Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 780,49
    +217,36 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 406,66
    -11,21 (-0,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Rentrée : septembre, un mois souvent très dangereux pour la Bourse

Caroline Purser/Getty Images

La rentrée est difficile pour les investisseurs en actions, le CAC 40 plongeant de près de 2% vers 16h15. Et davantage de douleur pour ce mois de septembre est loin d’être exclu. Il faut dire qu’”historiquement, le mois dans lequel nous entrons est le plus mauvais en moyenne depuis 30 ans”, relève John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud Securities, sur la base de données Bloomberg depuis 1992 portant sur les grands indices actions (Stoxx 600 pour l’Europe, et Nasdaq, Dow Jones et S&P 500 pour Wall Street, aux Etats-Unis, voir graphique ci-dessous).

En Europe, c’est de loin au mois septembre que la performance moyenne des actions est la plus mauvaise, devant juin et août, également historiquement négatifs, alors qu’a contrario, les 7 mois allant d’octobre à avril inclus sont généralement les plus porteurs. Et si on étudie les performances mensuelles moyennes de la Bourse sur une période plus longue, par exemple entre 1950 et 2020, le CAC 40 a perdu plus de 0,5% en moyenne en septembre, comme le relevait l’an dernier Eric Galiègue, président de Valquant Expertyse (sur la base de données Valquant Expertyse et Factset ; le CAC 40 n’existant que depuis 1988, les calculs sont fondés sur un indice “reconstitué”, avant cette année), interrogé par Capital.

Comment expliquer la mauvaise performance historique en septembre ? Elle correspond habituellement aux déceptions subies par les investisseurs en actions, confrontés alors à une réalité moins favorable que ce qu’ils (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse dans le vert, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis scrutés
Bourse : les actions risquent de chuter jusqu'en hiver, Morgan Stanley tire la sonnette d’alarme
Oh la Belle Ville, la structure qui revitalise les centres-villes
Disney réfléchirait à un abonnement couplant streaming et réductions pour Disneyland
EDF : des actionnaires attaquent l'Etat pour sa gestion de l'entreprise