La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 734,24
    +325,72 (+1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • dólar/libra

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Scandale Orpea : des mauvais traitements dénoncés en Autriche

PIXABAY

Les ennuis continuent pour Orpea. Le Défenseur des droits autrichien dénonce dans un rapport les mauvais traitements subis par les résidents d'une maison de retraite en Autriche appartenant au groupe privé français Orpea, déjà au cœur d'un scandale en France. "Les résidents souffraient de malnutrition et étaient déshydratés, le soin des plaies était si médiocre qu'une odeur nauséabonde s'en échappait", a décrit sur la radio publique autrichienne Ö1, Bernhard Achitz, le Défenseur des droits.

Il a dénoncé un criant manque de personnel dans cet établissement Orpea, situé à Salzbourg. Le rapport, rédigé après une visite inopinée le 21 avril, relève le cas d'une femme restant au lit toute la journée et souffrant de fortes douleurs. "Lors d'un changement de pansement, une odeur de putréfaction s'échappait de la plaie. On ne lui administrait aucun médicament". Jugeant sa vie menacée, les rapporteurs ont préconisé son transfert immédiat à l'hôpital où elle est morte peu de temps après. Le rapport dénonce également le manque de réaction des autorités de la province de Salzbourg. Ce n'est qu'après de multiples avertissements du Défenseur des droits qu'elles ont décidé de prendre des mesures, dénonce-t-il.

Dans un communiqué publié jeudi soir, le groupe privé français Orpea a exprimé "son profond regret aux familles concernées" et a assuré "tout" mettre "en oeuvre pour comprendre et prendre des mesures correctives". Le groupe a diligenté un audit, confié à une équipe chargée de produire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En difficulté financière, la compagnie roumaine Blue Air annule ses vols en Europe
L'enseigne Noz ferme au moins vingt magasins en France
Une fausse keynote Apple diffusée pour escroquer des milliers d’internautes
La Banque de France voit un "fort ralentissement" de la croissance en 2023
Pathé vise une introduction en Bourse en 2024