La bourse ferme dans 3 h 16 min
  • CAC 40

    4 766,42
    -49,70 (-1,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 089,86
    -15,39 (-0,50 %)
     
  • Dow Jones

    27 685,38
    -650,19 (-2,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1837
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 907,10
    +1,40 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    11 340,92
    +239,62 (+2,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    267,28
    +3,87 (+1,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,58
    +0,02 (+0,05 %)
     
  • DAX

    12 124,96
    -52,22 (-0,43 %)
     
  • FTSE 100

    5 778,26
    -13,75 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    11 358,94
    -189,34 (-1,64 %)
     
  • S&P 500

    3 400,97
    -64,42 (-1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3043
    +0,0022 (+0,17 %)
     

Trois individus recherchés dans la tentative d'homicide de policiers à Herblay

Par Aziz Zemouri
·1 min de lecture
Deux policiers ont été visés par des tirs mercredi soir à Herblay (Val-d'Oise).
Deux policiers ont été visés par des tirs mercredi soir à Herblay (Val-d'Oise).

La police française est sur les dents. Après l'agression aux airs de guet-apens dont ont été victimes mercredi soir deux policiers qui menaient une opération de surveillance à Herblay (Val-d'Oise), des signalements sur trois individus défavorablement connus de ses services ont été lancés. Jeudi matin, des photos d'au moins un des trois mis en cause ont été diffusées aux services compétents.

Alors qu'ils effectuaient des repérages en vue pour une surveillance, 33 avenue du Gros-Chêne à Herblay (Val d'Oise), un major de 45 ans et un gardien de la paix de 30 ans en fonction à l'antenne de Cergy-Pontoise de la DRPJ de Versailles ont essuyé des coups de feu. Le plus jeune des deux est le plus gravement touché.

Tirés à bout portant

Selon le récit effectué par l'une des deux victimes, consciente, qui a elle-même joint ses collègues du centre d'information et de commandement du secteur, trois individus se sont présentés à eux en pensant qu'ils appartenaient à la communauté des gens du voyage. Après avoir décliné leur qualité, les deux policiers ont été extraits de leur véhicule banalisé et roués de coups. Au cours de la lutte, les agresseurs ont dérobé les armes de service des fonctionnaires et en ont fait usage à plusieurs reprises sur les agents.

Lors de leur arrivée sur les lieux de l'agression, les secours ont constaté un traumatisme crânien et deux impacts de balle au genou et à la cuisse pour le premier fonctionnaire. Il a été transporté au centre hospitalier de [...] Lire la suite