Publicité
Marchés français ouverture 5 h 20 min
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    37 235,60
    +167,25 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0667
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    16 410,83
    +186,69 (+1,15 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 804,17
    -179,02 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 414,01
    +101,39 (+7,74 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     

Démission de Noël le Graët : a-t-il été un bon gestionnaire des finances de la FFF ?

Getty / Jean Catuffe

C'est une fin de règne, qui aura duré près de douze ans. Le désormais ex-président de la Fédération française de football Noël Le Graët a annoncé sa démission, ce mardi 28 février, lors d'un comité exécutif (Comex). Il faut dire que la situation de l'ancien maire de Guingamp, qui était empêtré dans des affaires de harcèlement, était devenu intenable. Lâché par la ministre des sport Amélie Oudéa-Castéra, Noël Le Graët a donc pris la décision de quitter la tête de la Fédération francaise de football, alors qu'il avait été mis à l'écart de ses fonctions en janvier dernier.

Pendant près de 12 ans, le chef d’entreprise Le Graët aura donc géré la fédération sportive la plus riche de France. Alors quel bilan peut-on dresser de la gestion financière de Noël Le Graët à la tête de la FFF ? Voici quelques éléments de réponse.

Débutons par le positif. Lors de sa première saison pleine à la tête de la FFF (2012-2013), les revenus de la fédération s'élevaient à 201,9 millions d’euros. A l’occasion de son assemblée générale annuelle qui s’est déroulée samedi 7 janvier, l'instance a dévoilé que les revenus de la FFF atteignaient désormais 274,2 millions d’euros sur la saison 2021-2022. Pendant le mandat de Noël le Graët, les revenus de la FFF ont donc progressé de plus de 72 millions d’euros.

“Sur le plan financier, le bilan de Noël Le Graët est largement positif puisque les revenus n’ont pas cessé de croître depuis 10 ans, analyse Florian Brejon, directeur général associé de l’agence d’informations (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réchauffement climatique : les investissements des entreprises et des États européens toujours "nettement" insuffisants
Le dispositif FR-Alert testé sur vos smartphones ce 28 février
Papillomavirus : une campagne de vaccination gratuite "généralisée" lancée dans les collèges
Covid-19 : voici les publics encore éligibles au remboursement à 100% des tests
Isère : pourquoi le nouveau radar sème la pagaille ?