La bourse est fermée
  • Dow Jones

    27 463,19
    -222,19 (-0,80 %)
     
  • Nasdaq

    11 431,35
    +72,41 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1791
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    11 603,94
    +46,23 (+0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    270,61
    +9,32 (+3,57 %)
     
  • S&P 500

    3 390,68
    -10,29 (-0,30 %)
     

En septembre, l'inflation française est estimée à 0,1 % sur un an

Source AFP
·1 min de lecture
Le logo de l'Insee.
Le logo de l'Insee.

En septembre, en France, l'inflation confirme son ralentissement. Ainsi, selon une estimation provisoire publiée par l'Insee mercredi 30 septembre, la hausse des prix est estimée à 0,1 % sur un an en septembre, une légère baisse qui « résulterait d'un ralentissement des prix des services », en progression de 0,6 % sur un an, et d'une baisse accentuée de ceux de l'énergie", qui chutent de 8 %. L'inflation était de 0,8 % en juillet et de 0,2 % en août.

Les prix des produits manufacturés reculent au même rythme qu'en août, de 0,2 % sur un an, et ceux de l'alimentation augmentent au même rythme que le mois précédent, soit 0,9 %, d'après ces chiffres encore provisoires. Les prix des produits frais ont augmenté de 2,3 % alors que, pour les autres produits alimentaires, la hausse est limitée à 0,7 %. Les prix du tabac continuent à s'inscrire en forte hausse, de 13,7 % sur un an. « Sur un mois, les prix à la consommation reculeraient de 0,5 %, après - 0,1 % le mois précédent », indique encore l'Insee, qui fait état d'un repli des prix des services, de l'alimentation et de l'énergie par rapport au mois d'août.