Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 224,80
    +169,27 (+0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 351,59
    -8,73 (-0,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Stellantis : chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre partout dans le monde

SP/Peugeot

Stellantis a publié mercredi 3 mai un chiffre d'affaires de 47,2 milliards d'euros au premier trimestre, en hausse de 14% par rapport au premier trimestre de 2023, grâce notamment à l'amélioration des approvisionnements en semi-conducteurs et des hausses de prix. Le groupe aux 14 marques dont Fiat, Chrysler, Peugeot et Citroën a écoulé 1,47 million de véhicules au premier trimestre, en hausse de 7% sur un an, tandis que ses ventes de véhicules électriques ont augmenté de 22%.

Stellantis a amélioré son chiffre d'affaires partout dans le monde, à commencer par l'Amérique du Nord (+10%), premier marché du groupe. Les modèles Dodge et Chrysler ont permis d'améliorer les ventes mais Stellantis a reculé en terme de parts de marché par rapport au premier trimestre 2022. Le groupe y prépare le lancement de nouveaux véhicules comme le Ram 1500 REV, tout premier véhicule électrique de la marque qui sera présenté au salon de l'automobile à New York avant sa commercialisation en 2025.

Stellantis prévoit d'ailleurs de lancer neuf nouveaux véhicules électriques en 2023 et comptera 47 modèles 100% électriques d'ici fin 2024, soit un chiffre doublé en deux ans. En Europe aussi, la part de marché de Stellantis a reculé par rapport au premier trimestre 2022 malgré une hausse des ventes (+6%) et du chiffre d'affaire (+10%). Ce recul est lié à des problèmes de logistiques auxquels le groupe est confronté et qui ne sont pas totalement réglés, selon le directeur financier du groupe Richard Palmer. Mais, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carburants : le fossé se creuse entre les prix du gazole et de l’essence
Ford fait mieux que prévu au premier trimestre grâce à une demande solide
Automobile : le marché français a été porté par Renault en avril 2023
Auto : voici les marques les plus chères et les plus économiques à réparer en France
Renault : les secrets de la marque sportive Alpine pour redémarrer en trombe