Marchés français ouverture 1 h 35 min
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,70
    +125,00 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 904,78
    +407,53 (+1,43 %)
     
  • BTC-EUR

    53 838,00
    +2 957,39 (+5,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,23
    +96,24 (+7,44 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     

Prime Macron : les conditions pour toucher bientôt ce bonus net d'impôt

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture
Engin de chantier et bonus
Engin de chantier et bonus

Elle fait son grand retour. Lancée fin 2018 en réponse à la colère des Gilets jaunes, la prime Macron avait pour but d’inciter les entreprises à distribuer à leurs salariés un bonus totalement jusqu'à 1 000 euros, exonéré d’impôts, et réservé aux salariés payés moins de trois fois le Smic.

Concrètement, un salarié qui s’était vu attribuer 800 euros économisait 250 euros car il n’était pas soumis à l’impôt sur le revenu, aux cotisations salariales et aux prélèvements sociaux. Avec l’arrivée de la crise du coronavirus, le plafond de cette prime est même passé à 2 000 euros sous conditions.

Cette prime Macron qui avait bénéficié à près de 5 millions de salariés fin 2019 n’avait finalement pas été reconduite cette année. Mais surprise, le Premier ministre a annoncé ce lundi soir que les entreprises pourront de nouveau verser cette année en 2021 une prime défiscalisée et exonérée de cotisations sociales d'un montant maximum de 1 000 euros à « tous les salariés ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Crédit immobilier : pourquoi l'assurance perte d'emploi a peu d'intérêt
- Carte bancaire : les 3 avantages que vous attendez au-delà du paiement
- LDDS, PEL, PEA... Bientôt aussi contrôlés que le Livret A