La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 134,65
    -103,89 (-0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

La société de VTC LeCab annonce un tarif horaire minimum de 35 euros pour ses chauffeurs

PIXABAY

Un Smic pour travailleurs indépendants ? Alors qu'un accord sectoriel vient de fixer un revenu minimum de référence à 7,65 euros net par course pour les chauffeurs, la société LeCab annonce à Capital “faire un pas supplémentaire” en proposant un tarif de base à 10 euros net, soit 25% de plus que les autres plateformes.

Quelle que soit la distance de la course ou le temps du trajet, les chauffeurs LeCab seront désormais assurés de toucher 10 euros au minimum. “Nous voulons créer quelque chose de radicalement nouveau, qui n’a jamais existé dans le secteur”, explique Yves Weisselberger, président de la société et également président de la FFTPR, organisation représentative des plateformes de VTC.

Oui, car ce n’est pas tout. En plus de ce tarif de course minimum, LeCab s’engage à garantir un tarif horaire minimum à ses chauffeurs affiliés. Les courses effectuées par les chauffeurs via la plateforme LeCab donneront ainsi lieu à un tarif horaire minimum de 35 euros net chauffeur (30 euros pour la gamme économique), sachant que le calcul du temps de la course comprend aussi le temps d’approche. “Nous compenserons nous-mêmes les éventuelles différences entre le prix de la course et le revenu du chauffeur. Si un chauffeur se retrouve avec un revenu net cumulé à la semaine inférieur 35 euros de l’heure, LeCab s’engage à compléter ses revenus pour atteindre le tarif horaire minimum”, poursuit Yves Weisselberger.

Si cette compensation s’annonce coûteuse pour l’entreprise, celle-ci assure (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Fed rassure, le Nasdaq s'envole, la Bourse de Paris reste soutenue, EDF à surveiller
Quelques salariés de TikTok peuvent biaiser l’algorithme pour choisir qu’une vidéo devienne virale
Biotechnologie : cette entreprise assure avoir prolongé la vie de souris en reprogrammant leurs cellules
Aides Covid : il se fait passer pour un chef d’entreprise et touche 25.000 €
Twitter : Elon Musk annonce un nouvel abonnement plus cher pour masquer les pubs