La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 866,12
    -114,20 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    12 939,34
    +1,21 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0094
    -0,0086 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 136,94
    -255,49 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,32
    -0,41 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 270,88
    -3,16 (-0,07 %)
     

Lufthansa enregistre son premier bénéfice net trimestriel depuis la pandémie de Covid-19

Lufthansa, tiré par sa branche de fret, a réalisé au deuxième trimestre son premier bénéfice net depuis la pandémie de Covid-19 et prévoit pour 2022 un résultat opérationnel d'au moins 500 millions d'euros, apprend-on ce jeudi 4 août. Le transporteur, à travers sa branche Cargo, a surtout profité au deuxième trimestre d'une demande et de prix toujours élevés dans le transport de fret, tandis que le résultat des compagnies aériennes - Lufthansa, Austrian, Swiss, Eurowings et Brussels Airlines - reste dans le rouge. En raison des perturbations dans les aéroports et le manque de personnel, le groupe a toutefois légèrement abaissé ses attentes de trafic au troisième trimestre, qui s'annonce plus compliqué.

Le groupe aérien a supprimé cet été, comme d'autres compagnies européennes, des milliers de vols face au désordre qui a gagné les aéroports avec la reprise de la demande post-pandémie. Le groupe, qui a supprimé plus de 30.000 emplois depuis 2020, prévoit désormais d'embaucher 5.000 personnes au deuxième semestre. "Le groupe Lufthansa est de retour dans le vert", s'est félicité le patron, Carsten Spohr, dans un communiqué. "Il s'agit désormais de poursuivre la stabilisation des opérations." Lufthansa avait été en outre confronté à une journée de grève de son personnel au sol fin juillet, entraînant l'arrêt quasi-total des opérations dans ses deux principaux aéroports Francfort et Munich.

La demande devrait cependant rester élevée malgré les difficultés, les réservations pour les mois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pétrole a effacé le choc de la guerre en Ukraine, les craintes de récession l'emportent
Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre craint une récession en 2023, l'inflation à 13% cet automne
CAC 40 :la Bourse de Paris rassurée par de bons résultats, la Banque d'Angleterre en ligne de mire
Lidl remet en vente un robot de cuisine très populaire
Airbnb : tollé après la mise en location d'une maison d'esclaves dans le Mississippi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles