La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 507,50
    +372,51 (+1,28 %)
     
  • Nasdaq

    10 967,19
    +137,69 (+1,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9697
    +0,0099 (+1,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 174,67
    -517,17 (-2,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    446,07
    +17,29 (+4,03 %)
     
  • S&P 500

    3 697,27
    +49,98 (+1,37 %)
     

Prix de l'électricité : Roussel appelle élus et entreprises à ne pas payer les factures

NakaraZn Zouhaïr NAKARA / Wikimedia Commons

Le jour du lancement de la Fête de l'Humanité, le député du Nord et secrétaire national du PCF Fabien Roussel a appelé, dans un entretien au Parisien ce vendredi 9 septembre, "les maires, les présidents de collectivités territoriales mais aussi les entreprises à ne plus payer leurs factures d’électricité quand celles-ci augmentent dans des proportions inacceptables", évoquant "un appel à la résistance républicaine". Villes et villages "qui n'ont pas accès au tarif réglementé de l'électricité n'ont pas vocation à se faire tondre", poursuit-il. "Ce qui est en jeu, c'est la fermeture de nos piscines, de nos théâtres, le chauffage de nos écoles ou de nos Ehpad. On verra bien si ces groupes privés osent couper l'électricité".

Jean-Pierre Bosino, le maire communiste de Montataire, une commune de 13.600 habitants près de Creil (Oise), avait menacé fin août "d'arrêter de payer" l'électricité de sa ville si rien n'était fait pour soulager les collectivités qui, contrairement aux particuliers, sont soumises au prix du marché, sans bouclier tarifaire. Une trentaine de piscines, gérées par l'entreprise Vert Marine, délégataire de service public, ont ainsi été fermées au début de la semaine par manque de moyens pour payer les factures énergétiques. Les prix de l'électricité pour 2023 sur le marché de gros ont battu fin août un record pour la France, atteignant plus de 1.000 euros le mégawatt/heure (MWh), contre environ 85 euros le MWh il y un an.

"On se retrouve dans une situation complètement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron appelle à "consommer français" pour soutenir l'agriculture
Prix de l'électricité : les tarifs des salles de sports risquent aussi d'augmenter
Le nouveau roi Charles III sera-t-il le seul à hériter de la fortune d'Elizabeth II ?
Guerre en Ukraine : le coût colossal de la reconstruction du pays
Barbie, Heinz, Swatch… ces marques qui ont surfé sur la popularité de la reine Elizabeth II