Publicité
Marchés français ouverture 13 min
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 570,90
    -297,81 (-1,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 045,73
    -2 175,13 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,57
    -17,54 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     

OpenAI : les employés menacent de démissionner pour rejoindre Microsoft

Tada Images/Adobe Stock

«Nous sommes incapables de travailler pour ou avec des personnes qui manquent de compétence, de jugement et de souci pour notre mission et nos employés.» La plupart des cadres dirigeants d'OpenAI encore en poste depuis le limogeage surprise du patron Sam Altman ont réclamé la démission de l'ensemble du conseil d'administration (CA) faute de quoi ils se disent prêts à démissionner, selon une lettre publiée lundi 20 novembre par plusieurs médias américains.

Symbole de l'intelligence artificielle générative depuis le lancement de ChatGPT, il y a un an, OpenAI est dans la tourmente depuis la décision du conseil vendredi de se séparer du cofondateur et numéro un de la start-up, dont les cadres demande aussi la réintégration. Actionnaire minoritaire d'OpenAI, Microsoft a annoncé lundi avoir recruté Sam Altman, ainsi que l'ancien président de la jeune société, Greg Brockman, lui aussi débarqué par le conseil.

Selon le site spécialisé Wired, qui a publié la lettre, plus de 730 des 770 employés d'OpenAI, dont la plupart des cadres dirigeants ont menacé de quitter le groupe en cas de refus des administrateurs de renoncer à leur mandat. Pour les responsables qui ont signé la lettre adressée au CA, le débarquement de Sam Altman «met en péril» le travail effectué par les équipes d'OpenAI. «Votre conduite a apporté la preuve que vous n'aviez pas les compétences pour superviser OpenAI», ont écrit les douze dirigeants de la société, parmi lesquels le numéro deux Brad Lightcap et la responsable (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Découvrez qui ont été les patrons les mieux payés de France en 2022
Pour le PDG de Ryanair, l'enquête de l'Italie sur les prix de la compagnie est une énorme «blague»
SFR va vendre à Morgan Stanley 70% de ses centres de données pour plus de 500 millions d'euros
OpenAI : qui est Sam Altman, l’ancien directeur à l’origine de ChatGPT, limogé pour «manque de transparence» ?
Vivendi annonce prendre «pleinement» le contrôle de Lagardère