Marchés français ouverture 7 h 12 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -383,91 (-2,41 %)
     
  • Nikkei 225

    27 826,43
    +4,67 (+0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1338
    -0,0001 (-0,0113 %)
     
  • HANG SENG

    23 475,26
    -2 174,84 (-8,48 %)
     
  • BTC-EUR

    50 702,08
    -518,21 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 472,64
    +4,71 (+0,32 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

Taxe d’habitation 2021 : foyers concernés, date butoir, prélèvement… Ce qu’il faut savoir sur cet impôt

·3 min de lecture
Taxe d’habitation 2021 : foyers concernés, date butoir, prélèvement… Ce qu’il faut savoir sur cet impôt (Richard Villalonu / Getty Images)

Qui dit automne dit taxe d’habitation et redevance télé. Qui doit payer ? Quelle est la date limite ? Que faire en cas de difficultés ? Tour d’horizon des différentes questions que vous pouvez vous poser.

Vouée à disparaître en 2023 en ce qui concerne la résidence principale, la taxe d’habitation reste d’actualité pour 20% des ménages français cet automne. Les premiers avis ont été envoyés depuis plus de deux semaines déjà. Pour rappel, cet impôt local s’applique à tous, les locataires comme les propriétaires. Attention, surveillez bien votre espace Particulier sur impots.gouv.fr car être non imposable à l’impôt sur le revenu ne conduit pas nécessairement à bénéficier d’une exonération de la taxe d’habitation. Les 80% de Français exonérés ont malgré tout aussi reçu une feuille d’impôt pour s’acquitter de l’immuable contribution à l’audiovisuel public.

Qui paye ? Qui ne paye pas ?

Pour ne pas payer la taxe d’habitation en 2021, il faut que vos revenus ne dépassent pas un certain seuil. Celui-ci est fixé à 27 761 euros pour une personne célibataire (1 part fiscale), 44 211 euros pour un couple sans enfant, 50 380 euros pour un couple avec un enfant, 56 549 euros si vous êtes un couple avec deux enfants et enfin 68 887 euros si vous êtes un couple avec trois enfants. Une réduction est appliquée aux ménages qui dépassent légèrement ces montants. Pour connaître le rabais dont vous bénéficiez cette année, vos pouvez utiliser ce simulateur.

Comment régler la facture ?

Pour s’acquitter de votre impôt, trois solutions s’offrent à vous. La première option est aussi la plus simple et la plus répandue. Connectez-vous sur impots.gouv.fr et laissez-vous guider dans votre espace particulier. D’autres préféreront peut-être flasher le QR Code affiché sur l'avis d’impôt avec leur smartphone ou tablette. Enfin, il est aussi possible d’appeler le 0 809 401 401 pour procéder au paiement.

Quelle est la date limite ?

Vous avez encore le temps pour vous en occuper mais ne traînez pas, au risque d’oublier. Si vous payez en ligne, la date limite de paiement est fixée au 20 novembre 2021. Ceux qui choisissent de payer par espèces, chèque, virement ou TIPSEPA disposent de cinq jours de moins, soit jusqu’au 15 novembre. Quelle que soit l’option choisie, la somme sera prélevée sur votre compte bancaire à partir du 25 novembre. Pour la plupart des résidences secondaires, la date butoir s’établit au 15 décembre (jusqu'au 20 décembre pour la démarche en ligne).

Comment demander des délais de paiement ?

Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez demander, à titre exceptionnel, un délai de paiement directement dans votre espace particulier. Connectez-vous à votre espace particulier et accédez à votre messagerie sécurisée. Sélectionnez "Écrire à l'administration / J'ai un problème concernant le paiement de mon impôt / J'ai des difficultés pour payer" puis laissez-vous guider par les instructions. En cas de raison valable, le fisc a la possibilité de vous octroyer des facilités de paiement. 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles