La bourse ferme dans 7 h 4 min
  • CAC 40

    5 574,68
    +56,13 (+1,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,02
    +34,48 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    29 638,64
    -271,73 (-0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,1982
    +0,0047 (+0,40 %)
     
  • Gold future

    1 795,20
    +14,30 (+0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    16 286,26
    +35,25 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    383,97
    +19,37 (+5,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,65
    +0,31 (+0,68 %)
     
  • DAX

    13 427,09
    +135,93 (+1,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 372,14
    +105,95 (+1,69 %)
     
  • Nasdaq

    12 198,74
    -7,11 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    3 621,63
    -16,72 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 567,68
    +226,19 (+0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3376
    +0,0044 (+0,33 %)
     

Rocket Lab réussit à récupérer son lanceur Electron, mais d'une manière différente de SpaceX

·2 min de lecture

D'usage unique, le lanceur de Rocket Lab devient réutilisable : la société aérospatiale néo-zélandaise est parvenue à récupérer des monceaux de sa fusée, de retour de l'orbite terrestre, où elle a déployé une trentaine de petits satellites. La mise a feu a eu lieu en Nouvelle-Zélande, dans la nuit de jeudi à vendredi, à 3h20. Quelques heures plus tard, Electron a amerri en douceur, freiné par d'énormes parachutes, dans l'océan pacifique. La mission aux allures de répétition générale, "Return to sender" — "Retour à l'envoyeur" —, a permis à l'entreprise d'éprouver sa stratégie de recyclage du lanceur Electron.

Cette prouesse devrait permettre à l'entreprise de faire de grosses économies. Les lanceurs sont très onéreux, et représentent environ 80% du coût matériel total, soit des millions d'euros. L'entreprise s'est sans doute inspirée de SpaceX, qui a inventé le recyclage des lanceurs avec Falcon 9 en 2015. Mais la technique utilisée par Rocket Lab est radicalement différente de celle de la société d'Elon Musk, dont les fusées sont beaucoup plus grandes. "Les petites fusées ne sont pas à l'échelle", expliquait son PDG, Peter Beck, le 4 novembre. "C'est une raison fondamentale pour laquelle j'ai dit au départ que je ne pensais pas qu'un petit lanceur puisse être récupéré".

Peter Beck aura eu raison de changer d'avis. Alors qu'à chacun des 15 lancements effectués jusqu'à présent par la société, Electron se perdait dans l'océan, des pans entiers de la seizième fusée pourront être réutilisés lors des prochains lancements. Contrairement à SpaceX qui utilise les moteurs de son lanceur pour contrôler son atterrissage sur la terre ferme, Rocket Lab a conçu de petits propulseurs qui font basculer la fusée, les moteurs vers le sol ; la partie la plus lourde et résistante à la chaleur se retrouve donc en proue pour pénétrer l'atmosphère. Lorsqu'il l'altitude est suffisamment basse, Electron déploie ses parachutes au dessus de l'océan, où un bateau l'attend pour le hisser à bord. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le médecin en chef de Moderna avertit que le vaccin n'empêchera pas la transmission du virus
La Chine va envoyer une sonde sur la Lune pour ramener des échantillons de roches
Sur TikTok, Charli D'Amelio bat le record des 100 millions d'abonnés à seulement 16 ans
Le vaccin d'AstraZeneca et de l'université d'Oxford serait efficace à 70 % et facile à administrer
Snapchat rachète Voisey, une nouvelle appli musicale qui ressemble à TikTok