Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 411,56
    +293,07 (+0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 378,64
    +47,74 (+3,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Tuya Smart partage des perspectives de première ligne pour faire progresser les discussions sur les normes cybernétiques en Europe

LA HAYE, Pays-Bas,  22 mars 2024 /PRNewswire/ -- Tuya Smart (NYSE : TUYA, HKEX: 2391), un fournisseur mondial de services de développement IoT, a partagé des perspectives de première ligne lors d'un forum sur les normes cybernétiques co-organisé par le Research Center for Global Cyberspace Governance (RCGCG) et le parcours Cyber Security Governance de l'université de Leyde pour faire progresser les discussions sur la réglementation en matière de cybersécurité en Europe.

Le forum a réuni des experts en cybersécurité et en relations internationales issus d'institutions, d'organisations et d'entreprises pour approfondir la discussion sur la réglementation en matière de cybersécurité en Europe dans une perspective mondiale. Des experts et des professionnels de l'Institut européen d'études de sécurité, de l'Institut de sécurité et des affaires mondiales de l'université de Leyde, de DigiChina, de l'université de Bonn, de TÜV SÜD et de Tuya Smart, ainsi que des invités représentant des programmes de l'UE tels que le projet EU Cyber Direct-EU Cyber Diplomacy Initiative et le programme de La Haye sur la cybersécurité internationale ont discuté des récents progrès réalisés en Europe en matière de création de normes cybernétiques et du paysage réglementaire de la législation européenne en matière de cybersécurité.

Le symposium a décortiqué les normes cybernétiques entre l'UE et la Chine, en se concentrant sur la mise en œuvre des 11 normes établies par l'OEWG dans les pratiques mondiales de gouvernance du cyberespace, explorant les prochaines étapes à suivre pour une mise en œuvre plus poussée et définir la trajectoire future.

Le professeur Lu Chuanying, secrétaire général du RCGCG, a déclaré : « Il est nécessaire de rassembler les différents points de vue des universitaires et des professionnels pour une compréhension approfondie de la réglementation et des propositions existantes. Ce forum est essentiel pour faire progresser les relations entre l'UE et la Chine dans le domaine de la cybersécurité et le développement mondial de normes cybernétiques standard, permettant la réalisation d'un écosystème numérique équitable et sécurisé. »

PUBLICITÉ

L'expansion rapide des technologies IoT avec des produits IoT divers et des normes de sécurité variables constitue un obstacle à l'établissement d'une base de sécurité solide. Les entreprises sont confrontées à des défis découlant de politiques strictes, de complexités technologiques et de tensions géopolitiques.

« Relever ces défis exige une stratégie globale, intégrant une gouvernance nationale, des solutions innovantes au niveau de l'entreprise et une coopération mondiale », a déclaré Holmes Chen, directeur principal des relations publiques de Tuya Smart.

Lors du forum, Tuya Smart a présenté son approche holistique du leadership en matière de cybersécurité. La société a été reconnue comme exemplaire pour ses meilleures pratiques en matière de cybersécurité dans le Livre blanc sur la sécurité mondiale de l'IoT 2022, préparé conjointement par RCGCG et ioXt, la norme mondiale en matière de sécurité de l'IoT.

Les efforts de Tuya ont été pleinement déployés, avec des actions allant de l'obtention de certifications internationales de sécurité par des tiers à la création de l'équipe de sécurité de Tuya. La société a également mis en place six centres de données dans le monde pour assurer un service rapide et fiable à sa clientèle mondiale.

À une époque où les exigences en matière de confidentialité et de transparence des données s'intensifient, l'accent mis par Tuya sur la conformité et la sécurité devient de plus en plus crucial.

Sur la scène internationale, Tuya a démontré ses prouesses en matière de cybersécurité et de protection des données grâce au programme d'audit SOC 2 d'Ernst & Young. L'entreprise a respecté les normes régionales en obtenant les validations de TrustArc pour la conformité au RGPD et au CCPA. En termes de sécurité des produits, Tuya a obtenu les certifications EN 303645 et NIST IR 8259A de TÜV SÜD, démontrant son engagement à sécuriser les produits.

Le forum a également mis en évidence le partenariat mondial de Tuya avec TÜV SÜD, qui excelle en matière de formation, d'audit, de tests et de certification, ainsi que sa collaboration avec Amazon Web Services (AWS) pour lancer un « Laboratoire de sécurité collaboratif », axé sur l'offre de solutions à l'échelle de l'industrie, le renforcement de la sécurité, les capacités en matière de conformité et l'innovation technologique dans le secteur de l'IoT.

Les discussions du forum ont également porté sur les derniers progrès de la législation européenne, en abordant la loi européenne sur la cybersécurité et de la loi européenne sur la cyberrésilience. Ces conversations ont permis d'approfondir la compréhension de l'environnement de sécurité et de conformité en pleine évolution, dans le but de renforcer la collaboration internationale et d'inciter les fabricants d'IoT à développer les meilleures pratiques au sein de l'écosystème IoT mondial.

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/tuya-smart-partage-des-perspectives-de-premiere-ligne-pour-faire-progresser-les-discussions-sur-les-normes-cybernetiques-en-europe-302096899.html