La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0261
    -0,0065 (-0,63 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +3,40 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    23 781,98
    -260,44 (-1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -0,21 (-0,23 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,35 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,68 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,22 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2138
    -0,0065 (-0,53 %)
     

La Russie punit Twitch pour son refus de stocker les données des Russes dans le pays

La Russie inflige une amende à Twitch et à trois autres entreprises. Selon le pays, elles ne respectent pas une législation qui exige que les données des internautes russes soient stockées sur place.

Les frictions entre la tech américaine et la Russie se poursuivent, mais cette fois ce n’est pas la guerre en Ukraine qui est en cause. Le problème ici concerne la conformité de certaines plateformes avec la législation locale, en l’occurrence celle ayant trait aux règles de stockage des données personnelles des Russes dans le pays.

Le sujet n’est pas récent. Depuis 2014, un texte oblige les sociétés étrangères à localiser sur le territoire russe le stockage et le traitement des données personnelles liées à la population. Des sociétés comme Apple, Twitter, Facebook et LinkedIn y ont été confrontés, avec des conséquences variées : le réseau social professionnel, par exemple, a été banni pour avoir enfreint cette loi.

russie sites
russie sites

Pinterest, Airbnb et UPS également pris pour cible

Mais cette fois, ce sont d’autres entreprises qui sont dans le viseur des autorités. Dans un message publié le 28 juin 2022, le régulateur russe Roskomnadzor,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles