La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 954,03
    +236,94 (+0,70 %)
     
  • Nasdaq

    11 545,35
    +151,53 (+1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    +0,0017 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 311,28
    +210,02 (+1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,51
    +7,71 (+1,49 %)
     
  • S&P 500

    4 058,91
    +41,14 (+1,02 %)
     

Plan épargne logement : « que faire de mon PEL à 2,5%, qui approche des 10 ans ? »

Un professionnel protège son argent
Un professionnel protège son argent

Question de Claudine, le 19 janvier 2023

« Mon PEL date de 2013. Taux de 2,5%. En février, il se termine. Ma banque m'indique que le taux a de bonnes chances de remonter au dessus de 2%. Elle propose que je solde le 1er afin d'en ouvrir un nouveau. Est ce pertinent ? »

Le témoignage de Claudine a interpellé la rédaction de MoneyVox, qui lui a demandé quelques précisions. Dont deux importantes pour juger de cette suggestion de sa banque : son PEL n'a pas encore atteint le plafond de versements, les réglementaires versements de 45 euros par mois étant toujours en cours.

A la lumière de ces informations, ce témognage semble surtout illustrer les pratiques de certaines banques qui cherchent toujours à fermer les plans épargne logement les mieux rémunérés de leurs clients. Car le PEL a une particularité : son taux à l'ouverture reste valable jusqu'à sa clôture : 2,5% dans le cas de Claudine. Et les plus vieux PEL, ouverts avant 2011, peuvent être conservés ad vitam æternam, donc aussi longtemps que vous le souhaitez. Sur ce point, malheureusement, Claudine, votre PEL ne pourra pas être conservé ad vitam æternam : sa durée de vie maximum est de 15 ans, donc jusqu'en 2028 maximum.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- EDF : quelle option du tarif réglementé choisir pour éviter la hausse des prix de 15% en février ?
- Boursorama Banque : Welcome ou Ultim, quelle offre choisir ?
- Compte bancaire : comment réagir à l'arnaque au faux banquier