Marchés français ouverture 3 h 2 min
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 774,78
    -3,12 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0583
    +0,0052 (+0,50 %)
     
  • HANG SENG

    19 320,62
    +645,27 (+3,46 %)
     
  • BTC-EUR

    16 341,02
    +146,70 (+0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    409,72
    +8,30 (+2,07 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     

Twitter suspend son nouveau système d'authentification après une série d'usurpations d’identité

tashatuvango/Adobe Stock

"Pour lutter contre l'usurpation d'identité, nous avons ajouté un sigle 'officiel' sur certains comptes", a tweeté l'influente plate-forme, rachetée le 28 octobre par Elon Musk pour 44 milliards de dollars. Ce logo de couleur grise est apparu sous le profil de nombreux annonceurs et aussi, brièvement, sur le compte @Twitter. Il avait été introduit une première fois mercredi sur le réseau social mais avait été rapidement supprimé par son nouveau patron, Elon Musk.

Le fantasque propriétaire de Tesla et SpaceX pousse depuis son arrivée à la tête de Twitter pour la mise en place d'un autre système d'authentification, facturé près de 8 dollars par mois. "Twitter Blue" permet à quiconque d'obtenir la coche bleue gage d'authenticité, jusqu'ici réservée aux organisations et personnes ayant une certaine notoriété. Mais son introduction cette semaine aux Etats-Unis s'est accompagnée d'une éclosion de comptes se faisant passer pour ceux de célébrités ou de grandes entreprises.

De faux LeBron James ou Joe Biden ont ainsi tweeté au nom de la star du basket ou du président des Etats-Unis. L'entreprise pharmaceutique Eli Lilly a dû s'excuser jeudi après le succès d'un tweet émis avec un compte à son nom, doté de la coche bleue, qui promettait de l'insuline gratuite. Vendredi 11 novembre, il ne semblait pas possible de souscrire à "Twitter Blue" sur le site ou via l'application mobile. Un mémo interne, publié par certains médias américains, indique que le service a été suspendu "pour résoudre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino lance une opération anti-inflation avec des articles à 50 centimes d’euro
Amazon va évaluer "de près" son assistant Alexa, jugé trop coûteux
Moderna, toujours en discussion pour implanter une usine en France
Luxe : Richemont affiche une perte nette de 766 millions d'euros au 1er semestre
Twitter sous Elon Musk : rare avertissement de l'agence américaine de concurrence