La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 697,06
    +370,61 (+1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Soupçonné de blanchiment de fraude fiscale aggravé, Bernard Laporte placé en garde à vue

Wikimedia Commons

Bernard Laporte de nouveau dans l'œil de la justice. Le président de la Fédération française de rugby (FFR), désactivé de sa fonction depuis trois semaines, a été placé en garde à vue mardi 24 janvier en raison de soupçons de blanchiment de fraude fiscale aggravé, selon des informations de L'Equipe. Il en est ressorti libre en fin de journée, sans poursuite à ce stade, relate l'AFP, une information confirmée par le parquet national financier.

"Il est sorti sans aucune convocation de police, ni de présentation à un juge d'instruction", a déclaré Me Jean-Pierre Versini-Campinchi, interrogé par l'AFP. "C'est une affaire dans laquelle il se trouve impliqué pour avoir été associé avec des amis rugbymen il y a longtemps. On ne lui a ni reproché d'avoir fraudé ni d'avoir touché aucune somme", a-t-il ajouté. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de rugby avait déjà été condamné fin décembre à deux ans de prison avec sursis et 75.000 euros d'amende pour corruption passive, trafic d'influence et prise illégale d'intérêts.

Il s'agit, cette fois-ci, d'un autre dossier que celui l'ayant amené devant le tribunal correctionnel de Paris en septembre 2022. Le Parquet national financier s'est saisi de ce dossier, dans lequel deux personnes ont également été placées en garde à vue. En août 2020, une enquête préliminaire avait été confiée au Service d'enquêtes judiciaires des finances (SEJF). Cette garde à vue est une nouvelle secousse pour la FFR, qui doit désigner son président-délégué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nicolas Sarkozy et Stéphane Courbit en passe de racheter deux propriétés viticoles du Sud-Est
Usain Bolt victime d'une énorme fraude financière, près de 11,8 millions d’euros partis en fumée
Un radar tourelle flashe plus de 50.000 automobilistes... dans le mauvais sens de circulation
Les Ehpad de DomusVi visés par plusieurs plaintes ?
Indemnité carburant : sept millions de personnes ne l'ont pas encore demandée