La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 329,06
    -261,35 (-0,88 %)
     
  • Nasdaq

    10 851,99
    -15,93 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9620
    -0,0068 (-0,70 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 937,88
    +73,56 (+0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,60
    +7,50 (+1,73 %)
     
  • S&P 500

    3 667,43
    -25,80 (-0,70 %)
     

Suivez en direct le test important de la Nasa sur la fusée d’Artémis I

La Nasa effectue un essai majeur avec la fusée d’Artémis I ce mercredi 21 septembre 2022. Certains réservoirs du Space Launch System seront remplis en hydrogène liquide pour vérifier que la fuite est complètement réglée.

Mise à jour à 18h30 : Ce n’est pas une blague : la fusée d’Artémis I fuit encore une fois. À nouveau, la Nasa a un souci avec l’hydrogène liquide. Pour l’instant, le test n’est cependant pas interrompu, l’agence spatiale cherchant des solutions à l’incident.

Article original : La conquête spatiale est rythmée par les aléas, comme le report du décollage de la mission lunaire Artémis I. À deux reprises, la Nasa a tenté de lancer la fusée Space Launch System (SLS) vers la Lune, en vain. Lors des deux essais, un incident technique a été constaté lors du remplissage des réservoirs de la fusée : une fuite d’hydrogène liquide (que la Nasa utilise comme souvent carburant pour ses fusées, bien qu’il soit difficile à manier).

Résultat : la première mission du programme Artémis est toujours au sol. Mais, l’agence spatiale américaine s’active pour que le SLS parte le plus vite possible vers la Lune. Ce mercredi 21 septembre 2022, la Nasa procède à un essai important en ce sens : un test de remplissage des réservoirs de la fusée, en conditions cryogéniques. La perspective de retenter un lancement d’Artémis I dépend de la manière dont ce test va se dérouler.

[Lire la suite]