La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 896,17
    -154,27 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Prime Macron : quels salariés peuvent profiter de ce bonus de 710 euros en moyenne ?

Gilets jaunes
Gilets jaunes

Saviez-vous que la « prime exceptionnelle de pouvoir d'achat » ou PEPA est devenue la « prime de partage de la valeur », ou PPV ? Probablement pas, car le surnom de ce bonus salarial défiscalisé est invariablement le même : « prime Macron ».

Initialement lancée en réponse à la crise des Gilets jaunes, cette prime (dont l'idée a été soufflée par Xavier Bertrand) a depuis été reconduite chaque année ou presque. Cette année, la loi pouvoir d'achat en vigueur depuis la mi-août la renomme « prime de partage de la valeur », avec un plafond réhaussé à 3 000 euros, et à 6 000 euros en cas de dispositif d'intéressement ou de participation dans l'entreprise. Un dispositif facultatif, laissé à l'appréciation de l'employeur, en vigueur jusqu'à la fin décembre 2023. Elle sera ensuite pérennisée mais imposable à partir de 2024.

Cette nouvelle édition de la prime Macron défiscalisée, version 2022-2023, rencontre déjà un large succès, selon le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire, qui a livré des données chiffrées la semaine passée sur France 2.

Les chiffres en question ont par la suite été précisés par Bercy, qui a corrigé la moyenne annoncée à 730 euros par Bruno Le Maire à la télévision en 710 euros. Ou « plus de 710 euros » de prime moyenne pour les 730 000 salariés qui ont déjà bénéficié de cette « prime de partage de la valeur » en août et septembre 2022.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- PER : les frais qu'il faut réussir à comparer
- Prix de l'électricité : des factures en hausse jusqu'à 11% malgré le bouclier tarifaire
- Banque en ligne : ces options bien utiles pour éviter de tomber dans le rouge