Publicité
Marchés français ouverture 6 h 1 min
  • Dow Jones

    38 949,02
    -23,39 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 947,74
    -87,56 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    39 067,41
    -140,62 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0833
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    16 584,75
    +47,90 (+0,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 655,51
    +4 188,61 (+7,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,76
    -8,42 (-0,17 %)
     

RATP : une amélioration du trafic des métros d’ici mars, mais comment ?

Freepik

Ce matin encore, les voyageurs franciliens ont été pris dans la cohue générale. Un mardi comme un autre sur la ligne 13, où se sont enchaînés problèmes de signalisation, présence de personne sur les voies, régulation du trafic et panne d’électricité. Le tout dans des rames pleines à craquer d’usagers à bout de nerfs (et de souffle). Des complications bientôt reléguées aux oubliettes, assurait lundi 29 janvier Valérie Pécresse, présidente de la région et d’Ile-de-France mobilités, lors d’une conférence de presse, après avoir auditionné des dirigeants de la RATP et de la SNCF.

«Les nouvelles mesures et doctrines prises vont dans le bon sens pour permettre une amélioration du service d’ici mars», a-t-elle déclaré. Alors même que la CGT-RATP vient de déposer un préavis de grève reconductible du 5 février au 9 septembre, dans le cadre des négociations salariales. Un coup de pression auquel «la RATP est habituée», a relativisé Jean Castex, patron de la RATP, invitant à «ne pas se laisser impressionner». D’accord pour ne pas céder à la panique, mais il y a tout de même de quoi être sceptique par rapport au calendrier avancé d'une amélioration du service d'ici mars. Car la RATP a de nombreux chantiers devant elle. Outre ceux des lignes à prolonger, entretenir, rafraîchir et automatiser, elle doit faire face à celui de la gestion des ressources humaines, avec en tête l’absentéisme.

Le besoin d’effectifs est criant, environ 300 à 400 conducteurs supplémentaires seraient nécessaires au bon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

DIRECT - Manifestations des agriculteurs : les blocages se poursuivent partout en France, malgré les nouvelles annonces de Gabriel Attal
Inflation : la hausse des prix a nettement ralenti en France en janvier
Le discours de politique générale de Gabriel Attal, la flambée à venir des cotisations d’assurances habitation… Le Flash éco du jour
Croissance : après une année 2023 médiocre, qu’attendre de l’économie française pour 2024 ?
Dans ce département, les hôpitaux ont reçu une facture salée pour... les frais de déplacement des pompiers