La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 559,57
    -31,22 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 602,41
    -15,94 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,03 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2174
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 855,50
    -10,40 (-0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    26 056,27
    -774,73 (-2,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,44
    +41,45 (+6,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,98
    -1,15 (-2,16 %)
     
  • DAX

    13 873,97
    -32,70 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 695,07
    -20,35 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    +12,15 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3684
    -0,0046 (-0,34 %)
     

Macron propose la députée Laure de La Raudière pour diriger l'Arcep

Source AFP
·1 min de lecture
Emmanuel Macron a choisi Laure de La Raudière pour prendre la tête de l'Arcep.
Emmanuel Macron a choisi Laure de La Raudière pour prendre la tête de l'Arcep.

Une ancienne responsable de France Télécom-Orange à la tête de l'Arcep? Dans un communiqué partagé mardi 5 janvier, l'Élysée annonce qu'Emmanuel Macron a choisi la députée d'Eure-et-Loir (Agir) Laure de La Raudière pour diriger l'Autorité de régulation des télécoms, et succéder à Sébastien Soriano, dont le mandat a pris fin début janvier. Pour être confirmée, cette nomination doit maintenant recevoir l'aval de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale ? dont Laure de La Raudière est membre ? et de son équivalent au Sénat.

Spécialiste reconnue du numérique et des télécoms, Laure de la Raudière, âgée de 55 ans, a réalisé une partie de sa carrière chez France Télécom-Orange entre 1990 et 2001 à différents postes de direction. Interrogé sur son éventuelle nomination, Xavier Niel, fondateur de l'opérateur Free, avait jugé lundi sur BFM Business que « ce serait aberrant pour la concurrence ». « Nommer à la tête d'une autorité indépendante quelqu'un qui a bossé 15 ans chez Orange, cela me paraît assez surprenant », a-t-il affirmé.

Ancienne des Républicains

Tendance libérale et pro-entreprises, la députée de centre droit siège depuis 2007 à l'Assemblée, où elle est régulièrement intervenue sur « les enjeux du numérique ». Diplômée de Normale Sup' et de Télécom Paris, Laure de la Raudière a commencé sa carrière chez France Télécom, avant de rejoindre une start-up, puis de créer son entreprise de conseil en réseaux. Elle s'engage ensuite durableme [...] Lire la suite