La bourse ferme dans 1 h 40 min
  • CAC 40

    6 530,24
    -27,16 (-0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 752,47
    -24,91 (-0,66 %)
     
  • Dow Jones

    33 798,53
    -200,51 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0058
    -0,0033 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 766,80
    -4,40 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    21 354,35
    -2 185,62 (-9,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    508,91
    -32,69 (-6,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,70
    +0,20 (+0,22 %)
     
  • DAX

    13 628,60
    -68,81 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    7 575,03
    +33,18 (+0,44 %)
     
  • Nasdaq

    12 767,12
    -198,22 (-1,53 %)
     
  • S&P 500

    4 242,98
    -40,76 (-0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1824
    -0,0109 (-0,91 %)
     

Pétrole : après TotalEnergies, BP annonce aussi des profits colossaux

Les entreprises spécialisées dans le pétrole sont en formes et à tour de rôle, elles annoncent des énormes profits trimestriels.

Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures, le géant britannique BP a annoncé mardi avoir multiplié par trois ses profits pour la période.

Le groupe a ainsi affiché un bénéfice net part du groupe de 9,26 milliards de dollars (9,03 milliards d'euros) au deuxième trimestre. Il en profite pour augmenter de 10% le dividende versé à ses actionnaires pour la période et lancer un nouveau programme de rachat d'actions.

Pour les six premiers mois de l'année, en revanche, BP affiche une perte nette de 11,13 milliards de dollars, le groupe ayant passé au premier trimestre une charge après-impôts de 24,4 milliards de dollars à la suite de sa sortie du russe Rosneft, en conséquence de l'invasion russe de l'Ukraine.

Les cours des hydrocarbures flambent depuis des mois et les prix du gaz, qui étaient retombés après les sommets atteints en mars peu après le début du conflit, s'envolent à nouveau, après la réduction des livraisons russes.

Hors éléments exceptionnels, BP affiche un bénéfice de 8,45 milliards de dollars au deuxième trimestre et celui-ci se monte à 14,7 milliards pour la première moitié de l'année (c'est-à-dire notamment hors effets de la sortie de Russie).

Ces résultats trimestriels "les plus hauts en 14 ans" sont "nettement au-dessus des prévisions des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bouygues dévoile des résultats contrastés pour le premier semestre
Bonduelle s'attend à des résultats en berne, plombés par l'inflation
Le pétrole plonge, la Chine inquiète
Alibaba voit son action chuter face à la menace d'expulsion des bourses américaines
Le patron achète des tickets de Loto à ses 50.000 salariés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles