La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 596,21
    -214,91 (-1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Prix de l'électricité : les tarifs des billets de la SNCF risquent-ils d'augmenter ?

François Lalande/Capital

La facture d'électricité de SNCF Voyageurs devrait augmenter de 1,6 à 1,7 milliard d'euros l'an prochain, mais la compagnie "n'a pas encore décidé" quel sera l'impact sur les prix des billets, a indiqué mercredi 14 septembre le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou. Malgré le système de couverture qui a permis à SNCF Voyageurs d'éviter d'acheter l'essentiel de son électricité au prix du marché, la facture va doubler à environ 600 millions cette année, a remarqué M. Farandou lors d'une audition au Sénat.

"Si on répercutait directement (cette hausse) sur le coût du billet, on serait amené à augmenter les billets de TGV de 10 %", a indiqué M. Farandou, parlant d'un rapide "calcul de coin de table". "On n'a pas encore décidé ce qu'on allait faire", a-t-il dit, alors que la SNCF est également confrontée à la hausse des salaires, des prix des fournitures, du coût des travaux, etc. "On va discuter." "Rassurez-vous, on ne répercutera pas 100 % des coûts sur les clients", a garanti le patron de la SNCF, notant que "le gouvernement suit ça de près aussi".

"L'année prochaine, on est toujours couverts mais un peu moins. (…) Avec le prix du moment, on aurait à ce stade un surcoût pour la seule électricité de 1,6 à 1,7 milliard" d'euros, a-t-il prévenu. La moitié de la somme concernera les TER et Francilien (en Île-de-France), et devrait être compensée par les collectivités locales. "Ça fait plusieurs dizaines de millions par an pour chacune des régions", a-t-il relevé. L'autre moitié concerne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Risque de récession en Europe, gare à un choc ! Le conseil Bourse
EDF : la baisse de production d'électricité cette année pèsera 5 milliards d'euros
La nouvelle stratégie de Carrefour pour approvisionner ses magasins
Patagonia : le fondateur fait don de sa fortune pour une raison très particulière
CAC 40 : les investisseurs restent prudents face au risque de récession