La bourse ferme dans 53 min
  • CAC 40

    6 520,44
    -36,96 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 741,98
    -35,40 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    33 777,09
    -221,95 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0047
    -0,0045 (-0,44 %)
     
  • Gold future

    1 764,60
    -6,60 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    21 385,27
    -2 078,77 (-8,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    510,06
    -31,54 (-5,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,77
    +0,27 (+0,30 %)
     
  • DAX

    13 583,18
    -114,23 (-0,83 %)
     
  • FTSE 100

    7 562,07
    +20,22 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 735,66
    -229,69 (-1,77 %)
     
  • S&P 500

    4 238,01
    -45,73 (-1,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1815
    -0,0118 (-0,99 %)
     

Rendements des livrets d’épargne, prime exceptionnelle du pouvoir d’achat, taxe foncière, dispositif Loc’Avantages… Le flash éco du jour

On commence par le chiffre du jour : 2 %, ce sera le nouveau rendement du livret A à compter du 1er août. Si les 55 millions de Français qui détiennent ce type de placement peuvent avoir le sourire, ce sont surtout les souscripteurs d’un livret d’épargne populaire qui seront à la fête puisque le rendement de leurs économies va s’envoler avec un taux de 4,60 %, contre 2,20 % actuellement. Livret de développement durable et solidaire, compte épargne logement… en raison de l'inflation, les taux de nombreux livrets d'épargne réglementée vont augmenter le 1er août. Pour y voir plus clair, Capital a estimé les gains auxquels vous pouvez vous attendre en fonction de vos placements. Plus de détails dans notre article.

On continue avec l’info du jour. Dans son projet de loi sur le pouvoir d’achat, le gouvernement prévoit de revoir en profondeur les règles de la prime exceptionnelle connue sous le nom de "prime Macron". Ce dispositif donnait la possibilité aux entreprises de verser jusqu’à 1.000 euros à chacun de leur salarié, voire 2.000 euros en cas d’accord d’intéressement. La nouvelle version du texte validée par les députés prévoit de porter le plafond de versement à 3.000 euros, voire 6.000 euros en cas d’intéressement, des montants qui varient selon plusieurs critères, telles que le niveau de rémunération des salariés ou leur ancienneté. Capital passe en revue les contours du nouveau dispositif.

La mauvaise nouvelle du jour nous vient de la taxe foncière qui est appelée à fortement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emploi saisonnier : 70 % des recrutements sont difficiles, selon les professionnels
Un magasin Action attaqué dans le Val d'Oise, les braqueurs en fuite
Projet de loi sur le pouvoir d'achat : les principales mesures proposées par le gouvernement
Renationalisation d'EDF : quels choix pour le gouvernement ?
Attention, ces applications mobiles contiennent des virus cachés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles