Publicité
La bourse ferme dans 5 h 5 min
  • CAC 40

    8 109,81
    -86,15 (-1,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 033,99
    -40,35 (-0,80 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    2 420,70
    -17,80 (-0,73 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 459,29
    +3 699,67 (+5,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 528,58
    +40,04 (+2,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,73
    -1,07 (-1,34 %)
     
  • DAX

    18 663,25
    -105,71 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    8 388,93
    -35,27 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2721
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Wedding planner : une organisatrice de mariage nous dévoile ses revenus

Illustration Capital / Freepik

«Une fois, un couple nous a demandé d’organiser leur mariage à bord d’une montgolfière», se souvient Florence Noël. La mission de cette cheffe d’orchestre spécialisée dans les cérémonies : satisfaire les souhaits des futurs mariés, tout en respectant leur budget. Le quotidien, elle n’en a pas vraiment. Tout dépend des demandes des mariés, et surtout, des saisons. En été, période phare des mariages, Florence Noël doit gérer les derniers préparatifs et les imprévus. Toujours présente aux cérémonies qu’elle a organisées, elle peut même être amenée à accueillir les invités et veiller au bon déroulement du mariage.

Mais la période la plus chargée reste celle des préparatifs, en hiver. Selon la formule choisie par les futurs mariés, Florence Noël peut être amenée à devoir trouver tous les prestataires, en plus du lieu de la cérémonie. «En moyenne, je passe 150 heures par dossier», estime la spécialiste. Il va sans dire que ce métier nécessite un certain sens du relationnel, de la créativité et beaucoup d’énergie. Avec son conjoint, ses deux salariés et le reste de son équipe, Florence Noël organise une centaine de mariages par an. Fondatrice de la marque Noces de rêves by Flovino en 2008, elle se dit fière d'exercer «un métier qui a du sens», au travers d’une «formidable aventure entrepreneuriale».

Fleuriste, décorateur, photographe, DJ ou groupe de musique, maquilleuse… le premier challenge de Florence Noël est de trouver les bons prestataires pour l’heureux événement. Même si les demandes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Les femmes considérées comme étant très gentilles n’obtiennent pas d’augmentation de salaire»
«Des méthodes de management mafieuses» : plusieurs salariés de La Poste témoignent
Bonne nouvelle : la hausse des salaires reste bien au-dessus de celle de l’inflation en 2024
Action : un responsable de magasin licencié pour avoir omis de payer un en-cas
Ponts de mai : puis-je télétravailler loin de chez moi ?