La bourse ferme dans 4 h 53 min
  • CAC 40

    7 039,72
    -57,49 (-0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 128,90
    -49,11 (-1,18 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0900
    +0,0026 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 939,60
    -6,00 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    21 341,67
    -289,56 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,57
    +8,56 (+1,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,55
    -0,13 (-0,16 %)
     
  • DAX

    15 013,58
    -136,45 (-0,90 %)
     
  • FTSE 100

    7 755,66
    -9,49 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2393
    -0,0002 (-0,02 %)
     

Pourquoi ce maire a amené 3 000 courriers à l’Élysée ?

La mairie de Carpentras a décidé d'alerter le gouvernement sur l'augmentation du trafic de drogue dans la ville.   - Credit:BERTRAND LANGLOIS / AFP
La mairie de Carpentras a décidé d'alerter le gouvernement sur l'augmentation du trafic de drogue dans la ville. - Credit:BERTRAND LANGLOIS / AFP

C'est un appel à l'aide original réalisé par le maire de Carpentras. Serge Andrieu s'est rendu à l'Élysée, jeudi 24 novembre, avec deux gros sacs contenant quelque 3 000 courriers de ses administrés, relaie Le Dauphiné. En effet, l'élu avait lancé, début octobre, une démarche citoyenne pour permettre aux habitants de la ville du Vaucluse d'écrire au président Emmanuel Macron. L'objectif de cette initiative : demander plus de personnel de police afin de lutter contre l'insécurité liée au trafic de drogue.

Serge Andrieu a remis les lettres à Jean-Marie Caillaud, conseiller « Territoires » d'Emmanuel Macron. Le maire de Carpentras a pu présenter la situation critique dans laquelle sa ville est plongée depuis plusieurs mois à cause du trafic de drogue, en forte augmentation. L'élu a demandé une unité de CRS dans les principales villes du département.

Départ pour l´Elysée afin de porter vos courriers au Président de la République. Vous pouvez compter sur ma détermination. pic.twitter.com/5vqgVA5so9

— Serge Andrieu (@SergeAndrieu84) November 24, 2022

Une décision début 2023

« Les baguettes magiques n'existent pas, mais la mobilisation collective permet de faire bouger les choses, continuons tous dans ce sens », a-t-il indiqué. « Nous avons maintenant un lien direct à l'Élysée et nous sommes convenus d'un retour sur ces pistes en tout début d'année 2023 », a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSICette criminalité organisée qui menace (aussi) la République…

Dans un entretien [...] Lire la suite