La bourse ferme dans 3 h 8 min
  • CAC 40

    6 130,27
    +82,96 (+1,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 574,35
    +35,47 (+1,00 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0556
    -0,0030 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 825,80
    +1,00 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    19 972,88
    -332,34 (-1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    460,67
    -1,12 (-0,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,17
    +1,60 (+1,46 %)
     
  • DAX

    13 315,23
    +129,16 (+0,98 %)
     
  • FTSE 100

    7 352,97
    +94,65 (+1,30 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2224
    -0,0046 (-0,37 %)
     

Russie, récession, Fed… des risques pour le CAC 40 : le conseil Bourse

Le CAC 40 reprend du poil de la bête après une Bérézina en Bourse depuis le sommet du 6 juin. Il faut dire que les taux d’intérêt à long terme des obligations d’Etat ont repris leur souffle après leur envolée depuis fin mai, tandis que Christine Lagarde, la présidente de la BCE, a cherché à rassurer les marchés, notamment sur la flambée des taux en Europe du Sud (Italie, Grèce) et le risque de fragmentation en zone euro (bond des écarts de taux entre certains pays et ceux de l’Allemagne, en particulier).

Pour autant, “malgré quelques signes d’apaisement, de nouvelles turbulences sont probables car les risques baissiers persistent”, juge Fabiana Fedeli, directrice des gestions actions et diversifiée chez M&G. “Début avril, les marchés étaient déjà trop indulgents et ne tenaient pas compte des risques à venir”, relève l’experte. En particulier, l’impact de l’envolée de l’inflation sur le pouvoir d’achat et donc la consommation des ménages a été sous-estimée. Et avec le durcissement de la politique monétaire de la Fed et les restrictions contre le Covid en Chine, les estimations de croissance économique mondiale devraient être révisées en baisse.

La confiance des ménages est sous forte pression, depuis la fin des aides Covid, et compte tenu de l’explosion de l’inflation et des pressions sur les perspectives économiques. Si la demande des foyers américains a “relativement bien résisté jusqu'à présent, des fragilités ont commencé à apparaître”, avertit M&G Investments. Et dans l’industrie, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Uber et Lyft attaqués en justice par des chauffeurs, accusés de pratiques anticoncurrentielles aux Etats-Unis
Greenwashing : Adidas et New Balance visées par une plainte pour publicité mensongère
Roundup : Monsanto condamné définitivement, le groupe visé par plus de 30.000 plaintes similaires
Rachat de Twitter : Elon Musk estime que la question des faux comptes reste à résoudre
Volvo teste des camions alimentés à l'hydrogène

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles