La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 976,42
    -180,27 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    11 927,86
    -185,93 (-1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 362,81
    -442,20 (-2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    527,02
    -9,87 (-1,84 %)
     
  • S&P 500

    4 122,93
    -41,07 (-0,99 %)
     

Taïwan : de nombreuses entreprises françaises anticipent une invasion par la Chine

PIXABAY

Le spectre d'une invasion de Taïwan par la Chine se fait ressentir dans les entreprises françaises. Parmi les directions des achats au sein des entreprises françaises, 26% "ont élaboré un plan d'achats spécifique en cas d'invasion de Taïwan par la Chine", selon une étude annuelle publiée mardi par le cabinet AgileBuyer et le Conseil national des achats, qui réunit de nombreux responsables des achats en entreprises. "Taïwan est un des premiers fournisseurs en termes de composants électroniques et dans de nombreux secteurs, à l'exemple de l'aéronautique et de l'automobile", rappellent les auteurs qui ont interrogé près de 900 professionnels entre le 15 novembre et le 6 décembre 2022, dont 42% travaillant au sein de grands groupes et 37% au sein d'entreprises de taille intermédiaire comportant entre 250 et 4.999 salariés.

"Longtemps, les entreprises n'ont pas anticipé le risque: on a eu les gilets jaunes, le Covid, l'Ukraine, il y a donc maintenant un travail beaucoup plus important sur la gestion des risques", a affirmé à l'AFP Olivier Wajnzstok, directeur d'AgileBuyer. Selon lui, "les conséquences de la guerre en Ukraine, c'est juste un petit apéro par rapport aux conséquences s'il y a une invasion de Taïwan". S'il est parfois difficile de changer de fournisseur comme dans le cas de certaines puces électroniques pour lesquelles Taïwan détient une part écrasante de la production mondiale, les directions des achats essaient le plus possible de diversifier leurs sources d'approvisionnement. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un employé de restaurant condamné à rembourser la totalité de ses salaires
Ne vous laissez plus submerger par votre comptabilité : gérez tous les frais de péage de votre entreprise au même endroit
Les conteneurs maritimes trouvent une seconde vie
CAC 40 : la Bourse reprend son souffle, la Fed en ligne de mire avant l'inflation
Le programme de fidélité d'Air-France-KLM piraté