La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 578,66
    -365,33 (-1,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

SNCF : quels sont les billets qui augmentent dès aujourd'hui ?

Nicolas Sandanassamy/Capital

Alors que la compagnie ferroviaire évalue son surcoût énergétique à environ 13%, elle augmente le prix de certains de ses billets et lance une opération vente flash dans le même temps.

Ce mardi 10 janvier rime avec "augmentation" pour les usagers de la SNCF. Du moins, une partie. Comme le détaille Le Parisien, la hausse prévue est de l'ordre de 5% environ pour contrer celle des prix de l'énergie à laquelle l'entreprise est confrontée. La direction de la SNCF avait promis de laisser un "bouclier tarifaire" afin de conserver des prix plus ou moins attractifs. Ainsi, certains billets ne subiront pas de hausses. C'est le cas des billets Ouigo, l’offre low-cost de la SNCF, ainsi que les tarifs liés à la carte Avantage (facturée à 49 euros) qui permet de voyager à prix plafonné selon la distance du trajet (sur TGV ou Intercités) ou de bénéficier de 30% de remise.

Mais ce gel des prix est en vigueur jusqu'au mois de septembre pour le moment, afin d'avoir "une visibilité jusqu'à l'été", souligne SNCF Voyageurs auprès de nos confrères. Après cette date, rien n'est tranché. Si ces tarifs semblent boqués, la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) regrette tout de même "le flou autour des 5%" car il n'y pas de "précisons sur les billets et lignes concernés". En revanche, les professionnels seront les premiers à subir la hausse des tarifs. Les billets en "Business Première" seront majorés de 5% tout comme les abonnements pros ("Liberté", "Max Actif", "Max Actif +"). La SNCF considère qu'ils sont globalement remboursés par les entreprises.

Pour les particuliers, la donne est plus compliquée. Les tarifs augmenteront selon la date de départ et (...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Petits secrets, anecdotes, histoires insolites... 5 choses à savoir sur la SNCF

Les conteneurs maritimes trouvent une seconde vie
CAC 40, Nasdaq… quels risques pour la Bourse en 2023 ?
Mediator : les laboratoires Servier de retour devant la justice pour six mois d'audience
CAC 40 : les dividendes et rachats d'actions versés aux actionnaires en 2022 ont atteint des records
Twitter : les données de 200 millions d'utilisateurs du réseau social vendues par des pirates informatiques