La bourse est fermée

Mai 2018 : vers un nouveau "mai 68" ?

DR

Une association regroupant dirigeants d’entreprise et DRH imaginent deux scénarios sur l’évolution du climat social en France. L’un évoque un nouveau “Mai 68” au printemps prochain.

La France se dirige-t-elle vers un nouveau “Mai 68”, 50 ans après cette révolution sociale ? C’est un scénario envisageable, à en croire une note de conjoncture sociale annuelle, l’association Entreprise & Personnel, rapportée par La Tribune.

Dans cette étude, cette association qui regroupe une centaine de chefs d’entreprise et de DRH, a élaboré deux scénarios pour imaginer la suite du climat social actuel. Les deux scénarios dépendent des profondes mutations engagées par Emmanuel Macron, notamment dans le monde du travail, avec les ordonnances.

Un scénario “optimiste”, l’autre “pessimiste”

Dans le premier scénario, qualifié d’”optimiste”, les réformes engagée par Emmanuel Macron finissent par être acceptées et entrent en vigueur. Elles entraînent une dynamique économique positive, avec une croissance soutenue et une inversion visible de la courbe du chômage. Le pouvoir d’achat augmente, et la tension sociale se calme.

L’autre scénario est lui qualifié de “pessimiste”. Le gouvernement ne parviendrait pas à convaincre du bienfait de ses réformes engagées. La croissance ne repart pas, le chômage ne diminue pas, et la tension sociale augmente.

Le défilé du 1er mai

Une vague de licenciements facilitée par les ordonnances ne ferait qu’accroître la tension sociale et l’image d’Emmanuel Macron “président des riches”. La situation pourrait alors devenir très tendue au printemps, avec les traditionnels défilés du 1er mai. La tensions sociale s’aggraverait alors.

Un nouveau mai 68 pourrait éclater, avec la répétition de manifestations. Cocasse, alors que le gouvernement envisage des célébrations pour les 50 ans de mai 68.