La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 623,00
    -68,62 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

MaPrimeRénov : le gouvernement booste les aides aux travaux de rénovation énergétique

Getty / Fokusiert

C’est un nouveau coup de pouce du gouvernement pour accélérer le rythme des rénovations énergétiques des bâtiments. Afin d’améliorer l’efficacité du dispositif MaPrimeRénov, qui a déjà contribué aux financements de deux millions de chantiers depuis 2020, l'exécutif va renforcer les aides à la rénovation à partir du 1er février 2023. Ces évolutions ont pour objectif de soutenir en priorité les rénovations les plus performantes et d’accentuer le soutien aux ménages modestes.

Pour les habitats collectifs d’abord, l’exécutif a ainsi annoncé le renforcement du dispositif “MaPrimeRénov copropriété”. A partir du 1er février prochain, les plafonds de travaux finançables seront relevés pour atteindre 25.000 euros (contre 15.000 euros actuellement). Les primes individuelles versées aux ménages les plus modestes seront quant à elles doublées (de 1.500 euros à 3.000 euros). “Renforcer le soutien public à la rénovation des logements est à la fois nécessaire pour lutter contre le changement climatique et pour soutenir le pouvoir d’achat”, annonce Christophe Béchu, ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Afin d’améliorer l'accompagnement des ménages modestes dans leur projet de rénovation globale, les plafonds de travaux finançables avec le dispositif “MaPrimeRénov’ sérénité” seront revalorisés de 30.000 euros à 35 000 euros.

Les Français plus aisés ne sont pas oubliés puisque les forfaits “rénovations globales” destinés aux ménages disposant de ressources intermédiaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

A Rennes, un balcon ou une terrasse est désormais obligatoire dans les nouvelles constructions de logements
Une série Netflix fait bondir le nombre de recherches d’appartements sur Paris
Crédit immobilier : bonne nouvelle pour les emprunteurs à partir du 1er janvier
Immobilier : les villes où les prix devraient baisser en 2023
Le bail de mon garage peut-il être rompu si le propriétaire met en vente ?