Marchés français ouverture 5 h 15 min
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 387,22
    +40,34 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1022
    +0,0028 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    22 124,06
    +51,88 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    21 674,29
    +544,43 (+2,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    544,43
    +301,75 (+124,34 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

Pôle emploi : nette baisse du nombre de chômeurs sans aucune activité fin 2022

Julien Faure/Pôle emploi

Malgré un contexte économique morose, entre l'inflation qui galope et la croissance qui freine, le chômage continue de reculer. Le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) a enregistré en France (hors Mayotte) une nette baisse, de 3,6%, au quatrième trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent, soit 114.400 inscrits en moins. Cette évolution succède à une quasi-stabilité au troisième trimestre. Sur un an, il a reculé de 9,3%. Au total, on comptait 3,05 millions d'inscrits en catégorie A fin 2022, selon les données publiées ce mercredi 25 janvier par le ministère du Travail et Pôle emploi. C'est le plus faible niveau depuis le troisième trimestre 2011.

Toutefois, en incluant l'activité réduite (catégories B et C de Pôle emploi), le nombre de demandeurs d'emploi ne recule que de 0,8%, à 5,394 millions (-40.900 personnes), sur le trimestre. Sur un an, la baisse atteint 5,1%. La quasi-stagnation sur le trimestre est due à une forte hausse des inscrits en catégorie B (demandeurs d'emploi ayant travaillé moins de 78 heures par mois, +5%) et C (plus de 78 heures par mois, +2,3%), qui vient compenser la nette baisse des effectifs en catégorie A.

Ce jeu de "vases communicants" entre les catégories A d'un côté et B et de C de l'autre s'explique en partie, selon Pôle emploi, par une amélioration de la procédure d'actualisation en fin de mois des demandeurs d'emploi, intervenue courant 2022. Cette évolution technique "a un impact pérenne à la baisse" sur le nombre d'inscrits en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Addiction au travail : les patrons français champions du monde du “binge-working”
10 astuces pour rester en forme pendant 10h de boulot
SNCF : un employé licencié après avoir mis en lumière des problèmes de facturation ?
À quelques années de la retraite, votre entreprise vous a poussé vers la sortie ? Témoignez !
Justine Hutteau, fondatrice de Respire : “La clé de notre succès, c’est notre communauté”