Publicité
Marchés français ouverture 9 h
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,22 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,94 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 603,32
    -186,55 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 355,00
    -10,90 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Moody's acquiert entièrement GCR Ratings, intensifiant ainsi sa présence sur les marchés nationaux du crédit en Afrique

NEW YORK, July 08, 2024--(BUSINESS WIRE)--Moody's Corporation (NYSE : MCO) a annoncé aujourd'hui l'acquisition de Global Credit Rating Company Limited (GCR), une agence de notation de crédit nationale de premier plan, implantée en Afrique. Cette annonce fait suite à l'acquisition par Moody's, en 2022, de la majorité des actions de la GCR, et étoffe l'investissement de Moody's sur les marchés nationaux du crédit en Afrique.

« La GCR apporte aux investisseurs des informations clés et des clarifications sur les marchés nationaux du crédit qui connaissent une croissance rapide en Afrique et qui jouent un rôle important dans le développement économique du continent », a déclaré Rob Fauber, président et PDG de Moody's. « Moody's se félicite du fait de pouvoir étendre ses activités de notation en Afrique en s'appuyant sur le nom prestigieux de la GCR. »

« L'acquisition de la GCR par Moody's est importante et nous permettra de nous appuyer sur notre connaissance approfondie du marché local et sur plus d'un quart de siècle de croissance sur le continent africain », a déclaré Marc Joffe, PDG de la GCR. « Elle permettra également de poursuivre le développement de solutions qui répondent à une série de besoins des clients, y compris les notations de crédit, les solutions de risque de crédit et les fonctionnalités ESG. »

PUBLICITÉ

La GCR évalue les institutions financières, les entreprises, les émetteurs du secteur public et les transactions structurées dans toute l'Afrique, et est implantée en Afrique du Sud, au Nigeria, au Sénégal, au Kenya et à l'île Maurice. Elle continuera d'opérer en tant que filiale de Moody's – en développant ses propres méthodes de notation, en diffusant ses propres notations de crédit et en conservant une équipe de direction distincte.

Les conditions de la transaction n'ont pas été révélées et celle-ci n'aura pas de répercussions importantes sur les résultats financiers de Moody's de l'année 2024.

À propos de Moody's Corporation

Dans un monde caractérisé par des risques de plus en plus interconnectés, les données, les connaissances et les technologies innovantes de Moody's (NYSE : MCO) permettent aux clients de développer une vision holistique de leur monde et de saisir les opportunités qui se présentent. Grâce à son expérience des marchés mondiaux et à la diversité de ses effectifs (environ 15 000 personnes dans plus de 40 pays), Moody's offre à ses clients la perspective la plus complète possible pour agir sereinement et prospérer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur moodys.com.

Déclaration relative à la « sphère de sécurité » en vertu de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995

Certaines déclarations contenues dans ce document sont des déclarations prospectives et sont basées sur des attentes, des plans et des perspectives relatives aux activités et aux opérations de Moody's, qui impliquent un certain nombre de risques et d'incertitudes. Ces déclarations impliquent des estimations, des projections, des objectifs, des prévisions, des hypothèses et des incertitudes qui pourraient entraîner des résultats légèrement différents de ceux envisagés, exprimés, projetés, anticipés ou implicites dans les déclarations prospectives. Les actionnaires et les investisseurs sont priés de ne pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives et autres informations contenues dans ce document sont faites à la date du présent communiqué de presse, et Moody's ne s'engage pas (et n'a pas l'intention) à compléter, mettre à jour ou réviser publiquement ces déclarations de manière prospective, que ce soit à la suite de développements ultérieurs, de changements d'attentes ou autrement, sauf si la loi ou la réglementation applicable l'exige. Dans le cadre des dispositions de la « sphère de sécurité » du Private Securities Litigation Reform Act de 1995, Moody's identifie certains facteurs qui pourraient entraîner des résultats effectifs très différents, de ceux indiqués par ces déclarations prospectives. Ces facteurs, risques et incertitudes comprennent, mais ne sont pas limités à : les répercussions des conditions économiques générales (y compris des niveaux importants de dette publique et de déficit, ainsi que de l'inflation et des actions de politique monétaire connexes des gouvernements en réponse à l'inflation) sur les marchés de crédit mondiaux et sur l'activité économique, notamment sur le volume des fusions et acquisitions, et leurs effets sur le volume des émissions de titres de créance et autres titres dans les marchés de capitaux nationaux et/ou internationaux ; l'efficacité incertaine et les éventuelles conséquences collatérales des initiatives gouvernementales et de la politique monétaire des États-Unis et des pays étrangers pour répondre à la conjoncture économique actuelle, notamment l'instabilité des institutions financières, les préoccupations relatives à la qualité du crédit, et autres impacts potentiels de la volatilité des marchés financiers et de crédit ; les répercussions mondiales du conflit russo-ukrainien et du conflit israélo-palestinien et des régions environnantes sur la volatilité des marchés financiers mondiaux, sur les conditions économiques générales et le PIB aux États-Unis et dans le monde entier, sur les relations mondiales et sur les opérations et le personnel de l'entreprise ; d'autres questions susceptibles d'affecter le volume des émissions de titres de créance et autres titres dans les marchés de capitaux nationaux et/ou internationaux, dont la réglementation, l'utilisation accrue de technologies qui ont le potentiel d'intensifier la concurrence et d'accélérer la disruption et la désintermédiation dans l'industrie des services financiers, ainsi que le nombre d'émissions de titres sans notation ou de titres notés ou évalués par des parties non traditionnelles ; le niveau de fusions et acquisitions aux États-Unis et à l'étranger ; l'efficacité incertaine et les éventuelles conséquences collatérales des actions du gouvernement américain et des gouvernements étrangers affectant les marchés de crédit, le commerce international et la politique économique, dont celles relatives aux tarifs, accords fiscaux et barrières commerciales ; l'impact du retrait par MIS de ses notations de crédit sur les pays ou entités dans les pays et de la cessation par Moody's de ses opérations commerciales dans les pays où l'instabilité politique justifie de telles mesures ; les préoccupations du marché affectant notre crédibilité ou affectant d'une autre manière la perception par le marché de l'intégrité ou de l'utilité des notations des agences de crédit indépendantes ; l'introduction ou le développement de technologies et produits concurrents et/ou émergents ; la pression sur les prix venant des concurrents et/ou des clients ; le niveau de succès du développement de nouveaux produits et de l'expansion mondiale ; l'impact de la réglementation en tant que NRSRO, le potentiel de nouvelles législations et réglementations fédérales, étatiques et locales aux États-Unis ; le potentiel de concurrence accrue et de réglementation dans les juridictions dans lesquelles nous sommes actifs, notamment l'UE ; l'exposition à des litiges liés à nos opinions de notation, ainsi que tout autre litige, procédure gouvernementale et réglementaire, enquêtes et demandes auxquelles Moody's peut être soumise de temps à autre ; les dispositions de la législation américaine modifiant les normes de plaidoyer et les règlements de l'UE modifiant les normes de responsabilité applicables aux agences de notation de crédit de manière défavorable aux agences de notation de crédit ; les dispositions des règlements de l'UE imposant des exigences procédurales et substantielles supplémentaires sur la tarification des services et l'expansion de la portée de la surveillance pour inclure les notations non-UE utilisées à des fins réglementaires ; l'incertitude concernant la relation future entre les États-Unis et la Chine ; la possible perte d'employés clés et l'impact de l'environnement de travail mondial ; les pannes ou dysfonctionnements de nos opérations et infrastructures ; toute vulnérabilité aux menaces cybernétiques ou autres préoccupations de cybersécurité ; le calendrier et l'efficacité de nos programmes de restructuration, tels que le programme de restructuration géolocalisée 2022-2023 ; la volatilité des devises et des taux de change ; le résultat de toute révision par les autorités fiscales des initiatives de planification fiscale internationale de Moody's ; l'exposition à des sanctions pénales potentielles ou à des recours civils si Moody's ne se conforme pas aux lois et réglementations étrangères et américaines applicables dans les juridictions où Moody's opère, dont les lois sur la protection des données et la vie privée, les lois sur les sanctions, les lois anti-corruption, et les lois locales interdisant la corruption des fonctionnaires ; les conséquences des fusions, acquisitions, telles que notre acquisition de RMS, ou autres combinaisons d'entreprises et la capacité de Moody's à intégrer avec succès les entreprises acquises ; le niveau des flux de trésorerie futurs ; les niveaux d'investissements en capital ; et une baisse de la demande d'outils de gestion des risques de crédit par les institutions financières. Ces facteurs, risques et incertitudes ainsi que d'autres risques et incertitudes qui pourraient entraîner des résultats très différents de ceux attendus, exprimés, projetés, anticipés ou implicites dans les déclarations prospectives sont décrits plus en détail dans la section « Facteurs de risque » dans la Partie I, Section 1A du rapport annuel de Moody's sur le formulaire 10-K pour l'année se terminant le 31 décembre 2023, et dans d'autres documents déposés par la société de temps à autre auprès de la SEC ou dans les documents incorporés ici et là. Les actionnaires et les investisseurs sont avertis que la survenue de l'un de ces facteurs, risques et incertitudes peut entraîner des résultats très différents de ceux envisagés, exprimés, projetés, anticipés ou implicites dans les déclarations prospectives, ce qui pourrait avoir un effet matériel et défavorable sur les activités, les résultats d'exploitation et la situation financière de la société. De nouveaux facteurs pourraient émerger de temps à autre, et il est impossible pour la société de les prévoir et d'évaluer leur impact potentiel sur elle. Toutes les déclarations contenues dans ce document peuvent également aborder nos progrès, plans et objectifs en matière de responsabilité d'entreprise (dont les questions de durabilité et d'environnement), et l'inclusion de ces déclarations ne signifie pas que leur contenu est nécessairement important pour les investisseurs ou qu'il doit être divulgué dans les documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission. En outre, les déclarations historiques, actuelles et prospectives liées à la durabilité peuvent être basées sur des normes de mesure du progrès encore en développement, des contrôles et des processus internes en évolution, et des hypothèses susceptibles de changer à l'avenir.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240708911109/fr/

Contacts

Pour les relations avec les investisseurs de Moody's :
Shivani Kak
Moody’s Corporation
+1 212-553-0298
Shivani.Kak@moodys.com

Pour le service communication de Moody's :
Joe Mielenhausen
Moody’s Corporation
+1 212-553-1461