particulier poursuivent leur dynamique créative comme l’illustrent les derniers défilés et l’enrichissement continu des produits iconiques. Les autres marques poursuivent les efforts pour renforcer leur capacité de résistance. Après l’arrêt de leur activité depuis mi-mars, les sites de production des Maisons du Groupe préparent leur réouverture dans des conditions de sécurité maximales pour les équipes.Dans les Parfums & Cosmétiques, les ventes sont en recul de 19 % à devises et périmètres comparables au premier trimestre 2020. Les plus grandes marques font preuve d’une bonne résistance bien que les détaillants abaissent leur niveau de stocks au vu de la crise en cours. Les ventes en ligne se développent rapidement.Le groupe d’activités Montres & Joaillerie enregistre au premier trimestre 2020 une baisse de 26 % de ses ventes à devises et périmètres comparables. Bvlgari connaît un recul de son activité en raison de la fermeture de ses boutiques, en Asie en particulier. Après un bon début d’année, TAG Heuer et Hublot ont été pénalisés par la baisse des commandes de la part des détaillants. Le lancement très réussi de la nouvelle montre connectée TAG Heuer constitue une des innovations majeures du trimestre.Dans la Distribution sélective, les ventes sont en recul de 26 % à devises et périmètres comparables au premier trimestre 2020. Tandis que toutes les boutiques Sephora ont été fermées en Chine sur une bonne partie du trimestre, celles situées en Europe et aux Etats-Unis le sont depuis mi-mars. Les ventes en ligne enregistrent une progression sensible sur la période. La fréquentation dans les boutiques reprend progressivement en Chine depuis début avril. DFS connait un recul significatif de son activité dans la plupart des destinations sous l’effet de l’arrêt des voyages internationaux.Dans un contexte très perturbé, le Groupe maintiendra une stratégie centrée sur la préservation de la valeur de ses marques, en s’appuyant sur l’exceptionnelle qualité de ses produits et la réactivité des équipes. Dans les circonstances actuelles, le Groupe renforcera encore sa politique de maîtrise des coûts et de sélectivité des investissements. Les fermetures de sites de production et de magasins du Groupe dans la plupart des pays du monde pendant le 1er semestre auront un impact sur les ventes et les résultats annuels. Cet impact ne peut être précisément évalué à ce stade, sans connaître le calendrier de retour à la normale dans les différentes zones d’implantation du Groupe. On ne peut qu’espérer que la reprise se fasse graduellement à partir des mois de mai ou juin après un second trimestre qui devrait être encore très affecté par la crise, en particulier en Europe et aux Etats-Unis. Le groupe Christian Dior compte sur le talent et la motivation de ses équipes, la diversité de ses métiers et le bon équilibre géographique de ses ventes pour renforcer encore en 2020 son avance sur le marché mondial des produits de haute qualité.Le Conseil d’administration de Christian Dior, réuni le 15 avril 2020, a fait le point sur la situation économique résultant de la pandémie de Covid-19 et, eu égard aux circonstances actuelles et aux recommandations gouvernementales, a décidé de proposer à l’Assemblée Générale du 30 juin 2020 un dividende réduit par rapport au montant annoncé le 28 janvier 2020. Ainsi, le solde de dividende à verser s’établirait à 2,60 euros par action, sa mise en paiement intervenant le 9 juillet 2020. En outre, le Conseil d’administration a été informé de la décision prise par Monsieur Sidney Toledano, Directeur Général de Christian Dior, de renoncer à sa rémunération au sein du Groupe pour les mois d’avril et mai 2020 ainsi qu’à toute rémunération variable au titre de l’année 2020, décision identique à celle prise par les dirigeants administrateurs de LVMH.  Enfin, les administrateurs de la Société ont pris la décision de réduire de 30 % le montant de leur rémunération au titre de leur mandat social pour l’année 2020. Ce communiqué est disponible sur le site web www.dior-finance.comPièce jointe * Communique Christian Dior T1 2020 VF

  • Globe Newswire

    Christian Dior shows good resilience in the first quarter of 2020

    Paris, April 16th, 2020CHRISTIAN DIOR shows good resilience in the first quarter of 2020The Christian Dior group recorded revenue of 10.6 billion Euros for the first quarter of 2020, down 15% compared to the same period in 2019 and down 17% on an organic* basis. The Group has proven its ability to be resilient in an economic environment disrupted by a serious health crisis that has led to the closure of stores and manufacturing sites in most countries in recent weeks, as well as the suspension of international travel. Christian Dior's priority is to ensure the safety of its employees and customers. The Group’s teams have demonstrated their strong commitment and agility in facing this unprecedented situation, and efforts to adapt to the current environment are actively underway in order to control costs and ensure a more selective investment policy. The Group has also organized the business to support the collective efforts being undertaken to combat Covid-19. Numerous solidarity initiatives have been rolled out by the Group’s Maisons around the world to support health authorities and medical staff.Revenue by business group:In million eurosQ1 2020Q1 2019  % Change Q1 2020 /Q1 2019 ReportedOrganic* Wines & Spirits1 1751 349 - 13 %\- 14 % Fashion & Leather Goods4 6435 111\-  9 %\- 10 % Perfumes & Cosmetics1 3821 687\- 18 %\- 19 % Watches & Jewelry7921 046\- 24 %  - 26 % Selective Retailing2 6263 510\- 25 %\- 26 % Other activities and eliminations(22)(165)-- Total 10 59612 538\- 15 %\- 17 % * with comparable structure and exchange rates. The currency effect for the Group was +1 % and the structural impact was +1%. In Wines & Spirits, the positive currency effect and the firm price increase policy partially offset the decline in volumes. Revenue was down 14% on an organic basis in the first quarter of 2020. The US market demonstrated its good resilience over the period, supported by advance orders from distributors. Hennessy cognac slowed down in China given lower demand linked to the epidemic and to the timing of 2020 Chinese New Year.The Fashion & Leather Goods business group recorded a decline in organic revenue of 10% in the first quarter of 2020 in a market environment defined by store closures in several regions around the world. Online sales saw rapid growth. Louis Vuitton and Christian Dior, in particular, continued to show creative momentum, as illustrated by the latest runway shows and continuous enhancements to their iconic products. The other brands continued the efforts to strengthen their resilience. Manufacturing sites of the Group's Maisons are preparing to reopen with maximum safety conditions for employees following the suspension of activity in mid-March.In Perfumes & Cosmetics, organic revenue decreased 19% in the first quarter of 2020. The major brands demonstrated their resilience as retailers reduced their inventory levels given the current crisis. Online sales grew rapidly.The Watches & Jewelry business group recorded a 26% drop in organic revenue in the first quarter of 2020. Bvlgari experienced a decline in its activity due to the closure of its stores, in Asia in particular. After a good start to the year, TAG Heuer and Hublot were affected by the reduction of orders by retailers. One of the major innovations of the quarter was the very successful launch of TAG Heuer’s new smart watch.In Selective Retailing, organic revenue was down 26% in the first quarter of 2020. While all the Sephora stores were closed in China for a major part of the quarter, those located in Europe and the United States have been closed since mid-March. Online revenue significantly increased over this period. Shopping in stores has gradually picked up in China since early April. DFS experienced a significant decline in activity in most destinations as a result of the suspension of international travel.In a very turbulent context, the Group will maintain a strategy focused on preserving the value of its brands, based on the exceptional quality of its products and the responsiveness of its teams. In the current situation, the Group will further strengthen its policy of controlling costs and being selective in its investments. The closures of the Group's manufacturing sites and stores in most of the world’s countries in the first half will have an impact on the annual revenue and results. This impact cannot be precisely evaluated at this stage without knowing the timetable for a return to normal business in the different areas where the Group operates. We can only hope that the recovery happens gradually from May or June after a second quarter which will still be very affected by the crisis, in particular in Europe and the US. The Christian Dior group relies on the talent and motivation of its teams, the diversification of its businesses and the geographical diversity of its revenue to reinforce, once again in 2020, its global leadership position in high-quality goods.At a meeting on April 15th, 2020, the Christian Dior Board of Directors assessed the economic situation resulting from the Covid-19 pandemic and, in light of current events and governmental recommendations, decided to propose a reduction in the dividend announced on January 28th for Shareholders’ approval at the AGM on June 30th, 2020. Thus, the balance of the dividend to be distributed will amount to €2.60 per share and will be paid on July 9th, 2020. In addition, the Board was informed of the decision taken by Sidney Toledano, Chief Executive Officer of Christian Dior, to give up its remuneration within the Group for the months of April and May 2020 as well as any variable remuneration relating to 2020, a decision similar to the decision taken by the Executive Board members of LVMH. Finally, the Board members of the Company took the decision to reduce their attendance fees by 30% for 2020. This document is a free translation into English of the original French financial release dated April 16, 2020. It is not a binding document. In the event of a conflict in interpretation, reference should be made to the French version, which is the authentic text. This financial release is available on our website www.dior-finance.comAttachment * Communique CDSE T1 2020 VA

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Assemblée générale 2020

    Paris, le 25 mars 2020ASSEMBLEE GENERALE 2020Compte tenu des circonstances, le Conseil d’administration de Christian Dior SE, réuni ce jour, a décidé de reporter au 30 juin 2020 la réunion de son Assemblée Générale Annuelle initialement fixée au 16 avril 2020.Un communiqué sera diffusé ultérieurement pour informer les actionnaires des dispositions qui seront prises pour la tenue de l’Assemblée et le paiement du dividende.   Ce communiqué est disponible sur le site web www.dior-finance.comPièce jointe * Communique CDSE Report AG 2020.03.25 VF

  • Globe Newswire

    Christian Dior: Annual shareholders' meeting 2020

    Paris, March 25th, 2020ANNUAL SHAREHOLDERS’MEETING 2020 Given the current situation, the Christian Dior Board, which met today, has decided to postpone the Annual Shareholders’ Meeting from the initial scheduled date of April 16th, 2020 to June 30th, 2020.A press release will be issued at a later date informing shareholders of the arrangements for this Annual Shareholders’ Meeting and the payment of the dividend. This financial release is available on our website www.dior-finance.comAttachment * Communique CDSE Report AG 2020.03.25 VA

  • Globe Newswire

    Christian Dior: Record Results in 2019

    Record Results in 2019                 Paris, 28 January 2020The Christian Dior group recorded revenue of €53.7 billion in 2019, up 15%. Organic revenue growth was 10%. Europe and the United States experienced good growth over the year, as did Asia, despite a difficult environment in Hong Kong in the second half of 2019.Revenue growth in the fourth quarter was 12% compared to the same period in 2018. Organic revenue growth was 8% for the quarter. Restated for the non-recurring effects of the VAT increase in Japan and the stock movements of distributors of cognac in the US, the Group’s organic growth was at a similar level in the third and fourth quarters. Profit from recurring operations amounted to €11.5 billion in 2019, up 15%, compared to an already high level in 2018. Current operating margin reached a level of 21.4%. Group share of net profit amounted to €2.9 billion, up 14%Key highlights from 2019 include: * Further double-digit increases in revenue and profit from recurring operations, which reached record levels, * Continued growth in all geographic areas, * Good performance in Wines & Spirits, to which all regions contributed, * Exceptional growth at Louis Vuitton and Christian Dior, * Success of both iconic and new products at Louis Vuitton, whose profitability remains at an exceptional level, * Great strength of the flagship brands of Perfumes & Cosmetics, * Excellent year for Bvlgari and continued growth at Hublot, * Strong growth at Sephora, * Good resilience of DFS, faced, in the second half, with the situation in Hong Kong, * The agreement with the iconic American jewelry Maison, Tiffany & Co, * The integration of the Belmond hotel group, * Operating free cash flow of €6.2 billion, an increase of 16%, * Gearing of 17.3% at the end of December 2019.Key figures Euro millions 2018   2019 (i) % change Revenue 46 826 53 670 +15 % Profit from recurring operations 10 001 11 492 \+ 15 % Group share of net profit 2 574 2 938 \+ 14 % Operating free cash flow 5 382 6 237 \+ 16 % Net financial debt (ii)418 6 184   (iii) Total equity 36 372 35 717 (iiii) (i) Incorporating for the first time the impact of the application of IFRS 16 Leases. (ii) Excluding the acquisition of Belmond shares at the end of 2018 for € 274 million. (iii) x 15 (vs. x 2 without taking into consideration the exceptional interim dividend of € 5.3 billion paid on December 10, 2019). (iiii) – 2% (vs. + 13% without taking into consideration the exceptional interim dividend of € 5.3 billion paid on December 10, 2019). Revenue by business group:Euro millions 2018 2019  % change 2019/2018 reported   Organic* Wines & Spirits 5 143 5 576 +8 % \+ 6 % Fashion & Leather Goods 18 455 22 237 \+ 20 % \+ 17 % Perfumes & Cosmetics 6 092 6 835 \+ 12 % \+ 9 % Watches & Jewelry 4 123 4 405 \+ 7 % \+ 3 % Selective Retailing 13 646 14 791 \+ 8 % \+ 5 % Other activities and eliminations (633) (174) \- \- Total 46 826 53 670 \+ 15 %  + 10 % * At comparable structure and exchange rates. The currency effect was + 3% and the structural impact, + 1% (integration of Belmond since April 2019). Profit from recurring operations by business group:Euro millions   2018 2019 % change Wines & Spirits 1 629 1 729 \+ 6 % Fashion & Leather Goods 5 943 7 344 \+ 24 % Perfumes & Cosmetics 676 683 \+ 1 % Watches & Jewelry 703 736 \+ 5 % Selective Retailing 1 382 1 395 \+ 1 % Other activities and eliminations (332) (395) \- Total 10 001 11 492 \+ 15 % Wines & Spirits: excellent global momentum The Wines & Spirits business group achieved organic revenue growth of 6%. Profit from recurring operations increased by 6%. The business group continued to pursue its value strategy based on a strong innovation policy, while accentuating its environmental and societal commitment. The different regions contributed in a balanced way to its growth. Champagne was driven by the faster growth of prestige cuvées and by its price increase policy. Hennessy cognac, which recorded good growth, became the world’s leading premium spirits brand. The American market saw a normalization in stock levels at the distributors at the end of the year, while China continued its rapid progress linked notably to the timing of Chinese New Year. The acquisitions in 2019 of Château du Galoupet and Château d'Esclans mark LVMH's entry into the promising market of high-quality rosé wines.Fashion & Leather Goods: remarkable performances by Louis Vuitton and Christian Dior The Fashion & Leather Goods business group achieved organic revenue growth of 17% in 2019. Profit from recurring operations was up 24%. Louis Vuitton continued to deliver an exceptional performance, to which all businesses and all clientele contributed. Iconic lines and new creations contributed in a balanced way to revenue growth. The "Louis Vuitton X" exhibition in Los Angeles successfully showed the Maison’s many artistic collaborations, and an unprecedented partnership in e-sport was signed with the League of Legends World Championship. The qualitative transformation of the distribution network continued notably with the inauguration of the Louis Vuitton Maison in Seoul, for which Frank Gehry designed a fantastic glass structure. Christian Dior has had a remarkable year. Proof of the Maison’s unique influence was its exhibition at the Victoria and Albert Museum in London which had record attendance of nearly 600,000 visitors. Very well received by customers, an exceptional boutique on the Champs Elysées in Paris took over from the historic address of 30 avenue Montaigne while it is being renovated. Fendi’s highlight for 2019 was its final tribute to Karl Lagerfeld, after a collaboration of 54 years. Celine gradually rolled out its boutique concept and launched its first high-end perfumery collection. Loewe delivered strong growth under the impetus of its designer JW Anderson. Loro Piana, Rimowa and Berluti experienced good progress.Perfumes and Cosmetics: excellent growth of flagship brands and rapid progress in Asia The Perfumes and Cosmetics business group achieved organic revenue growth of 9%, driven by the remarkable momentum of its major brands, notably Dior, Guerlain and Givenchy. Profit from recurring operations was up 1% after taking into account an exceptional depreciation of the product lines of certain young American brands. Skincare grew, underpinned notably by the demand in Asia. Christian Dior continued to grow much faster than the market. In addition to the strength of its iconic perfumes J’adore, Miss Dior and Sauvage, makeup and skincare contributed significantly to the excellent performance of the Maison. Guerlain’s growth accelerated and the brand enjoyed particularly good momentum with the success of Abeille Royale in skincare and Rouge G in makeup. Parfums Givenchy achieved another year of strong growth thanks to its makeup and its L’Interdit perfume. Fresh, Fenty Beauty by Rihanna and Acqua di Parma grew rapidly.Watches and Jewelry: strong growth at Bvlgari and continued repositioning of TAG Heuer The Watches and Jewelry business group recorded organic revenue growth of 3%. Profit from recurring operations were up 5%. The agreement with Tiffany & Co was a strategic highlight of the year. Bvlgari continued to perform very well and to strongly increase its market share. High jewelry and the iconic lines Serpenti, B.Zero 1 and Diva’s Dream were enriched with many new products and the Fiorever collection, launched at the end of 2018, combining flowers and diamonds, contributed significantly to growth. In watchmaking, the Serpenti Seduttori watch was exceptionally well received. Chaumet's growth was driven by the success of its iconic collections. In early 2020, the Maison will inaugurate its completed renovated iconic site on Place Vendôme. As distribution evolves rapidly within the watchmaking sector, TAG Heuer continued to work with its partners to provide an increasingly selective and efficient distribution network, while pursuing its creative resurgence. Hublot recorded strong growth, driven by the Classic Fusion, Big Bang and Spirit of Big Bang lines. The first LVMH Watch exhibition at the Bvlgari Hotel in Dubai was a great success.Selective Retailing: strong growth at Sephora and good resilience at DFS The Selective Retailing business group achieved organic revenue growth of 5%. Profit from recurring operations was up 1%. Sephora is experiencing strong growth and continues to gain market share. Growth was particularly strong in Asia and the Middle East. Online sales grew rapidly throughout the world. Its distribution network continued to grow with more than one hundred new stores and the renovation of the flagship stores of Dubai Mall, Times Square in New York and La Défense in Paris. Le Bon Marché continued to cultivate exclusivity in its offer and in 2019 it opened its "private apartments" for a personalized shopping service. The 24S digital platform progressed well, with an increasingly international clientele. In the second half of 2019, DFS faced a slowdown in tourism in Hong Kong, which is an important market. In Europe, the Galleria in Venice continued to perform very well, and preparations are underway for the imminent opening of its new location at La Samaritaine in Paris.Cautiously confident for 2020 In an uncertain geopolitical context, the Christian Dior group is well-equipped to continue its growth momentum across all business groups in 2020. The Group will pursue its strategy focused on developing its brands by continuing to build on strong innovation and investments as well as a constant quest for quality in their products and their distribution. Driven by the agility of its teams, their entrepreneurial spirit, the balance between its different businesses and geographic diversity, the Christian Dior group enters 2020 with cautious confidence and once again, sets an objective of reinforcing its global leadership position in luxury goods.Dividend At the Annual General Meeting on April 16, 2020, Christian Dior will propose a dividend of €36.00 per share. Interim dividends of €2.20 per share and €29.20 per share were paid on December 10 of last year. The balance of €4.60 will be paid on April 23, 2020.The Board of Directors met on January 28th to approve the financial statements for 2019. Audit procedures have been carried out and the audit report is being issued. The regulated information related to this press release is available at www.dior-finance.com.  APPENDIXThe 2019 consolidated financial statements are included in the PDF version of the press release.Christian Dior – Revenue by business group and by quarter2019 Revenue (Euro millions)  2019 Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective retailing Other activities & eliminations Total First Quarter 1 349 5 111 1 687 1 046 3 510 (165) 12 538 Second Quarter 1 137 5 314 1 549 1 089 3 588 (133) 12 544 Total First Half 2 486 10 425 3 236 2 135 7 098 (298) 25 082 Third Quarter 1 433 5 448 1 676 1 126 3 457 176* 13 316 Nine months 3 919 15 873 4 912 3 261 10 555 (122) 38 398 Fourth Quarter 1 657 6 364 1 923 1 144 4 236 (52) 15 272 Total 2019 5 576 22 237 6 835 4 405 14 791 (174) 53 670 * Includes all Belmond revenue for the period April to September 2019.2019 Revenue (Organic growth versus same period of 2018) 2019 Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective retailing Other activities & eliminations Total First Quarter +9% +15% +9% +4% +8% \- +11% Second Quarter +4% +20% +10% +4% +7% \- +12% Total First Half +6% +18% +9% +4% +8% - +12% Third Quarter +8% +19% +7% +5% +4% \- +11% Nine months +7% +18% +8% +4% +6% - +11% Fourth Quarter +3% +15% +12% +1% +1% \- +8% Total 2019 +6% +17% +9% +3% +5% - +10% 2018 Revenue (Euro millions) 2018 Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective retailing Other activities & eliminations Total First Quarter 1 195 4 270 1 500 959 3 104 (174) 10 854 Second Quarter 1 076 4 324 1 377 1 019 3 221 (121) 10 896 Total First Half 2 271 8 594 2 877 1 978 6 325 (295) 21 750 Third Quarter 1 294 4 458 1 533 1 043 3 219 (168) 11 379 Nine months 3 565 13 052 4 410 3 021 9 544 (463) 33 129 Fourth Quarter 1 578 5 403 1 682 1 102 4 102 (170) 13 697 Total 2018 5 143 18 455 6 092 4 123 13 646 (633) 46 826 Impact of the application of IFRS 16 on the Group's financial statementsas of December 31, 2019Income statement * Profit from recurring operations benefited from a positive contribution of 155 million euros, * Net financial income/expense recorded a negative 290 million euros impact of interest on lease liabilities, * There was a negative 39 million euros impact on the Group share net profit.Balance sheet * The recognition of right-of-use assets increased non-current assets by 12.0 billion euros, * The recognition of lease liabilities increased total liabilities by 12.0 billion euros, including 10.0 billion euros in non-current lease liabilities and 2.0 billion euros in current lease liabilities.The liability for capitalized leases is excluded from the definition of net financial debt.Cash flow statement * There was a favourable 2,169 million euros impact on net cash flow from operating activities, including the positive 2,408 million euros impact of the depreciation of right-of-use assets (which has no cash impact) and a negative 239 million euros impact of interest paid on lease liabilities, * Net cash from/(used in) financing operations was negatively affected by the repayment of lease liabilities for 2,187 million euros. Since the application of IFRS 16 had a significant impact of on the cash flow statement given the importance of fixed lease payments to the Group's activities, specific indicators are used for internal performance monitoring requirements and financial communication purposes in order to present consistent performance indicators, independently of the fixed or variable nature of the lease payments. One such Alternative Performance Indicator is “Operating free cash flow”, which is calculated by deducting capitalized fixed lease payments in their entirety from cash flow. The reconciliation between “Net cash from operating activities” and “Operating free cash flow” as of December 31, 2019 and 2018:(Euro millions) 2019 2018 Net cash from operating activities 11 718 8 420 Operating investments (3 294) (3 038) Repayments of rental debts (2 187) \- Operating free cash flow 6 237 5 382  This document is a free translation into English of the original French financial release dated January 28, 2020. It is not a binding document. In the event of a conflict in interpretation, reference should be made to the French version, which is the authentic text.   Attachment * Christian Dior Communique 28 01 2019 VA

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Résultats 2019 records

    Résultats 2019 records                         Paris, le 28 janvier 2020Le Groupe Christian Dior réalise en 2019 des ventes de 53,7 milliards d’euros, en progression de 15 %. La croissance organique des ventes s’établit à 10 %. L’Europe et les Etats-Unis connaissent une bonne progression sur l’année tout comme l’Asie malgré un contexte difficile à Hong Kong sur la seconde partie de 2019.Au quatrième trimestre, les ventes sont en hausse de 12 % par rapport à la même période de 2018. La croissance organique des ventes est de 8 % sur le trimestre. Retraitée des effets non récurrents de la hausse de la TVA au Japon et des mouvements de stock chez les distributeurs de cognac aux Etats-Unis, la croissance organique du Groupe est d’un niveau équivalent au troisième et au quatrième trimestre.Le résultat opérationnel courant s’établit à 11,5 milliards d’euros en 2019, en hausse de 15 % par rapport à un niveau déjà élevé en 2018. La marge opérationnelle courante ressort à 21,4 %. Le résultat net part du Groupe s’élève à 2,9 milliards d’euros, en hausse de 14 %.L’année 2019 a été marquée par :•   Une nouvelle hausse à deux chiffres des ventes et du résultat opérationnel courant qui atteignent des niveaux records, •   Une croissance soutenue dans toutes les zones géographiques,•   Une bonne performance des Vins et Spiritueux, à laquelle participent toutes les régions, •   Une croissance remarquable de Louis Vuitton et de Christian Dior,•   Le succès des modèles iconiques et des nouveautés chez Louis Vuitton dont la rentabilité se maintient à un niveau exceptionnel,•   Une grande vitalité des marques phares de Parfums et Cosmétiques,•   Une excellente année pour Bvlgari et la poursuite de la croissance de Hublot,•   La croissance forte de Sephora,•   La bonne résistance de DFS, face, au deuxième semestre, à la situation de Hong Kong,•   L’accord avec la Maison iconique américaine de joaillerie Tiffany&Co,•   L’intégration du groupe hôtelier Belmond,•   Un cash-flow disponible d’exploitation de 6,2 milliards d’euros, en hausse de 16 %,•   Un ratio d’endettement net sur capitaux propres totaux (« gearing ») qui s’établit à 17,3 % à fin décembre 2019.Chiffres clés En millions d'euros 2018   2019 (i) % variation Ventes 46 826 53 670 +15 % Résultat opérationnel courant 10 001 11 492 \+ 15 % Résultat net (part du Groupe) 2 574 2 938 \+ 14 % Cash-flow disponible d’exploitation 5 382 6 237 \+ 16 % Dette financière nette (ii) 418 6 184 (iii) Capitaux propres totaux 36 372 35 717 (iiii) (i) Intégrant pour la première fois les effets de l’application d’IFRS 16 Contrats de location. (ii) Hors acquisition de titres Belmond fin 2018 pour 274 M€. (iii) X 15 (vs. X 2 sans prise en compte de l’acompte sur dividende exceptionnel de 5,3 milliards d’euros payé le 10 décembre 2019). (iiii) - 2 % (vs. +13 % sans prise en compte de l’acompte sur dividende exceptionnel de 5,3 milliards d’euros payé le 10 décembre 2019).Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :En millions d'euros 2018 2019  % variation 2019/2018 Publiée   Organique* Vins et Spiritueux 5 143 5 576 +8 % \+ 6 % Mode et Maroquinerie 18 455 22 237 \+ 20 % \+ 17 % Parfums et Cosmétiques 6 092 6 835 \+ 12 % \+ 9 % Montres et Joaillerie 4 123 4 405 \+ 7 % \+ 3 % Distribution sélective 13 646 14 791 \+ 8 % \+ 5 % Autres activités et éliminations (633) (174) \- \- Total 46 826 53 670 \+ 15 %  + 10 % * A structure et taux de change comparables. L’effet de change est de +3 % et l’effet de périmètre, de +1 % (intégration de Belmond depuis avril 2019).Par groupe d’activités, le résultat opérationnel courant a évolué comme suit :En millions d’euros 2018 2019 % variation Vins et Spiritueux 1 629 1 729 \+ 6 % Mode et Maroquinerie 5 943 7 344 \+ 24 % Parfums et Cosmétiques 676 683 \+ 1 % Montres et Joaillerie 703 736 \+ 5 % Distribution sélective 1 382 1 395 \+ 1 % Autres activités et éliminations (332) (395) \- Total 10 001 11 492 \+ 15 % Vins et Spiritueux : excellente dynamique globaleL’activité Vins et Spiritueux réalise une croissance organique de 6 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant s’établit en hausse de 6 %. Le groupe d’activités poursuit sa stratégie de valeur en s’appuyant sur une forte politique d’innovation tout en accentuant son engagement environnemental et sociétal. Les différentes régions contribuent de façon équilibrée à sa croissance. L’activité champagne est soutenue par la progression plus rapide des cuvées de prestige et par la politique de hausse de prix. Le cognac Hennessy, qui enregistre une bonne croissance, devient la première marque mondiale de spiritueux premium. Le marché américain voit une normalisation du niveau de stocks chez les distributeurs en fin d’année tandis que la Chine poursuit une progression rapide liée notamment au calendrier du Nouvel An chinois. Les acquisitions en 2019 de Château du Galoupet et de Château d’Esclans marquent l’entrée de LVMH dans le marché porteur des vins rosés de grande qualité.Mode et Maroquinerie : performances remarquables de Louis Vuitton et de Christian DiorLe groupe d’activités Mode et Maroquinerie réalise une croissance organique de 17 % de ses ventes en 2019. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 24 %. Louis Vuitton continue de réaliser une performance exceptionnelle à laquelle contribuent tous les métiers et toutes les clientèles. Lignes iconiques et nouvelles créations concourent de manière équilibrée à la croissance des ventes. Tandis que l’exposition « Louis Vuitton X » à Los Angeles retraçait avec succès les nombreuses collaborations artistiques de la Maison, un partenariat inédit dans l’e-sport est signé pour le Championnat du monde de League of Legends. La transformation qualitative du réseau de distribution se poursuit avec notamment l’inauguration de la Maison Louis Vuitton de Séoul, pour laquelle Frank Gehry a imaginé un fantastique vaisseau de verre. Christian Dior accomplit une année remarquable. Preuve du rayonnement unique de la Maison, l’exposition qui lui est consacrée au Victoria and Albert Museum de Londres a connu un record d’affluence avec près de 600 000 visiteurs. Très bien accueillie par la clientèle, une boutique d’exception sur les Champs Elysées à Paris prend le relais de l’adresse historique du 30 avenue Montaigne pendant sa transformation. Pour Fendi, l’année 2019 est marquée par le dernier défilé hommage de Karl Lagerfeld après une collaboration de 54 années. Celine déploie progressivement son concept de boutiques et lance sa première collection de haute parfumerie. Loewe réalise, sous l’impulsion de son créateur JW Anderson, une forte croissance. Loro Piana, Rimowa et Berluti connaissent de bonnes progressions.  Parfums et Cosmétiques : excellente progression des marques phares et avancées rapides en Asie L’activité Parfums et Cosmétiques réalise une croissance organique de 9 % de ses ventes, portée par la dynamique remarquable des grandes marques Dior, Guerlain, Givenchy notamment. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 1 % après prise en compte d’une dépréciation exceptionnelle de lignes de produits de certaines jeunes marques américaines. Les avancées sont en soin, soutenues notamment par la demande en Asie. Christian Dior poursuit un rythme de progression nettement supérieur à celui du marché. Au-delà de la vitalité de ses parfums iconiques J’adore, Miss Dior et Sauvage, le maquillage et le soin sont d’importants contributeurs à l’excellente performance de la Maison. Guerlain accélère sa croissance et connaît en particulier une belle dynamique avec le succès d’Abeille Royale en soin et de Rouge G en maquillage. Parfums Givenchy réalise une nouvelle année de forte progression grâce à son maquillage et sa fragrance L’Interdit. Fresh, Fenty Beauty by Rihanna et Acqua di Parma sont en augmentation rapide.Montres et Joaillerie : forte croissance de Bvlgari et poursuite du repositionnement de TAG Heuer  L'activité Montres et Joaillerie enregistre une croissance organique de 3 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 5 %. L’accord avec Tiffany & Co constitue un temps fort stratégique. Bvlgari poursuit son très beau parcours et continue d’accroître fortement ses parts de marché. La Haute Joaillerie et les lignes emblématiques Serpenti, B.Zero 1 et Diva’s Dream s’enrichissent de nombreuses nouveautés et la collection Fiorever, lancée fin 2018, combinant fleur et diamant, contribue significativement à la croissance. En horlogerie, la montre Serpenti Seduttori reçoit un excellent accueil. La croissance de Chaumet est portée par le succès des collections iconiques. La Maison inaugurera, début 2020, son site emblématique de la place Vendôme totalement rénové. Dans un secteur horloger dont la distribution est en forte évolution, TAG Heuer poursuit, en parallèle de son renouveau créatif, le travail engagé avec ses partenaires pour une présence toujours plus sélective en boutique et une meilleure efficacité commerciale. Hublot enregistre une forte croissance, nourrie par les lignes Classic Fusion, Big Bang et Spirit of Big Bang. Le premier salon des Maisons horlogères de LVMH, à l’hôtel Bvlgari de Dubaï, a rencontré un grand succès. Distribution sélective : forte croissance de Sephora et bonne résistance de DFS L’activité Distribution sélective réalise une croissance organique de 5 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 1 %. Sephora enregistre une forte croissance et continue de gagner des parts de marché. La progression est particulièrement soutenue en Asie et au Moyen Orient. Les ventes en ligne connaissent pour leur part des avancées rapides au plan mondial.  Son réseau de distribution poursuit son expansion avec plus d’une centaine de nouvelles boutiques et la rénovation des boutiques phares de Dubaï Mall, Times Square à New York et La Défense à Paris. Le Bon Marché cultive toujours l’exclusivité de son offre et inaugure en 2019 ses « salons particuliers » pour un service de shopping personnalisé. La plateforme digitale 24S se développe auprès d’une clientèle de plus en plus internationale. DFS fait face au deuxième semestre 2019 à un ralentissement du tourisme à Hong Kong, qui constitue un marché important. En Europe, les performances restent très bonnes dans la Galleria de Venise tandis que se prépare l’ouverture prochaine de sa nouvelle implantation à La Samaritaine à Paris.Confiance prudente pour 2020 Dans un contexte géopolitique incertain, le Groupe Christian Dior dispose des meilleurs atouts pour poursuivre en 2020 sa dynamique de croissance pour l’ensemble de ses métiers. Le Groupe maintiendra une stratégie centrée sur le développement de ses marques, porté par une politique soutenue d’innovation et d’investissement ainsi que par une exigence permanente de qualité des produits et de leur distribution.Fort de la grande réactivité de ses équipes, de leur esprit entrepreneurial et de la bonne répartition entre ses différents métiers et les zones géographiques où il opère, le Groupe Christian Dior aborde l’année 2020 avec une confiance prudente et se fixe à nouveau comme objectif de renforcer son avance sur le marché mondial du luxe.Dividende Lors de l'Assemblée Générale du 16 avril 2020, Christian Dior proposera un dividende de 36,00 euros par action. Des acomptes sur dividende de 2,20 euros par action et de 29,20 euros par action ont été distribués le 10 décembre dernier. Le solde de 4,60 euros sera mis en paiement le 23 avril 2020. Le Conseil d’administration s’est réuni le 28 janvier pour arrêter les comptes de l’exercice 2019. Les procédures d'audit ont été effectuées et le rapport d'audit est en cours d'émission. L'information réglementée liée à ce communiqué est disponible sur le site web www.dior-finance.com.ANNEXELes états de synthèse consolidés 2019 sont inclus dans la version PDF du communiqué.Répartition des ventes par groupe d’activités et par trimestre Ventes 2019 (en millions d’euros) Année 2019 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total Premier trimestre 1 349 5 111 1 687 1 046 3 510 (165) 12 538 Deuxième trimestre 1 137 5 314 1 549 1 089 3 588 (133) 12 544 Premier semestre 2 486 10 425 3 236 2 135 7 098 (298) 25 082 Troisième trimestre 1 433 5 448 1 676 1 126 3 457 176* 13 316 Neuf premiers mois 3 919 15 873 4 912 3 261 10 555 (122) 38 398 Quatrième trimestre 1 657 6 364 1 923 1 144 4 236 (52) 15 272 Total 2019 5 576 22 237 6 835 4 405 14 791 (174) 53 670 * Inclut la totalité des ventes de Belmond pour la période d’avril à septembre 2019.Ventes 2019 (croissance organique par rapport à la même période de 2018) Année 2019 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total Premier trimestre +9% +15% +9% +4% +8% \- +11% Deuxième trimestre +4% +20% +10% +4% +7% \- +12% Premier semestre +6% +18% +9% +4% +8% - +12% Troisième trimestre +8% +19% +7% +5% +4% \- +11% Neuf premiers mois +7% +18% +8% +4% +6% - +11% Quatrième trimestre +3% +15% +12% +1% +1% \- +8% Total 2019 +6% +17% +9% +3% +5% - +10% Ventes 2018 (en millions d’euros) Année 2018 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total Premier trimestre 1 195 4 270 1 500 959 3 104 (174) 10 854 Deuxième trimestre 1 076 4 324 1 377 1 019 3 221 (121) 10 896 Premier semestre 2 271 8 594 2 877 1 978 6 325 (295) 21 750 Troisième trimestre 1 294 4 458 1 533 1 043 3 219 (168) 11 379 Neuf premiers mois 3 565 13 052 4 410 3 021 9 544 (463) 33 129 Quatrième trimestre 1 578 5 403 1 682 1 102 4 102 (170) 13 697 Total 2018 5 143 18 455 6 092 4 123 13 646 (633) 46 826 Incidence de l’application d’IFRS 16 sur les états financiers du Groupe au 31 décembre 2019Compte de résultat * le résultat opérationnel courant bénéficie d’un effet favorable de 155 millions d’euros, * le résultat financier est affecté négativement, à hauteur de -290 millions d’euros, par les intérêts sur dettes locatives, * l’impact sur le résultat net, part du Groupe est négatif de -39 millions d’euros. * la comptabilisation des droits d’utilisation augmente les actifs non courants de 12,0 milliards d’euros, * l’enregistrement des dettes locatives augmente le total du passif de 12,0 milliards d’euros, dont 10,0 milliards à plus d’un an et 2,0 milliards à moins d’un an.BilanLe passif relatif aux contrats de location capitalisés est exclu de la définition de la dette financière nette.Tableau de variation de trésorerie * la variation de la trésorerie issue des opérations d’exploitation est favorablement impactée à hauteur de 2 169 millions d’euros, dont un effet positif de 2 408 millions d’euros correspondant à l’amortissement des droits d’utilisation (sans effet sur la trésorerie), et un impact négatif de -239 millions d’euros correspondant aux intérêts payés sur dette locatives, * la variation de la trésorerie issue des opérations de financement est négativement impactée par le remboursement des dettes locatives, de -2 187 millions d’euros.L’incidence de l’application d’IFRS 16 sur le tableau de variation de la trésorerie étant significative en raison de l’importance des loyers fixes pour les activités du Groupe, des indicateurs spécifiques sont utilisés pour les besoins internes de suivi de la performance ainsi qu’à des fins de communication financière, afin de présenter des indicateurs de performance cohérents, indépendamment du caractère fixe ou variable des loyers payés. Ainsi, les paiements relatifs aux loyers fixes capitalisés sont déduits en totalité des flux permettant de calculer l’agrégat intitulé « cash-flow disponible d’exploitation », qui constitue un Indicateur Alternatif de Performance. Le rapprochement entre la Variation de la trésorerie issue des opérations d'exploitation et le Cash-flow disponible d’exploitation s’établit ainsi aux 31 décembre 2019 et 2018 :(en millions d'euros) 2019 2018 Variation de la trésorerie issue des opérations d'exploitation 11 718 8 420 Investissements d'exploitation (3 294) (3 038) Remboursements des dettes locatives  (2 187) \- Cash-flow disponible d'exploitation 6 237 5 382  Pièce jointe * Christian Dior Communique 28 01 2020 VF

  • Globe Newswire

    Christian Dior: Financial release Interim Dividend

    Paris, November 13, 2019FINANCIAL RELEASEINTERIM DIVIDENDAt a meeting held today, the Board of Directors of Christian Dior approved, in the context of the transactions completed in 2017, the distribution of the Company’s net cash surplus resulting from the sale of the Christian Dior Couture segment.This interim dividend, for a gross amount of €29.20 per share, will be paid as of December 10, 2019.Including the interim dividend of €2.20 per share previously approved on July 24, 2019, the total gross amount paid as of December 10, 2019 will be €31.40 per Christian Dior share.This financial release is available on our website: www.dior-finance.comAttachment * Christian Dior Communique 13 11 2019 VA

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Communiqué financier Acompte sur Dividende

    Paris, le 13 novembre 2019COMMUNIQUE FINANCIERACOMPTE SUR DIVIDENDELe Conseil d’administration de Christian Dior s’est réuni ce jour et a décidé, dans le prolongement des opérations de 2017, de procéder à la distribution de la trésorerie nette excédentaire de la Société issue de la cession de la branche Christian Dior Couture.Cet acompte sur dividende, d’un montant brut de 29,20 € par action, sera mis en paiement le 10 décembre 2019.Compte tenu de l’acompte sur dividende de 2,20 euros par action précédemment décidé le 24 juillet 2019, le montant brut total mis en paiement le 10 décembre 2019 sera de 31,40 € par action Christian Dior.Ce communiqué est disponible sur le site web www.dior-finance.comPièce jointe * Christian Dior Communique 13 11 2019

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Croissance de 16 % des ventes sur les neuf premiers mois de 2019

    Croissance de 16 % des ventes                            sur les neuf premiers mois de 2019Paris, le 9 octobre 2019Le groupe Christian Dior réalise sur les neuf premiers mois de 2019 des ventes de 38,4 milliards d’euros, en hausse de 16 %. La croissance organique des ventes ressort à 11 % par rapport à la même période de 2018. Au troisième trimestre, les ventes sont en hausse de 17 % par rapport à la même période de 2018. La croissance organique des ventes s’établit à 11 %, une performance en ligne avec les tendances du premier semestre. Les Etats-Unis et l’Europe connaissent de bonnes progressions sur le trimestre tout comme l’Asie malgré un contexte difficile à Hong Kong.Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :En millions d’euros9 premiers mois 20199 premiers mois 2018  Variation 2019 / 2018 9 premiers mois   Publiée  Organique* Vins & Spiritueux3 9193 565\+ 10 %\+ 7 % Mode & Maroquinerie15 87313 052\+ 22 %\+ 18 % Parfums & Cosmétiques4 9124 410\+ 11 %\+ 8 % Montres & Joaillerie3 2613 021\+ 8 %  + 4 % Distribution sélective10 5559 544\+ 11 %\+ 6 % Autres activités et éliminations(122)(463)nsns Total38 39833 129\+ 16 %\+ 11% * à structure et taux de change comparables. L’effet de change est de +4 % et l’effet de périmètre, de +1 % (intégration de Belmond depuis avril 2019).L’activité Vins et Spiritueux réalise une croissance organique de 7 % de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2019. La progression est forte en Chine tout comme aux Etats-Unis sous l’effet d’une demande soutenue. Les volumes de champagne sont en léger recul sur la période. Les cuvées de prestige connaissent une forte progression tandis que la politique d’augmentation de prix se poursuit sur toute la gamme. Le cognac Hennessy voit ses volumes augmenter de 10 %, tirés par les qualités VS. L’activité Mode & Maroquinerie réalise une croissance organique de 18 % de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2019. Louis Vuitton accomplit une performance remarquable dans tous ses métiers et dans toutes les régions. L’exposition « Louis Vuitton X » à Los Angeles, qui retrace avec succès l'itinéraire de la Maison et met à l’honneur ses nombreuses collaborations artistiques, a connu un grand succès. Louis Vuitton continue de renforcer ses capacités de production avec l’inauguration en septembre d’un nouvel atelier en France. Christian Dior réalise une progression remarquable aussi. La nouvelle boutique des Champs-Elysées à Paris, qui allie expériences innovantes et virtuosité architecturale, connaît un excellent accueil. Fendi révèle plusieurs partenariats dans l’univers de l’art et de la musique. Celine lance sa première collection de haute parfumerie pour laquelle une boutique dédiée ouvrira prochainement à Paris. Loro Piana, Loewe et Rimowa connaissent de bonnes progressions. Les autres Maisons continuent de se renforcer.L’activité Parfums & Cosmétiques enregistre une croissance organique de 8 % de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2019, tirée principalement par la dynamique de ses marques phares. Parfums Christian Dior réalise une bonne performance, avec en particulier la vitalité de ses parfums emblématiques et des nouvelles déclinaisons olfactives de Joy et Sauvage. Le maquillage et le soin sont d’importants domaines de croissance. Guerlain réalise une progression remarquable, entraînée par son soin Abeille Royale et ses lignes de maquillage Rouge G et L’Essentiel. Parfums Givenchy connaît un essor rapide de son nouveau parfum L’Interdit et de son maquillage. Fresh, Fenty Beauty by Rihanna et Acqua di Parma réalisent de bonnes progressions. Le groupe d'activités Montres & Joaillerie enregistre sur les neuf premiers mois de 2019 une croissance organique de 4 % de ses ventes, entrainée par la joaillerie. Bvlgari réalise une excellente performance, notamment dans ses boutiques en propre. Ses lignes emblématiques Serpenti, B.Zero1, Diva et Fiorever, ainsi que la nouvelle collection horlogère Serpenti Seduttori contribuent à cette performance. Après Pékin en 2017 et Tokyo en 2018, Chaumet a présenté à Monaco pendant l’été sa nouvelle exposition « Chaumet en Majesté. Joyaux de souveraines depuis 1780 ». Dans le secteur horloger, TAG Heuer continue de mettre l’accent sur ses lignes emblématiques. Hublot enregistre une progression solide, poursuivant l’enrichissement de ses lignes avec de nouveaux modèles issus de plusieurs collaborations. L’activité Distribution sélective réalise une croissance organique de 6 % de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2019. Sephora enregistre une croissance soutenue de ses ventes et gagne des parts de marché dans tous les marchés clés. Les ventes en ligne continuent de progresser à un rythme élevé. L’extension de son réseau de distribution se poursuit avec notamment l’ouverture de premiers magasins à Hong Kong et à Auckland. Chez DFS, la Galleria de Venise connaît une bonne dynamique, bénéficiant notamment d’une forte demande des voyageurs internationaux. DFS reste en progression sur les neuf premiers mois de l’année malgré le ralentissement observé à Hong Kong.PERSPECTIVES Dans un environnement de croissance depuis le début de l’année, marqué cependant par un contexte géopolitique incertain, le groupe Christian Dior continuera de faire preuve de vigilance. Le Groupe poursuivra sa stratégie centrée sur l’innovation et une expansion géographique ciblée dans les marchés les plus porteurs. Le groupe Christian Dior compte sur le dynamisme de ses marques et le talent de ses équipes pour renforcer encore en 2019 son avance sur le marché mondial du luxe.Au cours du trimestre et à la date de ce jour, il n'y a pas eu d'évènement ou de changement de nature à affecter de façon significative la structure financière du Groupe. L'information réglementée liée à ce communiqué est disponible sur le site web www.dior-finance.com. ANNEXEGroupe Christian Dior – Ventes par groupe d’activités et par trimestre  Ventes 2019 (en millions d’euros)  Année 2019  Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal   Premier trimestre1 3495 1111 6871 0463 510(165)12 538 Deuxième trimestre1 1375 3141 5491 0893 588(133)12 544 Premier semestre2 48610 4253 2362 1357 098(298)25 082 Troisième trimestre1 4335 4481 6761 1263 457176*13 316 Neuf premiers mois3 91915 8734 9123 26110 555(122)38 398 * Inclut la totalité des ventes de Belmond pour la période d’avril à septembre 2019.Ventes 2019 (croissance organique par rapport à la même période de 2018)  Année 2019  Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal   Premier trimestre+9%+15%+9%+4%+8%-+11% Deuxième trimestre+4%+20%+10%+4%+7%-+12% Premier semestre+6%+18%+9%+4%+8%-+12% Troisième trimestre +8%+19%+7%+5%+4%-+11% Neuf premiers mois+7%+18%+8%+4%+6%-+11% Ventes 2018 (en millions d’euros) Année 2018  Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal   Premier trimestre1 1954 2701 5009593 104(174)10 854 Deuxième trimestre1 0764 3241 3771 0193 221(121)10 896 Premier semestre2 2718 5942 8771 9786 325(295)21 750 Troisième trimestre1 2944 4581 5331 0433 219(168)11 379 Neuf premiers mois3 56513 0524 4103 0219 544(463)33 129   Pièce jointe * Christian Dior Communique 09 10 2019 VF

  • Globe Newswire

    Christian Dior: 16% revenue growth in the first nine months of 2019

    16% revenue growth                                              in the first nine months of 2019Paris, October 9, 2019The Christian Dior group recorded a 16% increase in revenue, reaching € 38.4 billion in the first nine months of 2019. Organic revenue grew 11% compared to the same period of 2018.In the third quarter, revenue was up 17% compared to the same period in 2018. Organic revenue growth was 11%, a performance in line with the trend recorded in the first half of the year. The United States and Europe saw good progress in the third quarter, as did Asia, despite the difficult context in Hong Kong.Revenue by business group:In million euros9 months 20199 months 2018  Change 2019 / 2018 First 9 months   Reported  Organic* Wines & Spirits3 9193 565\+ 10 %\+ 7 % Fashion & Leather Goods15 87313 052\+ 22 %\+ 18 % Perfumes & Cosmetics4 9124 410\+ 11 %\+ 8 % Watches & Jewelry3 2613 021\+ 8 %  + 4 % Selective Retailing10 5559 544\+ 11 %\+ 6 % Other activities & eliminations(122)(463)nsns Total38 39833 129\+ 16 %\+ 11% * with comparable structure and constant exchange rates. The exchange rate impact was + 4% and the structural impact was + 1% (Belmond integration since April 2019).The Wines & Spirits business group recorded organic revenue growth of 7% in the first nine months of 2019. Growth was strong in China as well as in the United States due to steady demand. Champagne volumes were down slightly over the period. Prestige vintages experienced strong growth while continuing a price increase policy throughout the range. Hennessy cognac volumes increased by 10%, driven by the VS ranges.The Fashion & Leather Goods business group achieved organic revenue growth of 18% in the first nine months of 2019. Louis Vuitton enjoyed a remarkable performance in all its businesses and in all regions. The "Louis Vuitton X" exhibition in Los Angeles, which traces the history of the Maison and celebrates its many artistic collaborations, has been a great success. Louis Vuitton continued to strengthen its production capacity with the inauguration in September of a new workshop in France. Christian Dior also made remarkable progress. The new Champs-Elysées boutique in Paris, which combines innovative experiences with architectural virtuosity, has been very well received. Fendi unveiled several partnerships in the world of art and music. Celine launched its first haute parfumerie collection, for which a dedicated boutique will open soon in Paris. Loro Piana, Loewe and Rimowa enjoyed good progress. The other Maisons continued to strengthen.The Perfumes & Cosmetics business group recorded organic revenue growth of 8% in the first nine months of 2019, driven mainly by the momentum of its flagship brands. Parfums Christian Dior performed well, particularly with the vitality of its iconic fragrances and the new Joy and Sauvage ranges. Makeup and skincare were significant areas of growth. Guerlain made remarkable progress, driven by the Abeille Royale skincare and the Rouge G and L’Essentiel makeup lines. Parfums Givenchy saw rapid growth of its new fragrance, L'Interdit, and its makeup line. Fresh, Fenty Beauty by Rihanna and Acqua di Parma made good progress.In the first nine months of 2019, the Watches & Jewelry business group recorded organic revenue growth of 4%, driven by jewelry. Bvlgari enjoyed an excellent performance, especially in its own stores. Its iconic lines Serpenti, B.Zero1, Diva and Fiorever, as well as the new Serpenti Seduttori watch collection contributed to this performance. After Beijing in 2017 and Tokyo in 2018, this summer, Chaumet presented its new exhibition in Monaco; "Chaumet in Majesty. Jewels of Sovereigns since 1780". In watches, TAG Heuer continued to focus on its iconic lines. Hublot made solid progress, continuing to enrich its lines with new models from several collaborations.The Selective Retailing business group achieved organic revenue growth of 6% in the first nine months of 2019. Sephora recorded steady growth in revenue and gained market share in all key markets. Online sales continued to grow at a rapid pace. The expansion of its distribution network continued with the opening of its first stores in Hong Kong and Auckland. At DFS, the Venice Galleria is enjoying good momentum, benefiting in particular from strong demand from international travellers. DFS continued to grow over the first nine months of the year despite the slowdown in Hong Kong.OUTLOOK In a growth environment since the beginning of the year, albeit marked by an uncertain geopolitical context, the Christian Dior group will continue to be vigilant. The Group will pursue its strategy focused on innovation and targeted geographic expansion in the most promising markets. The Christian Dior group will rely on the power of its brands and the talent of its teams to further extend its global leadership in the luxury market in 2019.During this quarter and to date, no events or changes have occurred which could significantly modify the Group's financial structure. Regulated information related to this press release is available on our internet site www.dior-finance.com This document is a free translation into English of the original French financial release dated October 9, 2019. It is not a binding document. In the event of a conflict in interpretation, reference should be made to the French version, which is the authentic text. ANNEXChristian Dior group – Revenue by business group and by quarter  2019 Revenue (Euro millions)  FY 2019  Wines & SpiritsFashion & Leather GoodsPerfumes & CosmeticsWatches & JewelrySelective RetailingOther activities & eliminationsTotal   First Quarter1 3495 1111 6871 0463 510(165)12 538 Second Quarter1 1375 3141 5491 0893 588(133)12 544 Total First Half2 48610 4253 2362 1357 098(298)25 082 Third Quarter1 4335 4481 6761 1263 457176*13 316 Nine Months3 91915 8734 9123 26110 555(122)38 398 * Includes all Belmond revenue for the period April to September 2019.2019 Revenue (organic growth versus the same period of 2018)  FY 2019  Wines & SpiritsFashion & Leather GoodsPerfumes & CosmeticsWatches & JewelrySelective RetailingOther activities & eliminationsTotal   First Quarter+9%+15%+9%+4%+8%-+11% Second Quarter+4%+20%+10%+4%+7%-+12% Total First Half+6%+18%+9%+4%+8%-+12% Third Quarter+8%+19%+7%+5%+4%-+11% Nine Months+7%+18%+8%+4%+6%-+11% 2018 Revenue (Euro millions) FY 2018  Wines & SpiritsFashion & Leather GoodsPerfumes & CosmeticWatches & JewelrySelective RetailingOther activities & eliminationsTotal   First Quarter1 1954 2701 5009593 104(174)10 854 Second Quarter1 0764 3241 3771 0193 221(121)10 896 Total First Half2 2718 5942 8771 9786 325(295)21 750 Third Quarter1 2944 4581 5331 0433 219(168)11 379 Nine Months3 56513 0524 4103 0219 544(463)33 129 Attachment * Christian Dior Communique 09 10 2019 VA

  • Globe Newswire

    Christian Dior: Notice of availabitliy of the half-yearly financial report as of June 30, 2019

    NOTICE OF AVAILABILITY OF THE HALF-YEARLY FINANCIAL REPORT AS OF JUNE 30, 2019Christian Dior half-yearly financial report as of June 30, 2019 (French version) has been filed with the Autorité des Marchés Financiers on August 5th, 2019. This document is made available to the public in accordance with applicable regulations and may be found on the Company’s website (www.dior-finance.com) under the “Regulated information” heading.Attachment * Christian Dior Availability Half yearly financial report as of 30 06 2019

  • Globe Newswire

    Christian Dior : Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2019

    COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2019Le rapport financier semestriel au 30 juin 2019 a été déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 5 août 2019. Ce document est tenu à la disposition du public dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur et peut être consulté dans la rubrique « Information réglementée » du site internet de la Société (www.dior-finance.com).Pièce jointe * Christian Dior Mise a disposition Rapport financier semestriel au 30 06 2019

  • Globe Newswire

    Excellent first half

    Excellent first halfParis, 24 July 2019The Christian Dior group recorded revenue of 25.1 billion euros in the first half of 2019, up 15%. Organic sales growth was 12% compared to the same period in 2018.In the second quarter, revenue increased by 15% compared to the same period in 2018. Organic revenue growth was 12%, a performance in line with the trends of the beginning of the year. The United States, Asia and Europe saw good growth with, in particular, a rebound in France in the second quarter.Profit from recurring operations was € 5 291 million for the first half of 2019, an increase of 14%. Operating margin reached 21.1%, broadly in-line with the first half of 2018. Group share of net profit amounted to € 1 317 million, an increase of 9%.Highlights of the first half of 2019 include: * Further double-digit increases in revenue and profit from recurring operations, * Strong growth in Asia, the United States and Europe, particularly in France, which saw a rebound in the second quarter, * Good start to the year for Wines and Spirits, * Remarkable momentum at Louis Vuitton where profitability remains at an exceptional level, * Remarkable performance of Christian Dior Couture, * Rapid progress of LVMH’s perfumes and cosmetics flagship brands, * Good progress in jewelry, in particular for Bvlgari, * Sephora's strong revenue growth in stores and online, * Solid progress of DFS, particularly in Europe, benefiting from the rise in international travelers, * The completion in April of the acquisition of the Belmond hotel group, whose activity will be consolidated in the third quarter of 2019, * Announcement of the agreement with Stella McCartney House, * Operating free cash flow of €1.8 billion, * Net debt to equity ratio (“gearing”) of 9,1% as at the end of June 2019. Key figuresEuro millionsFirst half 2018First half 2019*% change Revenue21 75025 082\+ 15 % Profit from recurring operations4 6405 291\+ 14 % Group share of net profit1 2061 317\+ 9 % Cash from operations before changes in working capital  5 448  7 394  n.a Net cash from operating activities3 1234 268n.a Net Financial debt2 2593 435\+ 52 % Total equity33 89037 890\+ 12 % * Incorporating for the first time the effects of the application of IFRS 16 LeasesRevenue by business group  Euro millionsFirst half 2018First half 2019% change Reported  Organic* Wines & Spirits2 2712 486\+ 9 %\+ 6 % Fashion & Leather Goods8 59410 425\+ 21 %\+ 18 % Perfumes & Cosmetics2 8773 236\+ 12 %\+ 9 % Watches & Jewelry1 9782 135\+ 8 %\+ 4 % Selective Retailing6 3257 098\+ 12 %\+ 8 % Other activities and eliminations(295)(298)-- Total21 75025 082\+ 15 %\+ 12 % * With comparable structure and constant exchange rates. The currency effect for the Group is + 3%.Profit from recurring operations by business group:Euro millionsFirst half 2018First half 2019*% change Wines & Spirits726772\+ 6 % Fashion & Leather Goods2 7753 248\+ 17 % Perfumes & Cosmetics364387\+ 6 % Watches & Jewelry342357\+ 5 % Selective Retailing612714\+ 17 % Other activities and eliminations(179)(187)- Total4 6405 291\+ 14 % * Incorporating for the first time the effects of the application of IFRS 16 Leases. Wines & Spirits: strong momentum in China and the United StatesThe Wines & Spirits business recorded organic revenue growth of 6%. Profit from recurring operations increased by 6%. The business group pursued its value strategy based on a strong policy of innovation and targeted investments in communication. The momentum was particularly strong in the United States, Asia and emerging markets. In the Champagne business, prestige vintages saw strong growth, while the price increase policy continued throughout the range. Hennessy cognac, which recorded solid growth, became the leading international premium spirits brand. The acquisition of Château du Galoupet, a prestige Côtes-de-Provence classified vintage wine, marks LVMH's entry into quality rosé wines.Fashion & Leather Goods: exceptional performances at Louis Vuitton and Christian DiorThe Fashion & Leather Goods business group recorded organic revenue growth of 18%. Profit from recurring operations was up 17%. Louis Vuitton achieved remarkable growth in all its businesses and in all regions. The iconic lines and new creations equally contributed to the continued revenue growth. Of note during the first half were the Men’s and Women’s fashion shows which were enthusiastically received. Christian Dior had a remarkable performance during the first half. The new line, 30 Montaigne, which is a great success, illustrates the timeless elegance and savoir-faire of the Maison. An exceptional new store on the Champs- Elysées in Paris has temporarily taken over from the historic address of Avenue Montaigne, which is undergoing major renovations. Fendi celebrated Karl Lagerfeld's 54 years with the Maison and the Fendi family at several fashion shows which paid tribute to the designer. Celine is beginning to roll out its new store concept. The fashion shows presented in the first half, which were very well received, reflected the new identity of the Maison. Loro Piana recorded steady growth with, in particular, the success of a new personalized shoe service and a temporary boutique in New York. Loewe had an excellent performance, driven in particular by the success of its new collections. Rimowa had a very good start to the year. The other Maisons were further strengthened.Perfumes & Cosmetics: excellent growth of flagship brands and rapid progress in AsiaThe Perfumes & Cosmetics business group recorded organic revenue growth of 9%, mainly driven by the performance of flagship brands. Profit from recurring operations was up 6%. Parfums Christian Dior maintained strong momentum, driven by the vitality of its iconic perfumes and the rapid progress of its makeup and skincare lines. Guerlain had an excellent start to the year. Its iconic Rouge G lipstick and Abeille Royale skincare line were particularly strong. Guerlain's launch of the first digital transparency and product traceability platform  was a highlight of the first half. Parfums Givenchy benefited from its rapid progress in makeup and the good performance of its L'Interdit perfume. Benefit continued to grow its Eyebrow collection while Fresh continued its expansion in China. Watches & Jewelry: good growth of Bvlgari and further repositioning of TAG HeuerThe Watches & Jewelry business recorded organic revenue growth of 4%, driven by jewelry. Profit from recurring operations was up 5%. Bvlgari made good progress in its stores and continued to gain market share. The iconic lines Serpenti, B.Zero1, Diva and Fiorever contributed to this performance. Its new high-end jewelry collection, Cinemagia, presented in June in Capri, was very well received. At Chaumet, the success of its Bee My Love collection and its iconic Liens and Josephine lines were the main growth drivers of the Maison. TAG Heuer continued to focus on its flagship lines, while Hublot continued to actively grow and develop its store network. The organisation of the first exhibition of the LVMH Swiss watch Maisons was announced for January 2020 in Dubai.Selective Retailing: Strong growth at Sephora and sustained development of DFS in EuropeThe Selective Retailing business group achieved organic revenue growth of 8%. Profit from recurring operations was up 17%. Sephora recorded strong revenue growth and gained market share in all of its locations. Already present in 34 countries, the brand continued to expand its store network while online sales advanced rapidly. Le Bon Marché continued to cultivate its unique identity and the exclusivity of its product offering. DFS performed very well in the Venice Galleria, its first European location. Although a slowdown in demand has been observed in Hong Kong and Macao over the past few months, DFS's performance in these markets was good in the first half.Outlook 2019In the buoyant environment of the beginning of this year, albeit marked by geopolitical uncertainties, the Christian Dior group will continue to pursue gains in market share through the numerous product launches planned before the end of the year and its geographic expansion in promising markets, while continuing to manage costs.Our strategy of focusing on the highest quality across all our activities, combined with the dynamism and unparalleled creativity of our teams, will enable us to reinforce the Christian Dior group’s global leadership position in luxury goods once again in 2019.An interim dividend of € 2.20 will be paid on December 10th, 2019.Regulated information related to this press release is available on our internet site www.dior-finance.comLimited review procedures have been carried out, the related report will be issued following the Board meeting. ANNEXChristian Dior group – Revenue by business group and by quarter Revenue first half 2019 (Euro millions)                                                                                                                                2019                                   Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches & Jewelry Selective   Other activities Retailing and eliminations Total First quarter1 3495 1111 6871 0463 510(165)12 538 Second quarter1 1375 3141 5491 0893 588(133)12 544 First half2 48610 4253 2362 1357 098(298)25 082  Revenue first half 2019 (organic growth compared to the first half of  2018)                                                             2019                                   Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches &      Jewelry Selective   Other activities Retailing and eliminations Total First quarter+9%+15%+9%+4%+8%-  +11% Second quarter+4%+20%+10%+4%+7%-  +12% First half+6%+18%+9%+4%+8%-  +12%  Revenue first half 2018 (Euro millions)                                                                                                                                2018                                   Wines & Spirits Fashion & Leather Goods Perfumes & Cosmetics Watches &      Jewelry Selective   Other activities Retailing and eliminations Total First quarter1 1954 2701 5009593 104(174)10 854 Second quarter1 0764 3241 3771 0193 221(121)10 896 First half2 2718 5942 8771 9786 325(295)21 750 This document is a free translation into English of the original French financial release dated July 24, 2019. It is not a binding document. In the event of a conflict in interpretation, reference should be made to the French version, which is the authentic text. Alternative performance measures For the purposes of its financial communication, in addition to the accounting aggregates defined by IAS / IFRS, the Christian Dior group uses alternative performance measures established in accordance with the AMF’s position DOC-2015-12. The table below lists these measures and the reference to their definition and their reconciliation with the aggregates defined by IAS / IFRS in published documents. MeasuresReference to published documents Operating free cash flowIFR (condensed consolidated financial statements, consolidated cash flow statement) Net financial debtAR (Note 1.20 of the appendix to the consolidated financial statements) IFR (Note 19 of the appendix to the consolidated financial statements) GearingIFR (part 7, Comments on the consolidated Balance Sheet) Organic growthIFR (part 1, Comments on the Consolidated Income Statement) IFR : Interim Financial Report as of June 30, 2019 AR : 2018 Annual Report Attachment * DIOR 2019 Half Year Results VA

  • Globe Newswire

    Excellent premier semestre

    Excellent premier semestreParis, le 24 juillet 2019Le groupe Christian Dior réalise au premier semestre 2019 des ventes de 25,1 milliards d’euros, en progression de 15 %. La croissance organique des ventes s’établit à 12 % par rapport à la même période de 2018. Au second trimestre, les ventes sont en hausse de 15 % par rapport à la même période de 2018. La croissance organique des ventes s’établit à 12 %, une performance en ligne avec les tendances de début d’année. Les Etats-Unis, l’Asie et l’Europe connaissent de bonnes croissances avec en particulier un rebond en France au second trimestre.Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2019 s’établit à 5 291 millions d’euros, en hausse de 14 %. La marge opérationnelle courante ressort à 21,1 %, stable par rapport au premier semestre 2018. Le résultat net part du Groupe s’élève pour sa part à 1 317 millions d’euros, en croissance de 9 %.Le premier semestre 2019 a été marqué par : * Une nouvelle hausse à deux chiffres des ventes et du résultat opérationnel courant, * De fortes croissances en Asie, aux Etats-Unis et en Europe, en particulier en France qui connait un rebond au second trimestre, * Un bon début d’année pour les Vins et Spiritueux, * Une dynamique remarquable de Louis Vuitton, dont la rentabilité se maintient à un niveau exceptionnel, * La performance remarquable de Christian Dior Couture, * Les avancées rapides des marques phares de parfums et cosmétiques de LVMH,   * La bonne progression de la joaillerie, en particulier de Bvlgari, * La forte croissance des ventes de Sephora en magasin et en ligne, * Le développement solide de DFS, notamment en Europe, qui profite de la montée en puissance des voyageurs internationaux, * La finalisation en avril de l’acquisition du groupe hôtelier Belmond, dont l’activité sera consolidée au troisième trimestre 2019, * L’annonce de l’accord avec la Maison Stella McCartney, * Un cash flow disponible d’exploitation de 1,8 milliard d’euros, * Un ratio d’endettement net sur capitaux propres (« gearing ») qui s’établit à 9,1 % à fin juin 2019.Chiffres clés En millions d'euros1er semestre 2018 1er semestre 2019* % variation Ventes 21 75025 082\+ 15 % Résultat opérationnel courant4 6405 291\+ 14 % Résultat net (part du Groupe)1 2061 317\+ 9 % Capacité d’autofinancement5 4487 394n.a Variation de la trésorerie issue des opérations d’exploitation3 1234 268n.a Dette financière nette2 2593 435\+ 52 % Capitaux propres33 89037 890\+ 12 % * Intégrant pour la première fois les effets de l’application d’IFRS 16 Contrats de location.Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :En millions d'euros1er semestre 20181er semestre 2019% variation Publiée  Organique* Vins et Spiritueux2 2712 486\+ 9 %\+ 6 % Mode et Maroquinerie8 59410 425\+ 21 % + 18 % Parfums et Cosmétiques2 8773 236\+ 12 %\+ 9 % Montres et Joaillerie1 9782 135\+ 8 %\+ 4 % Distribution sélective 6 3257 098\+ 12 %\+ 8 % Autres activités et éliminations(295)(298)-- Total21 75025 082\+ 15 %\+ 12 % * A structure et taux de change comparables. L’effet de change pour le Groupe est de +3 %. Par groupe d’activités, le résultat opérationnel courant a évolué comme suit :En millions d’euros1er semestre 20181er semestre 2019*% variation Vins et Spiritueux 726772\+ 6 % Mode et Maroquinerie2 7753 248\+ 17 % Parfums et Cosmétiques364387\+ 6 % Montres et Joaillerie342357\+ 5 % Distribution sélective612714\+ 17 % Autres activités et éliminations(179)(187)- Total4 6405 291 + 14 % * Intégrant pour la première fois les effets de l’application d’IFRS 16 Contrats de location.Vins et Spiritueux : forte dynamique en Chine et aux Etats-UnisL’activité Vins et Spiritueux enregistre une croissance organique de 6 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant progresse de 6 %. Le groupe d’activités poursuit sa stratégie de valeur en s’appuyant sur une forte politique d’innovation et des investissements ciblés en communication. La dynamique est particulièrement forte aux Etats-Unis, en Asie et sur les marchés émergents. Dans l’activité Champagne, les cuvées de prestige connaissent une forte progression tandis que la politique d’augmentation de prix se poursuit sur toute la gamme. Le cognac Hennessy, qui enregistre une croissance solide, devient la première marque internationale de spiritueux premium. L’acquisition du Château du Galoupet, prestigieux cru classé des Côtes-de-Provence, marque l’entrée de LVMH dans les vins rosés de qualité.Mode et Maroquinerie : performances exceptionnelles de Louis Vuitton et de Christian DiorLe groupe d’activités Mode et Maroquinerie enregistre une croissance organique de 18 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant s’établit en hausse de 17 %. Louis Vuitton réalise une performance remarquable dans tous ses métiers et toutes les régions. Lignes emblématiques et nouvelles créations contribuent de manière équilibrée à la croissance soutenue des ventes. Le semestre est marqué par l’accueil enthousiaste des défilés Homme et Femme. Christian Dior réalise un parcours remarquable sur le semestre. La nouvelle ligne 30 Montaigne, qui connaît un grand succès, illustre l’élégance intemporelle et le savoir-faire de la Maison. Une nouvelle boutique d’exception sur les Champs Elysées à Paris prend temporairement le relais de l’adresse historique de l’avenue Montaigne qui fait l’objet de grandes transformations. Fendi célèbre les 54 années d’histoire de Karl Lagerfeld avec la Maison et la famille Fendi à l’occasion de plusieurs défilés hommage au créateur. Celine entame le déploiement progressif de son nouveau concept de boutiques. Les défilés présentés au premier semestre, qui ont connu un formidable accueil, reflètent la nouvelle identité de la Maison. Loro Piana enregistre une croissance soutenue avec en particulier le succès d’un nouveau service personnalisé de souliers et une boutique temporaire à New York. Loewe connaît une excellente performance portée notamment par le succès de ses nouvelles collections. Rimowa réalise un très bon début d’année. Les autres Maisons continuent de se renforcer. Parfums et Cosmétiques : excellente progression des marques phares et avancées rapides en AsieL’activité Parfums et Cosmétiques enregistre une croissance organique de 9 % de ses ventes, portée principalement par les performances des marques phares. Le résultat opérationnel courant s’établit en hausse de 6 %. Parfums Christian Dior maintient une forte dynamique, nourrie par la vitalité de ses parfums emblématiques et la progression rapide de ses produits de maquillage et de soin. Guerlain réalise un excellent début d’année. Son rouge à lèvres iconique Rouge G et sa ligne de soin Abeille Royale connaissent des avancées particulièrement fortes. Le lancement par Guerlain de la première plateforme digitale de transparence et de traçabilité de produits constitue un temps fort du semestre. Parfums Givenchy profite de l’essor rapide du maquillage et de la bonne performance de son parfum L’Interdit. Benefit continue le développement de sa collection Sourcils tandis que Fresh poursuit son expansion en Chine.Montres et Joaillerie : bonne croissance de Bvlgari et poursuite du repositionnement de TAG HeuerL'activité Montres et Joaillerie enregistre une croissance organique de 4 % des ventes, tirée par la joaillerie. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 5 %. Bvlgari réalise une bonne progression dans ses boutiques en propre et continue de gagner des parts de marché. Les lignes emblématiques Serpenti, B.Zero1, Diva et Fiorever contribuent à cette performance. Sa nouvelle collection de Haute Joaillerie, Cinemagia, présentée en juin à Capri, a connu un excellent accueil. Chez Chaumet, le succès de sa collection Bee My Love et de ses lignes emblématiques Liens et Joséphine sont les principaux moteurs de croissance de la Maison. TAG Heuer continue de mettre l’accent sur ses lignes phares tandis que Hublot poursuit sa croissance vigoureuse et le développement de son réseau de boutiques. L’organisation en janvier 2020 du premier salon des Maisons horlogères suisses de LVMH à Dubaï a été annoncée.Distribution sélective : forte progression de Sephora et développement soutenu de DFS en Europe L’activité Distribution sélective réalise une croissance organique de 8 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 17 %. Sephora enregistre une forte croissance de ses ventes et gagne des parts de marché dans toutes ses zones d’implantation. Déjà présente dans 34 pays, l’enseigne poursuit l’expansion de son réseau de boutiques tandis que les ventes en ligne connaissent des avancées rapides. Le Bon Marché continue de cultiver sa différence et l’exclusivité de son offre. DFS connaît une dynamique très forte dans la Galleria de Venise, sa première implantation européenne. Même si un ralentissement de la demande a été observé à Hong Kong et Macao sur les derniers mois, la performance de DFS sur ces marchés est bonne sur le semestre. Perspectives 2019Dans un environnement porteur en ce début d’année, marqué cependant par un contexte géopolitique incertain, le groupe Christian Dior poursuivra ses gains de parts de marché grâce aux nombreux lancements de produits prévus d’ici la fin de l’année, à son expansion géographique dans les marchés porteurs et à sa rigueur de gestion.Notre politique exigeante de qualité pour toutes nos réalisations, le dynamisme et la créativité incomparable de nos équipes nous permettront de renforcer encore en 2019 l’avance du groupe Christian Dior sur le marché mondial du luxe.Un acompte sur dividende de 2,20 euros sera mis en paiement le 10 décembre 2019. L'information réglementée liée à ce communiqué est disponible sur le site web www.dior-finance.com.Procédures de revue limitée effectuées, rapport afférant émis à l'issue du Conseil d'Administration. ANNEXEGroupe Christian Dior – Répartition des ventes par groupe d’activités et par trimestreVentes 2019 (en millions d’euros)Année 2019Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal Premier trimestre 1 3495 1111 6871 0463 510(165)12 538 Deuxième trimestre1 1375 3141 5491 0893 588(133)12 544 Premier semestre2 48610 4253 2362 1357 098(298)25 082 Ventes 2019 (croissance organique par rapport à la même période de 2018) Année 2019Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal Premier trimestre +9%+15%+9%+4%+8%-+11% Deuxième trimestre+4%+20%+10%+4%+7%-+12% Premier semestre+6%+18%+9%+4%+8%-+12% Ventes 2018 (en millions d’euros)Année 2018Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal Premier trimestre 1 1954 2701 5009593 104(174)10 854 Deuxième trimestre1 0764 3241 3771 0193 221(121)10 896 Premier semestre2 2718 5942 8771 9786 325(295)21 750 Indicateurs alternatifs de performance Pour les besoins de sa communication financière, en complément des agrégats comptables définis par les normes IAS/IFRS, le groupe Christian Dior utilise des indicateurs alternatifs de performance établis conformément à la position de l’AMF DOC-2015-12.Le tableau ci-dessous recense ces indicateurs et le renvoi à leur définition ainsi qu’à leur rapprochement avec les agrégats définis par les normes IAS/IFRS, dans les documents publiés.IndicateursRenvoi aux documents publiés Cash-flow disponible d’exploitationRFS (comptes semestriels résumés consolidés, tableau de variation de la trésorerie consolidée) Dette financière netteRA (note 1.20 de l’annexe aux comptes consolidés)  RFS (note 19 de l’annexe aux comptes consolidés) GearingRFS (partie 7, Commentaires sur le bilan consolidé) Croissance organiqueRFS (partie 1, Commentaires sur le compte de résultat consolidé) RFS : Rapport financier semestriel au 30 juin 2019 RA : Rapport annuel au 31 décembre 2018Pièce jointe * Christian Dior - Communique Resultats semestriels 2019

  • Globe Newswire

    Half yearly report on LVMH’s liquidity contract with ODDO BHF SCA

    Paris, 5 July 2019Pursuant to LVMH’s liquidity contract with Oddo BHF SCA, on 30 June 2019 the following amounts appeared on the liquidity account: * 40,000 shares * 32,476,235.80 euros in cashDuring the first half of 2019, the following transactions were made under the terms of the LVMH liquidity contract: * 1,562 purchases, for a total volume of 217,281 shares and a total amount of 66,895,245.65 euros * 2,214 sales, for a total volume of 277,281 shares and a total amount of 85,194,043.25 eurosAs a reminder, at the signing date of the liquidity contract which was in place during the first half of 2019, the following amounts appeared on the liquidity account: * 162,000 shares * 45,623,241.39 euros in cash  PURCHASES   SALES Date Number of transactions Number of shares Amount in euros   Date Number of transactions Number of shares Amount in euros   Total 1 562 217 281 66 895 245,65   Total 2 214 277 281 85 194 043,25 02/01/2019 23 3 490 878 202,00   02/01/2019 46 6 000 1 526 400,00 03/01/2019 25 8 510 2 097 261,50   04/01/2019 52 6 000 1 498 293,10 07/01/2019 15 2 000 500 500,00   07/01/2019 12 2 000 504 000,00 09/01/2019 12 2 000 523 200,00   08/01/2019 102 13 000 3 338 750,00 10/01/2019 13 2 000 519 000,00   09/01/2019 33 4 000 1 057 200,00 11/01/2019 28 4 000 1 033 500,00   11/01/2019 27 4 000 1 046 000,00 14/01/2019 56 10 000 2 527 700,00   15/01/2019 11 2 000 508 000,00 15/01/2019 9 2 000 501 600,00   18/01/2019 105 10 000 2 507 414,15 16/01/2019 10 4 000 996 400,00   21/01/2019 47 4 000 1 027 203,65 17/01/2019 32 5 000 1 233 800,00   22/01/2019 2 2 015 519 863,25 22/01/2019 1 15 3 828,00   23/01/2019 57 6 000 1 548 855,70 23/01/2019 18 2 000 510 200,00   24/01/2019 31 4 000 1 032 500,00 24/01/2019 10 2 000 510 600,00   25/01/2019 23 2 000 520 099,70 28/01/2019 27 4 000 1 033 000,00   28/01/2019 27 2 953 764 517,60 29/01/2019 16 2 453 630 866,75   29/01/2019 51 4 000 1 038 832,60 04/02/2019 5 3 000 844 500,00   30/01/2019 49 9 500 2 604 806,20 06/02/2019 22 4 000 1 149 150,00   31/01/2019 1 2 000 559 500,00 07/02/2019 21 3 500 995 600,00   01/02/2019 14 2 000 570 000,00 08/02/2019 48 2 700 762 892,95   04/02/2019 8 1 000 282 400,00 12/02/2019 26 2 700 779 770,40   05/02/2019 26 4 500 1 292 533,25 13/02/2019 11 1 900 560 080,00   06/02/2019 31 2 500 722 684,60 14/02/2019 42 6 900 2 024 190,00   07/02/2019 1 500 144 750,00 15/02/2019 11 700 202 506,10   08/02/2019 16 1 700 486 030,00 18/02/2019 5 1 000 293 700,00   11/02/2019 32 5 900 1 698 180,00 19/02/2019 20 700 205 321,25   12/02/2019 90 7 900 2 309 993,20 20/02/2019 7 1 700 500 515,00   13/02/2019 14 2 930 872 863,50 21/02/2019 10 500 147 850,00   14/02/2019 3 2 900 866 810,00 22/02/2019 4 500 148 575,00   15/02/2019 23 4 900 1 444 560,00 26/02/2019 4 700 210 700,00   19/02/2019 5 1 000 295 100,00 27/02/2019 15 1 500 451 950,00   20/02/2019 8 1 570 465 390,00 28/02/2019 2 1 000 301 300,00   21/02/2019 15 1 000 296 800,00 05/03/2019 10 556 170 052,60   22/02/2019 34 3 700 1 106 521,95 06/03/2019 17 2 500 766 325,00   25/02/2019 6 1 500 454 000,00 07/03/2019 2 500 152 375,00   26/02/2019 8 1 200 364 055,00 08/03/2019 35 1 700 513 560,00   28/02/2019 3 500 151 950,00 11/03/2019 12 1 000 306 300,00   01/03/2019 7 2 500 768 300,00 13/03/2019 9 2 000 618 600,00   05/03/2019 5 556 172 221,00 14/03/2019 1 156 48 102,60   08/03/2019 30 1 700 520 118,45 15/03/2019 3 1 000 317 000,00   11/03/2019 8 1 000 308 850,00 18/03/2019 10 944 298 864,60   12/03/2019 8 1 500 462 500,00 20/03/2019 12 2 500 795 905,00   13/03/2019 8 2 000 624 275,00 21/03/2019 23 4 500 1 429 900,00   14/03/2019 17 2 500 785 425,00 22/03/2019 28 3 900 1 228 320,00   15/03/2019 4 2 000 638 750,00 25/03/2019 64 4 700 1 452 715,00   19/03/2019 10 2 000 641 700,00 28/03/2019 3 841 272 568,10   21/03/2019 16 3 500 1 121 450,00 29/03/2019 13 1 000 326 800,00   25/03/2019 60 8 500 2 667 250,00 08/04/2019 42 4 000 1 330 411,20   26/03/2019 9 3 000 964 575,00 09/04/2019 46 5 000 1 644 305,00   27/03/2019 1 500 162 375,00 12/04/2019 5 500 171 450,00   28/03/2019 3 1 500 488 575,00 15/04/2019 2 500 170 425,00   29/03/2019 11 1 000 329 500,00 18/04/2019 9 1 500 521 775,00   01/04/2019 4 841 278 623,30 23/04/2019 23 4 000 1 394 500,00   05/04/2019 20 1 500 503 325,00 25/04/2019 1 500 172 450,00   09/04/2019 12 1 000 332 000,00 26/04/2019 7 1 500 517 300,00   10/04/2019 7 1 500 495 175,00 29/04/2019 12 1 000 344 050,00   11/04/2019 20 3 000 1 029 056,30 06/05/2019 39 6 000 2 068 338,00   12/04/2019 5 500 173 525,00 07/05/2019 45 6 000 2 027 850,00   15/04/2019 8 500 171 275,00 08/05/2019 11 1 000 335 160,40   16/04/2019 14 1 500 518 900,00 09/05/2019 56 8 000 2 665 650,00   17/04/2019 25 3 000 1 050 125,00 13/05/2019 38 5 000 1 638 475,00   18/04/2019 22 3 000 1 055 375,00 15/05/2019 24 3 000 990 375,00   23/04/2019 19 1 000 349 709,55 16/05/2019 3 500 167 550,00   24/04/2019 12 500 175 875,00 17/05/2019 5 1 000 337 500,00   26/04/2019 3 500 172 950,00 20/05/2019 85 10 500 3 496 392,20   30/04/2019 12 2 000 696 250,00 22/05/2019 14 1 500 502 950,00   02/05/2019 15 1 000 350 700,00 23/05/2019 7 1 500 499 650,00   03/05/2019 10 1 500 531 000,00 27/05/2019 13 1 708 576 791,60   08/05/2019 22 3 000 1 016 025,00 28/05/2019 6 500 168 325,00   09/05/2019 15 2 000 670 500,00 29/05/2019 15 2 500 843 950,00   10/05/2019 20 3 000 1 006 875,00 30/05/2019 2 500 169 250,00   14/05/2019 44 5 000 1 645 375,00 31/05/2019 57 6 500 2 178 725,00   15/05/2019 31 4 000 1 336 275,00 03/06/2019 42 5 000 1 665 761,45   16/05/2019 37 2 500 847 618,20 04/06/2019 18 3 000 1 006 725,00   17/05/2019 6 1 000 341 500,00 06/06/2019 38 5 000 1 750 182,95   21/05/2019 23 4 500 1 505 175,00 11/06/2019 8 1 500 539 975,00   22/05/2019 25 2 160 728 505,00 12/06/2019 7 1 500 534 425,00   23/05/2019 17 1 048 350 682,40 13/06/2019 8 1 500 530 650,00   24/05/2019 13 1 000 336 250,00 14/06/2019 5 500 176 575,00   27/05/2019 19 3 000 1 020 375,00 19/06/2019 9 1 000 364 800,00   28/05/2019 8 2 000 682 625,00 20/06/2019 6 808 298 556,00   30/05/2019 19 3 000 1 021 100,00 21/06/2019 21 4 000 1 475 350,00   31/05/2019 25 3 000 1 012 800,00 26/06/2019 41 4 500 1 659 000,00   03/06/2019 77 6 500 2 186 849,50 27/06/2019 2 500 184 000,00   04/06/2019 92 4 000 1 358 337,20       05/06/2019 13 5 000 1 735 200,00       06/06/2019 32 5 000 1 772 875,00       07/06/2019 68 6 000 2 135 436,90       10/06/2019 12 500 179 804,50       11/06/2019 9 1 500 543 025,00       13/06/2019 4 1 500 533 000,00       14/06/2019 25 1 000 355 432,90       17/06/2019 17 3 500 1 252 525,00       18/06/2019 59 5 000 1 817 450,00       20/06/2019 14 3 000 1 110 975,00       21/06/2019 21 1 000 373 700,00       24/06/2019 1 500 185 250,00       25/06/2019 11 808 300 740,60       26/06/2019 1 500 186 975,00       27/06/2019 3 500 185 200,00       28/06/2019 13 4 000 1 493 000,00  LVMH LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton isrepresented in Wines and Spirits by a portfolio of brandsthat includes Moët & Chandon, Dom Pérignon, Veuve Clicquot Ponsardin, Krug, Ruinart, Mercier, Château d’Yquem, Domaine du Clos des Lambrays, Château Cheval Blanc, Colgin Cellars, Hennessy, Glenmorangie, Ardbeg, Belvedere, Woodinville, Volcán de Mi Tierra, Chandon, Cloudy Bay, Terrazas de los Andes, Cheval des Andes, Cape Mentelle, Newton, Bodega Numanthia and Ao Yun. Its Fashion and Leather Goods division includes Louis Vuitton, Christian Dior Couture, Celine, Loewe, Kenzo, Givenchy, Pink Shirtmaker, Fendi, Emilio Pucci, Marc Jacobs, Berluti, Nicholas Kirkwood, Loro Piana, RIMOWA, Patou and Fenty. LVMH is present in the Perfumes and Cosmetics sector with Parfums Christian Dior, Guerlain, Parfums Givenchy, Kenzo Parfums, Perfumes Loewe, Benefit Cosmetics, Make Up For Ever, Acqua di Parma, Fresh, Fenty Beauty by Rihanna and Maison Francis Kurkdjian. LVMH's Watches and Jewelry division comprises Bvlgari, TAG Heuer, Chaumet, Dior Watches, Zenith, Fred and Hublot. LVMH is also active in selective retailing as well as in other activities through DFS, Sephora, Le Bon Marché, La Samaritaine, Groupe Les Echos, Cova, Le Jardin d’Acclimatation, Royal Van Lent, Belmond and Cheval Blanc hotels.LVMH CONTACTSAnalysts and investors Chris Hollis LVMH \+ 33 1 44 13 21 22 Media Jean-Charles Tréhan LVMH \+ 33 1 44 13 26 20   CONTACTS MEDIA    France  Brune Diricq / Charlotte Mariné  Publicis Consultants  + 33 1 44 82 47 20 France Michel Calzaroni / Olivier Labesse / Hugues Schmitt / Thomas Roborel de Climens DGM Conseil \+ 33 1 40 70 11 89  Italy Michele Calcaterra,/ Matteo Steinbach SEC and Partners \+ 39 02 6249991 UK  Hugh Morrison / Charlotte McMullen  Montfort Communications  + 44 7921 881 800 US James Fingeroth / Molly Morse / Anntal Silver Kekst & Company \+ 1 212 521 4800 China Daniel Jeffreys Deluxewords +44 772 212 6562                             Attachment * PDF Version

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages