La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 389,19
    -203,92 (-1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Pourquoi les contrôles techniques sont plus chers

Vous l'avez sans doute remarqué à l'approche de l'été, si vous souhaitez prendre rendez-vous pour effectuer le contrôle technique de votre véhicule, il va falloir vous armer de patience. La principale raison est liée au report de nombreux rendez-vous dus au premier confinement de 2020 à l'été de la même année. Deux ans après, les clients vont donc affluer. Mais aujourd'hui, la disponibilité de rendez-vous n'est pas le seul problème, raconte TF1. Il y a désormais le prix. Effectuer son contrôle technique est de plus en plus cher, 20% de plus en dix ans. Il est selon nos confrères tarif à 78 euros en moyenne.

Une somme qui vient s'ajouter aux prix des carburants qui ne cessent d'augmenter et à l'inflation qui frappe tous les Français. Ce qui devrait pousser de nombreux automobilistes à rouler sans le faire et donc à prendre des risques, estiment les spécialistes. Car s'il est obligatoire, il est à faire sur la base du volontariat, et tant que l'on n'est pas contrôlé, rien n'empêche un automobiliste de rouler. Mais pourquoi le contrôle technique est-il de plus en plus cher ? La raison est simple, explique TF1 : un processus de plus en plus sophistiqué.

L'administration française le précise sur son site internet, le contrôle technique est obligatoire pour "un véhicule particulier dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes", et ce "qu'il soit thermique, hybride ou électrique". Les mécaniciens doivent alors se pencher sur 133 points de contrôle. A titre de comparaison, il n'y en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dacia et Renault suspendent les modèles GPL
Prix des carburants : l'essence et le gazole à plus de 2 euros le litre
Rétrofit : "l'enjeu, c'est de pouvoir circuler dans les ZFE" avec son vieux véhicule
"Dénonçons les voitures-radars privatisées qui fliquent anonymement les automobilistes !"
Tesla : l'enquête sur les collisions avec des véhicules d'urgence étendue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles