Marchés français ouverture 5 h 54 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 046,85
    +171,62 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1939
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    +65,39 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    28 793,10
    +819,94 (+2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    827,72
    +41,10 (+5,22 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Mort à 94 ans de l'acteur André Maranne, vu dans six films de "La Panthère rose"

·1 min de lecture
André Maranne dans
André Maranne dans

L'acteur français André Maranne, célèbre pour avoir joué le sergent François Chevalier dans six volets de la série de films La Panthère Rose, est mort le 12 avril dernier, a annoncé cette semaine The Times. Le comédien vu aussi dans les séries britanniques Fawlty Towers et Doctor Who avait 94 ans.

Connu pour ses personnages parlant avec un fort accent français, André Maranne est apparu dans la majorité des films de la franchise comique réalisée par Blake Edwards.

On peut ainsi le voir aux côtés de Peter Sellers dans Quand l'inspecteur s'emmêle (1964), Le Retour de la Panthère rose (1975), Quand la Panthère rose s'emmêle (1976), La Malédiction de la Panthère rose (1978), À la recherche de la Panthère rose (1982) et L'Héritier de la Panthère rose (1983).

https://www.youtube.com/embed/JnXCZbZipJg?rel=0

André Maranne a également joué en 1970 dans une autre comédie de Blake Edwards, Darling Lili. Il y donne la réplique à Julie Andrews. On a aussi pu le voir dans un James Bond, Opération Tonnerre, où il incarne un agent du SPECTRE.

Il a aussi fait des apparitions dans plusieurs programmes cultes au Royaume-Uni, comme Doctor Who (1967) et Fawlty Towers (1975).

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles