Marchés français ouverture 2 h 14 min
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 922,26
    +347,83 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0583
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    19 764,52
    +314,29 (+1,62 %)
     
  • BTC-EUR

    16 274,38
    +258,83 (+1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,05
    +11,36 (+2,88 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     

Un étudiant s’est fait passer pour l’inventeur du grille-pain sur Wikipédia pendant 10 ans

Pendant une dizaine d’années, lorsqu’on cherchait sur le web le nom de l’inventeur du grille-pain, l’article de Wikipédia consacré à Alan MacMasters apparaissait en premier. Pourtant, l’encyclopédie en ligne a été trompée : il n’y a jamais eu d’Alan MacMasters.

« Alan MacMasters (né en 1865) était un scientifique écossais, à l’origine de la création du premier grille-pain électrique ». Pendant près de 10 ans, lorsque vous cherchiez sur le web anglais qui était l’inventeur du grille-pain, le premier résultat sur Google était la page Wikipédia d’Alan MacMasters. L’homme ne possédait pas d’article dans la version francophone de l’encyclopédie en ligne. Cependant, son nom apparait encore aujourd’hui dans des recherches Google sur l’origine du grille-pain en français.

Pourtant, l’inventeur écossais du 19ᵉ siècle Alan MacMasters n’existe pas. Alan MacMasters est le nom d’un ingénieur en aéronautique de 30 ans, à l’origine d’une blague vieille d’une dizaine d’années, qui a trompé Wikipédia, des auteurs de livres, des journaux, des écoles, mais également le gouvernement écossais.

La page Wikipédia d'Alan MacMasters, depuis archivée // Source : Capture d'écran Numerama
La page Wikipédia d'Alan MacMasters, depuis archivée // Source : Capture d'écran Numerama

Une blague vieille de 10 ans

L’histoire a été rapportée par la BBC dans un article publié le 19 novembre 2022. Tout a commencé en 2012, lorsqu’Alan MacMasters, alors étudiant à l’université, entend l’un de ses professeurs mettre en garde les élèves contre Wikipédia.

[Lire la suite]