La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 862,04
    +1 167,82 (+3,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Ce que la « révolution » Macron a changé pour votre intéressement et votre participation

·1 min de lecture
Emmanuel Macron en octobre 2020
Emmanuel Macron en octobre 2020

Spoiler : la loi Macron en 2015, la loi Pacte en 2019 mais aussi la loi Asap en 2020 ou encore les lois de finances pour 2019 et 2021 ont effectivement changé la donne. Pour le meilleur ou pour le pire ? Question de point de vue. Pour le meilleur, à l’unanimité, côté gestionnaires. Pas vraiment pour le pire, puisque de gros progrès sont relevés… mais une appréciation tendant vers le « peut mieux faire » pour les syndicats, la médiation de l’AMF et d’autres observateurs avisés.

Ce qui a changé ces dernières années

Sans livrer un inventaire à la Prévert des nombreuses et diverses mesures récentes, retenons trois chantiers concernant directement les épargnants salariés : ils touchent la simplification, l’information et la gestion. Sans oublier la baisse du forfait social pour les petites et moyennes entreprises, mesure bénéficiant aux employeurs mais censée favoriser le développement de l’épargne salariale dans ces sociétés.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- LOA, LLD : des coûts cachés
- Le salaire « au besoin » est-il plus juste ?
- Impôts : cette niche réservée aux sportifs et aux artistes qui interroge