La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 486,09
    +490,28 (+1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Voyage raté : ces indemnités que vous pouvez exiger

·1 min de lecture
Une femme qui croise les doigts
Une femme qui croise les doigts

Vos vacances d’été ont viré au fiasco ? Si votre voyage a été annulé, si vous avez perdu des bagages ou encore que les prestations d'hébergement annoncées n’ont pas été honorées, vous pouvez être dédommagé. C’est le rappel utile que fait le Centre européen des consommateurs (CEC) ce mardi en cette rentrée 2021.

Vol annulé ou retardé

Prenons le cas d’un vol annulé ou retardé d’au moins trois heures. Selon votre destination et le temps d’attente, sauf circonstances exceptionnelles (tremblement de terre, ouragan….), l’indemnisation peut aller de 250 à 600 euros. De quoi rembourser intégralement votre billet, voire plus. « En outre, la compagnie aérienne était tenue de vous fournir l’assistance nécessaire (collations, boissons, nuit d’hôtel, transport jusqu’au lieu d’hébergement) et de vous proposer un réacheminement sur un autre vol ou un remboursement de votre billet dans un délai de sept jours », détaille le CEC. Pour cela, gardez bien l’ensemble de vos justificatifs (billet électronique, carte d’embarquement, ticket de caisse des dépenses engagées pour la restauration ou l’hébergement supplémentaire….) et ensuite rendez vous sur le site de la compagnie aérienne pour faire une demande d’indemnisation. Si celle-ci fait la sourde oreille, des sociétés spécialisées se chargent d’obtenir gain de cause moyennant une commission de 25% environ sur le montant remboursé. Pensez également à votre carte bancaire qui peut aussi vous indemniser en cas d’annulation ou de modification du voyage.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A, assurance vie… Et si vous pouviez récupérer un trésor oublié sans le savoir ?
- SNCF : ce que cachent les 40% d'économies annoncées sur l'abonnement télétravail
- Société Générale : jusqu'à 120 euros offerts aux nouveaux clients

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles