Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 350,61
    +995,34 (+1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 443,12
    -24,98 (-1,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Sa maison contre des millions : elle refuse de quitter le domicile qu’elle occupe depuis 1959

Sa maison contre des millions : elle refuse de quitter le domicile qu’elle occupe depuis 1959

Des années de bataille et une résistance qui est devenue presque iconique outre-Atlantique. Comme le racontent nos confrères suisses de 20 Minutes, depuis presque dix ans, un célèbre club de golf américain basé à Augusta (Géorgie), où se déroule le Masters, l’un des quatre plus prestigieux tournois du circuit, tente coûte que coûte de mettre la main sur un terrain pour agrandir un parking. Problème, en affichant ses velléités d’agrandissement, l’Augusta National Golf Club ne pensait pas faire face à une telle résistance : celle d’Elizabeth Thacker. Âgée aujourd’hui de 92 ans, elle vit seule dans sa maison depuis le décès de son mari avec qui elle l’avait fait construire en 1959. Et elle refuse de céder aux sirènes du club de golf !

Pourtant, ce n’est pas l’argent qui manque à l’Augusta National Golf Club, qui a ces dernières années dépensé sans compter pour s’agrandir : pas moins de 200 millions d’euros, selon les chiffres du Wall Street Journal de 2019. Beaucoup de maisons rachetées pour laisser place dans quelque temps à un nouveau parking, des logements et un nouveau parcours de 18 trous. Mais Elizabeth Thacker fait de la résistance et reste très attachée à cette maison, comme le confirme son fils Robin Thacker Rinder, interrogé par Fox Business: «Oui, la maison est toujours à nous. Et oui, maman y habite encore.»

Et cette résistance n’est pas nouvelle. Il y a neuf ans, le golf avait déjà pointé le bout de son nez. Mais auprès de NJ.com, Herman et Elizabeth avaient déjà répondu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Airbnb : les prix des locations pour les JO chutent, déjà trop tard pour louer votre logement ?
Qui sont ces Français qui choisissent de vivre toute l’année dans un camping ?
«L’agence» sur Netflix : qui sont les clients célèbres de la famille Kretz ?
Votre propriétaire peut-il vous refuser le raccordement du logement à la fibre ?
Immobilier neuf : le chantier est à l’arrêt, ils ne pourront découvrir leur logement qu’en… 2027