La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,1881
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • BTC-EUR

    32 844,52
    -2 083,09 (-5,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    951,68
    -9,21 (-0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     

La voiture électrique, un équipement pour ménage nanti

·1 min de lecture
Le choix des armes n'est pas, pour le grand public, tranché comme l'espère Bruxelles. La preuve, le marché de l'occasion a bondi, car les Français ne veulent pas de ces voitures neuves électriques, trop chères, même subventionnées.
Le choix des armes n'est pas, pour le grand public, tranché comme l'espère Bruxelles. La preuve, le marché de l'occasion a bondi, car les Français ne veulent pas de ces voitures neuves électriques, trop chères, même subventionnées.

La fracture sociale exprimée au travers du profil des acheteurs de voitures électrifiées ? C?est une réalité perçue déjà au travers de l?offre des constructeurs qui, pour beaucoup, ont d?abord doté leurs hauts de gamme de cette technologie coûteuse. Mais pionnier en la matière avec la ZOE, Renault apporte une solution accessible de mobilité verte à zéro émission? particulièrement en France où l?on consomme pour l?essentiel de l?électricité d?origine nucléaire, donc dénuée de CO2.

En dépit de cela, la France n?est pas particulièrement performante pour l?essor des ventes de voitures électriques, comme si, en dépit des aides colossales à l?achat (7 000 ? pour un prix de vente jusqu?à 50 000 ? depuis le 1er juillet), on boudait dans l?Hexagone cette révolution verte voulue à Bruxelles. C?est si vrai que les ventes de voitures d?occasion, qui représentaient 2,6 voitures pour une voiture neuve en 2019 (dernière année comparable hors Covid), sont passées à 3,5 / 1 en six mois de 2021. Comme s?il y avait urgence à s?équiper d?une thermique avant qu?il ne soit trop tard. Voilà pour la France.

Mais en Europe, la situation est pour le moins contrastée entre pays riches, adeptes de la transition électrique, et les plus pauvres, tenants d?un conservatisme économique digne du panier de la ménagère. Pourquoi choisir un véhicule qui rendra moins de services et qui coûtera dix fois plus cher qu?une bonne occasion diesel ou même essence ? C?est ainsi que la carte dressée par [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles