Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 154,55
    -106,50 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Une nouvelle opportunité pour un avenir commun : lancement de la semaine d'échanges culturels industriels Chine-France à Beijing E-town

BEIJING, le 31 janv. 2024 /PRNewswire/ -- Dans le cadre d'une série d'événements marquant le 60e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques, les parties chinoise et française ont lancé la semaine d'échanges culturels entre la Chine et la France dans la zone de développement économique et technologique de Pékin (BDA), également connue sous le nom de Beijing E-town.

China-France Industrial Cultural Exchange Week launched in Beijing E-town
China-France Industrial Cultural Exchange Week launched in Beijing E-town

Jean-Pierre Raffarin, représentant spécial du gouvernement français pour les affaires chinoises, a envoyé un message de félicitations aux organisateurs de l'événement par liaison vidéo. Décrivant l'événement comme un sujet de préoccupation majeur pour le partenariat stratégique franco-chinois, il a déclaré que 2024 est une année cruciale et que l'amitié entre la France et la Chine est une composante essentielle de la gouvernance mondiale, de sorte que les deux parties devraient travailler ensemble pour maintenir leur coopération sur la base du respect mutuel et d'initiatives conjointes.

Zhang Qiang, secrétaire du comité de travail de la BDA, a déclaré que Beijing E-town avait franchi de nombreuses étapes dans l'amitié sino-française. Fondée en 1992, Beijing E-town a accueilli la première coentreprise franco-chinoise - Beijing Zhongcai Printing Co., Ltd. (BZP) - en 1993, ouvrant la voie à l'entrée d'entreprises et de capitaux français dans Beijing E-town. L'année 1995 a été marquée par la promulgation des règlements de la zone de développement économique et technologique de Pékin et par l'établissement de liens avec l'entreprise française Sanofi, spécialisée dans les soins de santé. En 1997, Schneider Electric a installé sa première usine à Beijing E-town, qui est devenue la plus grande usine de l'entreprise dans le monde. Depuis, de nombreuses entreprises françaises, dont Hi-tech Gases (Beijing) Co., Ltd., Air Liquide, Bernard Controls, Sidel et Faurecia, ont étendu leur présence à Beijing E-town dans le cadre de leur stratégie d'expansion mondiale. Beijing E-town offre un terrain fertile pour que les grandes entreprises prospèrent, car elle compte plus de 90 000 entreprises de 62 pays et régions. Les entreprises à capitaux étrangers ont été les témoins et les moteurs du développement de Beijing E-town, dans lequel les entreprises à capitaux français ont joué un rôle important.

Lors de la cérémonie de lancement, neuf entreprises françaises, dont Schneider Electric et Sanofi, ont reçu la médaille « Beijing E-town Development Partner ». Un total de 16 dirigeants d'entreprises à capitaux étrangers opérant à Beijing E-town ont reçu la médaille « Honorary Resident », dont Jean-Pierre Schmitt, vice-président des ventes mondiales chez Faurecia, Andrew Happer, président de HBPO Asia, et Depoorter Nicolas, vice-président de l'ingénierie chez Bosch Rexroth Chine. Andrew Happer a déclaré : « Les médailles « 'Development Partner » et « Honorary Resident » représentent un fort sentiment d'appartenance. Au cours des 10 dernières années, HBPO a obtenu des résultats meilleurs que prévu grâce au développement rapide de l'industrie automobile à Beijing E-town, et nous avons beaucoup bénéficié du développement de haute qualité des industries de haute technologie de Beijing E-town. »

Au cours de la semaine d'échanges culturels industriels Chine-France, divers événements seront organisés, tels que « Discover the Town of Innovation » - la tournée des médias chinois et français à Beijing E-town, et « Livable Town » - l'exposition de peinture pour la jeunesse chinoise et française. Ces événements visent à renforcer les échanges et la compréhension mutuelle entre la Chine et la France, à tirer parti de l'énorme potentiel et des possibilités de coopération entre les deux pays dans l'industrie, à promouvoir le passage à une coopération de qualité et ouvrir de nouvelles possibilités de coopération.

Depuis sa création il y a 32 ans, Beijing E-town a accueilli 157 projets de 102 entreprises du classement Fortune 500, et abrite au total de 1273 entreprises à capitaux étrangers. En 2024, Beijing E-town continuera à mettre en œuvre le système de politique « 2+X » pour les investissements étrangers, à fournir des services innovants pour soutenir le développement du marché et les efforts de recrutement des entreprises à capitaux étrangers, et à promouvoir des modèles de services rapides, rationalisés et optimaux.

Photo : https://mma.prnewswire.com/media/2330668/Beijing_E_town.jpg

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/une-nouvelle-opportunite-pour-un-avenir-commun--lancement-de-la-semaine-dechanges-culturels-industriels-chine-france-a-beijing-e-town-302049922.html