La bourse ferme dans 4 h 43 min
  • CAC 40

    7 169,10
    +36,75 (+0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 230,30
    +20,99 (+0,50 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0745
    +0,0014 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 894,80
    +10,00 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    21 568,41
    +21,27 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,77
    +8,82 (+1,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,86
    +0,72 (+0,93 %)
     
  • DAX

    15 436,27
    +115,39 (+0,75 %)
     
  • FTSE 100

    7 922,15
    +57,44 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2098
    +0,0046 (+0,38 %)
     

La plus puissante des fusées de SpaceX servira comme jamais en 2023

Falcon Heavy
Falcon Heavy

SpaceX lancera plus de Falcon Heavy en 2023 qu’en cinq ans. Cinq missions ont été planifiées pour cette année, dont une qui a déjà eu lieu. En comparaison, il n’y en a eu que quatre de 2018 à 2022.

Elle n’a que très peu volé depuis le début de sa carrière, mais en 2023, tout devrait changer. La fusée Falcon Heavy, qui a effectué son premier décollage de l’année à la mi-janvier, va croiser beaucoup plus souvent le pas de tir. À tel point qu’elle devrait faire cette année autant de missions que dans toute sa carrière, débutée en 2018.

Un record attendu en 2023 pour le Falcon Heavy

Le planning actuel de SpaceX intègre cinq décollages au total pour 2023. Outre la mission du 15 janvier, menée pour le compte de l’US Space Force (la branche de l’armée américaine dédiée aux opérations spatiales), quatre autres tirs sont prévus. Sauf chamboulement de calendrier, trois doivent avoir lieu au cours du printemps et un à l’automne.

Ainsi, la prochaine opération de lancement est attendue au plus tard au mois de mars. Elle devait initialement avoir lieu en 2022, mais le satellite qui doit être placé en orbite — ViaSat-3 — n’aurait pas été prêt à temps. Le vol transportera aussi un autre satellite de plus petite taille, Arcturus. Ensuite, en avril, une autre mission sera effectuée, encore une fois pour la Space Force.

Le dernier lancement du printemps 2023 est attendu pour le mois de mai.

[Lire la suite]