La bourse ferme dans 3 h 2 min
  • CAC 40

    7 206,98
    +87,15 (+1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 261,92
    +52,77 (+1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0774
    +0,0055 (+0,52 %)
     
  • Gold future

    1 893,80
    +3,10 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    21 097,82
    -513,37 (-2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,63
    -13,26 (-2,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,94
    -0,53 (-0,68 %)
     
  • DAX

    15 598,30
    +186,25 (+1,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 943,01
    +57,84 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 624,36
    +340,84 (+1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2161
    +0,0090 (+0,75 %)
     

Le PSG a enregistré des pertes colossales en 2022

UNSPLASH

369 millions d’euros net. Il s’agit du montant total des pertes enregistrées par le Paris Saint-Germain lors de la saison 2021-2022. C’est tout simplement le plus grand nombre de pertes jamais enregistré par un club sportif français sur douze mois, indique le site Sportune. Le déficit est bien plus important cette année, alors que le club de la capitale avait déjà enregistré des pertes de 224 millions d’euros lors de la saison précédente.

De telles pertes s’expliquent notamment par un poids des salaires s’élevant à 109%, soit une part plus importante que celle des recettes engrangées par le club. L’arrivée de Lionel Messi a pesé dans la balance, tout comme les salaires élevés de certains joueurs, comme Neymar ou Sergio Ramos, ou encore la prolongation du contrat de Kylian Mbappé en mai dernier. La masse salariale a ainsi augmenté de 45% pour atteindre 728 millions d’euros. Un record dans l’histoire du sport français.

Cette année, le PSG a également écopé d’une amende de 10 millions d’euros, infligée par l’UEFA en raison de manquements au fair-play financier.

Ces pertes records interviennent dans une année pourtant lucrative pour le club de football. Le PSG a en effet enregistré 670 millions d’euros de recettes sur la saison, un record. Le club tire 60 % de ses revenus des contrats de sponsoring, qui ont rapporté cette année 399 millions d’euros. Les droits TV ont également beaucoup rapporté au club avec 139 millions d’euros. La billetterie des matchs disputés au parc des Princes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ingénierie des Infrastructures industrielles
CAC 40 : la Bourse parie sur un ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis, la Chine en soutien
L'ancien roi du surgelé, Toupargel, sur le point d'être liquidé
La ponctualité baisse dans le métro, voici les lignes les plus problématiques
Le bitcoin attend l’inflation aux Etats-Unis au tournant : le conseil Bourse