Marchés français ouverture 7 h 38 min
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 736,21
    -149,66 (-0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0465
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 315,45
    -50,47 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,49
    -1,32 (-0,33 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     

Il vit dans une caravane car sa ferme est squattée depuis trois ans

PIXABAY

C'est une bien triste histoire dont se fait l'écho BFMTV ce mardi 8 novembre. Jean-Louis, un agriculteur à la retraite habitant à Arcs-sur-Argens dans le Var, se voit contraint et forcé de loger dans une caravane de fortune alors que ses terres sont squattées par un homme à qui il a loué le terrain en 2016, en vue d'une potentielle acquisition.

Depuis trois ans, le locataire ne verse plus ses loyers et refuse de quitter ses terres, qui se sont dégradées au fil du temps. Trois cents figuiers auraient été arrachés par le locataire non-payeur. "Tout ce que je veux, c'est qu'il parte ! Il faut remettre cette terre en culture !" lance Jean-Louis au micro de BFMTV.

Selon le retraité de 67 ans, le squatteur lui doit plus de 50.000 euros. Une somme qui a plongé Jean-Louis dans la précarité la plus complète. Sans domicile, il vit désormais dans une caravane prêtée par un ami et enchaîne les petits boulots. "Le mois dernier j'ai encore fait un crédit. Cet été, j'ai travaillé alors que je suis à la retraite, tout ça à cause d'un voyou !" déplore-t-il.

En 2021, Jean-Louis a porté plainte et le 16 décembre 2021, le tribunal a ordonné au squatteur de quitter les lieux. Mais, près d’un an plus tard, la situation reste inchangée. "Je respecte la loi jusqu'au moment où je vais péter un câble", prévient Jean-Louis au micro de BFMTV.

"J’ai fait une demande à la préfecture via un huissier pour que le jugement soit appliqué", indique l’agriculteur à nos confrères de Nice-Matin qui peut obtenir gain (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les quatre jeux d'argent autorisés dans les clubs parisiens à partir de mercredi
Budget de la Sécu : le Sénat vote une taxe pour dissuader les jeunes à utiliser les "puff"
Donald Trump fera une "très grande annonce" le 15 novembre prochain
Faute d’accord avec la Sécu, les labos de biologie annoncent une grève reconductible
Cantines scolaires : vers une hausse d'"au moins 9%" des contrats ?